FLASHS

Cyclo-cross

Dernières brèves du cyclo-cross

Publié le 12/01/2008 15:42

Salvetat se brise une côte, GP de Roubaix, la Coupe du Monde à Liévin, Pierre Garson s'annonce pour l'an prochain.
Salvetat se brise une côte, présentation du GP de Roubaix, la Coupe du Monde à Liévin, Pierre Garson s'annonce pour l'an prochain.

La championne du monde Maryline Salvetat (VSLL Castres) s'est fracturée une côte samedi dernier, en reconnaissant le parcours des Championnats de France de Pontchâteau. "J'étais en train de parler avec mon copain, a expliqué la Castraise. J'ai voulu agrandir un virage et j'ai mis ma pédale dans sa roue avant. J'ai fait un vol plané sans comprendre ce qui m'arrivait. En me relevant, j'avais mal aux côtes. Je n'ai pas eu besoin de faire des radios, j'ai facilement compris ce que j'avais. Je me suis pété la sixième côte gauche. J'ai mal en respirant profondément. Maintenant, ce n'est pas ça qui a joué sur une victoire ou non." Médaillée d'argent sur le circuit boueux de Coët-Roz, Maryline Salvetat devra composer avec une côte fêlée jusqu'au terme de la saison de cyclo-cross, espérant avoir récupéré pour les Championnats du Monde de Trévise.
Idéalement situé à la veille de la manche de Coupe du Monde de Liévin, le Grand Prix de Roubaix Lille Métropole accueillera aujourd'hui certains des meilleurs coureurs du monde. Le triple champion du monde Erwin Vervecken (Fidea) y affrontera notamment le triple champion de France Francis Mourey (Française des Jeux), mais aussi Gerben De Knegt (Rabobank), Jonathan Page (Sunweb Pro Job), Richard Groenendaal (AA Sports Drinks) et John Gadret (Ag2r Prévoyance-La Mondiale). Les coureurs en découdront sur le prestigieux circuit de Roubaix, avec départ et arrivée sur le mythique vélodrome roubaisien, théâtre de l'arrivée de Paris-Roubaix. D'une longueur de 2500 mètres, le circuit comprendra de nombreuses difficultés. La victoire avait souri l'année dernière au Néerlandais Gerben De Knegt.

Deux semaines avant les Championnats du Monde de Trévise, les meilleurs cyclo-crossmen du monde auront rendez-vous demain à Liévin pour la huitième manche de la Coupe du Monde. Cette année, la manche française du challenge international se déroulera sur le fameux circuit du Pas-de-Calais, lequel avait reçu les Championnats de France il y a trois ans. Le numéro un mondial Sven Nys (Rabobank) pourra jauger ses adversaires sur les 2606 mètres du circuit du Val de Souchez, se composant de 1766 mètres de prairie, 634 mètres de route goudronnée et 206 mètres de gravillons. Dessiné au cœur du pays minier, le parcours nordiste est particulièrement technique avec de nombreux passages en pente (70 mètres de dénivellation à chaque tour de circuit) et quelques virages serrés nécessitant de nombreuses relances.

Sacré champion de France de cyclo-cross chez les Cadets l'année dernière à Lanarvily, le Picard Pierre Garson (AC Montdidier) n'a pas mis longtemps à s'accoutumer à des efforts plus soutenus. Pour sa première année chez les Juniors, il a accompagné les meilleurs, se classant 4ème du Challenge National et se montrant comme l'un des plus offensifs sur le circuit de Pontchâteau, où il a finalement obtenu la médaille de bronze. Très prometteur pour la prochaine saison ! "Troisième, c'est bien, je suis content, s'est satisfait Pierre Garson. J'avais visé le podium des Championnats de France et c'est très bien, je l'ai eu. Le but était de monter sur le podium. Après, deuxième ou troisième, qu'importe, sachant que la première place était hors de notre portée. Pour moi, il était impossible de battre Arnaud Jouffroy. Il est numéro un mondial."

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE