FLASHS

Amateurs

Tour de Savoie Mont-Blanc #2 — Robin Meyer retrouve sa condition

Publié le 23/06/2018 08:20

11ème de la première étape du Tour de Savoie Mont-Blanc, Robin Meyer retrouve la forme. Aujourd'hui il espère pouvoir prendre un coup d'avance pour l'étape reine, afin de défendre son maillot des sprints.

itw robin Meyeritw robin Meyer | © elise cheveau

Avant-hier tu prends la 11ème de la première étape du Tour de Savoie Mont-Blanc, après avoir animé la course. Tu montes même sur le podium pour recevoir le maillot des sprints et de la combativité. T’attendais-tu à une telle forme en arrivant dans les Alpes ? 

Je savais que j’allais retrouver la condition parce que j’avais coupé après une fin de cycle compliqué, puis repris par un bon bloc d’entraînement. Je ne m’attendais pas à pouvoir jouer les premiers rôles sur un parcours si exigeant et sur une course si prestigieuse. Alors je suis très satisfait de ma première étape et j’aimerai que cette épreuve me serve pour retrouver un pic de forme pour cet été. 

Quel était ton état d’esprit hier au départ ? 

J’étais prêt pour la guerre et à me faire mal pour voir si j’arrive à tenir la barre pour le classement général. 

Après les deux demis-étapes d’hier, tu es maintenant 19ème au classement général. Comment s’est passée ta journée ?

C’était une journée difficile, j’ai payé mes efforts de la veille et j’ai lâché du temps au général. J’espérais faire un bon contre-la-montre mais j’ai vite compris que je n’avais pas les jambes. 

Demain le triptyque Signal de Bisanne, Col du Pré et le Cormet de Roseland sont au programme. Connais-tu ses ascensions ? Quelle stratégie vas-tu adopter ? 

Je connais le Col du Pré et le Cormet de Roseland pour les avoir fait en stage par le passé. Ce sont des cols longs et exigeants, l’étape s’annonce très usante. C’est une véritable journée de montagne, tout le monde la redoute. J’espère arriver à prendre un coup d’avance pour pouvoir défendre mon maillot des sprints et passer la course à l’avant. C’est le vélo que j’aime et ça peut être sympa sur une telle étape. 

its robin Meyerits robin Meyer | © TSMB

As-tu des rituels d’avant course, que tu fais chaque matin ? 

Non je n’ai pas de rituel particulier. 

Peux-tu nous expliquer comment tu gères l’après course jusqu’au couché, pour optimiser au mieux la récupération ? 

Je pense à manger le plus rapidement possible et boire de la boisson de récupération notamment. Puis je fais du compex, il y a le massage et quelques étirements si je peux. 

Quel sera la suite de ton programme pour les semaines à venir ? 

Je ne connais pas encore mon programme pour cet été. 

A une semaine du Championnat de France, que peux-tu attendre de cette épreuve ? 

Je ne sais pas encore si j’y participerai, je le saurai après de Tour de Savoie Mont-Blanc. Mais si j’y vais, un podium fait vraiment rêver pour l’équipe ou pour moi. 

Si tu veux rajouter des choses, ou faire des remerciements, n’hésites pas. 

J’aimerai vraiment retrouver un pic de forme cet été pour confirmer les bons résultats que j’ai pu avoir cette saison. Je remercie l’AVC Aix bien sûr où je peux m’épanouir, mon entraîneur Olivier Maignan, Mavic pour leurs chaussures au top, ainsi que PiLeje et Denis Riché pour l’aspect micronutritionnel qui est très important tout au long de la saison. 

Par Maëlle Grossetête

Maillon sept18

La Dromoise

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 22 septembre 2018
dimanche 23 septembre 2018
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

EvoluCycle

Sena sept18