FLASHS

Amateurs

Tour de Savoie Mont-Blanc #1 — Maxime Bouet débloque le compteur

Publié le 21/06/2018 17:08

Le français Maxime Bouet (Fortuneo-Samsic) s'impose sur la première étape, dans un sprint à quatre. Il offre ainsi le premier succès de la saison à sa formation. Il devance Matteo Badilatti et Dylan Sunderland.

La première étape du fameux Tour de Savoie Mont-Blanc a eu lieu aujourd’hui, entre Saint-Michel-de-Maurienne et Bonneval-sur-Arc, sur une distance de 153 kilomètres avec plus de 3800 mètres de dénivelé. Dès le début le Col de la Croix de Fer attend les coureurs, avant de redescendre dans la vallée de la Maurienne, pour se diriger vers le Col de la Madeleine, où sera jugée l’arrivée quelques kilomètres plus loin. Selon Aurélien Paret-Peintre (Chambéry Cyclisme Formation), ce n’est pas une étape forcément taillée pour les grimpeurs. « A partir de Saint-Jean-de-Maurienne, on sera en prise jusqu’à l’arrivée. Il y a souvent vent de face dans ce sens-là. Mais excepté la remontée d’Aussois, ce n’est jamais très raide. On reste sur une grande route. Ce n’est pas vraiment un final pour les purs grimpeurs. Il faudra mettre un peu de braquet. Ça monte jusqu’à Bessans, et après c’est presque du plat pour aller à l’arrivée. Je vois donc plus un coureur qui passe bien les bosses gagner à Bonneval, plutôt qu’un pur grimpeur. », confit le Haut-Savoyard. 

tour Savoie mont blanc

Le premier attaquant de ce Tour de Savoie Mont-Blanc 2018 est le Suisse Simon Pellaud, il sera vite rejoint par Davide Orrico (Team Vorarlberg-Santic). Un contre de trois coureurs avec Zydrunas Savickas (Bourg en Bresse Ain Cyclisme), Axel Journiaux (Direct Energie) et Florent Castellarnau (AVC Aix) reprennent le suisse, lâché par son compagnon d’échappée dans les premiers pourcentages du col de la Croix de Fer. Au sommet, Davide Orrico passe en tête devant Arnaud Courteille (Vital Concept) et Roland Thalmann (Team Vorarlberg-Santic), sortis du peloton dans l’ascension. A 75 kilomètres de l’arrivée, l’homme de tête attend son coéquipier Roland Thalmann, ils sont alors deux à l’avant. Derrière, un groupe de 12 coureurs s’est formé avec Rivera, Delaplace, Courteille, Suaza, Crome, Meiler, Stork, Luksevics, Gabburo, Arnaud, Braybrooke et Rossini. 

tour Savoie mont blanc

Après une crevaison, Davide Orrico est reprit par le groupe de contre attaquants, qui sera revu peu de kilomètres plus tard par le peloton. Roland Thalmann est désormais seul en tête et plusieurs hommes passent à l’attaque, avec Rivera, Suaza, Sunderland, Orrico, Rochas et Meyer. Dans la montée d’Aussois, Davide Orrico et son coéquipier Roland Thalmann payent leurs efforts du début de course et sont lâchés du groupe de tête. Ce qu’il reste du peloton est pointé à une minute et Romain Campistrou (GSC Blagnac) a fait la jonction avec l’avant course. Dans la dernière difficulté du jour, les coureurs explosent un à un et Dylan Sunderland (Bennelong-SwissWellness) s’en va seul en tête. Rémy Rochas (Bourg en Bresse) et Romain Campistrou (GSC Blagnac) sont à 20 secondes, Kevin Rivera (Androni-Sidermec Bottechia) et Robin Meyer (AVC Aix) à 40 secondes et juste derrière 8 hommes, les survivants du peloton.

tour Savoie mont blanc

Dans le final, Maxime Bouet (Fortuneo Samsic), présent dans le groupe des favoris, passe à l’offensive, il est suivi par Matteo Badilatti (Team Vorarlberg-Santic) et Riccardo Zoidl (Team Felbermayr-Simplon Wels). Le trio revient sur Dylan Sunderland, ils sont alors quatre en tête avec 35 secondes d’avance à 3 kilomètres de l’arrivée. Un duo de contre s’est dessiné avec Marc Hirschi (Development Team Sunweb) et Colin Chris Stüssi (Amore & Vita-Prodir). Au sprint à quatre, Maxime Bouet (Fortuneo-Samsic) s’impose, il offre ainsi le premier succès de la saison à son équipe. Il devance Matteo Badilatti (Team Vorarlberg-Santic) et Dylan Sunderland (Bennelong-SwissWellness). 

toUR Savoie mont blanc

Demain deux demi-étapes attendent les coureurs, avec le matin 82,5 kilomètres entre madame et Valloire Galibier, avec les Lacets de Montvernier, le col de la Porte et le col du Télégraphe. L’après-midi un contre-la-montre individuel de 7,4 kilomètres à Orelle sera au menu, avec une montée de 2,3 kilomètres à 8,4% de moyenne et une descente annoncée technique. 

Classement 1ère étape : 

  1. Maxime Bouet (Fortuneo Samsic) en 4h32'12''  
  2. Matteo Badilatti (Team Vorarlberg Santic) à 00'' 
  3. Dylan Sunderland (Bennelong-SwissWellness) à 00''
  4. Riccardo Zoidl (Team Felbermayr Simplon Wels) à 02'' 
  5. Colin Chris Stüssi (Amore & Vita Prodir) à 27'' 
  6. Marc Hirschi (Development Team Sunweb) à 27'' 
  7. Timothy Roe (Bennelong-SwissWellness) à 51''
  8. Ricardo Vilela (Manzana Postobon Team) à 51''
  9. Jérémy Maison (Fortuneo Samsic) à 51''
  10. Yoann Bagot (Vital Concept) à 51''

Classement général provisoire : 

  1. Maxime Bouet (Fortuneo Samsic) 
  2. Matteo Badilatti (Team Vorarlberg Santic)  
  3. Dylan Sunderland (Bennelong-SwissWellness) 
  4. Riccardo Zoidl (Team Felbermayr Simplon Wels) 
  5. Colin Chris Stüssi (Amore & Vita Prodir) 

Par Maëlle Grossetête 

Focus Home juill18

Pro du Sport

Sena juillet18

INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 juillet 2018
samedi 28 juillet 2018
dimanche 29 juillet 2018
samedi 04 août 2018
dimanche 05 août 2018
mercredi 08 août 2018
samedi 11 août 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Abus juill18