FLASHS

Cyclo-cross

CDM Pontchâteau — Wout Van Aert l'emporte au sprint

Publié le 20/01/2019 16:24

Le champion du monde Wout Van Aert s'impose au sprint devant Toon Aerts (Telenet Fidea Lions) après une course longtemps indécise. Michael Vanthourenhout (Marlux Bingoal) complète le podium.

Ce matin les juniors et espoirs ont évolué sur le circuit rapide de Pontchâteau. Le Belge Thibau Nys l’emporte chez les juniors et le Britannique Thomas Pidcock s’impose en espoirs. Côté Français, Antoine Benoist (Chazal-Canyon) monte sur le podium en prenant la deuxième place. Ses coéquipiers Sandy Dujardin, Matthieu Legrand et Eddy Finé terminent respectivement 6ème, 7ème et 8ème. Florian Richard-Andrade prend la sixième place en juniors, Rémi Lelendais est 11èmeet Théo Thomas 15ème. Chez les femmes, Marianne Vos (CCC Liv) s'offre la victoire après un super finish, devant ses compatriotes Denise Betsema (Marlux Bingoal) et Maud Kaptheijns (Team Charles). 

Passage des planchesPassage des planches | © UCI

Place aux élites hommes, qui se sont élancés à 15 heures. Qui dit circuit rapide, dit « course sur route ». David Van der Poel (Corendon-Circus) prend le meilleur départ, les coureurs sont les uns derrière les autres, roue dans roue, ça roule très vite. On retrouve un véritable peloton à l’avant après 3 tours de circuit, avec plus de 20 unités. Les premières vraies offensives ont lieu dans le quatrième tour, ce qui permet à quatre coureurs de s’échapper, avec le champion du monde Wout Van Aert, le leader de la Coupe du Monde Toon Aerts, Jens Adams et Michael Vanthourenhout. Derrière un autre petit groupe se forme pour la cinquième place, avec Van der Haar, Sweeck et Van Kessel. Quelques temps après, Van der Haar et Sweeck effectueront la jonction avec le quatuor de tête. Van Kessel est en chasse patate entre la tête et un gros peloton, avec les Français Mourey, Boulo, Canal, Menut et Dubau. 

Dans le dernier quart de course les attaques se multiplient à l’avant, avec celle de Toon Aerts, puis c’est au tour de Michael Vanthourenhout et de Laurens Sweeck. Mais cela ne suffit pas à désorganiser le groupe de six coureurs. A deux tours de la fin, le peloton pour la septième place est pointé à 42 secondes de la tête. Au passage des planches Toon Aerts accélère, il prend quelques mètres d’avance, avant que Wout Van Aert recolle sur la partie en asphalte. Nous avons désormais un duo de tête, ils passent à la cloche avec 14 secondes d’avance. 

Photo de Décembre 2018Photo de Décembre 2018 | © Photopresse.be

La victoire se jouera finalement au sprint entre les deux hommes de tête et c’est le champion du Monde Wout Van Aert le plus rapide. Il s’offre la manche Française devant Toon Aerts (Telenet Fidea Lions) et Michael Vanthourenhout (Marlux Bingoal). Côté Français, Francis Mourey (S1 Neo Connect) est 16ème, David Menut (Creuse Oxygène) 19ème et Matthieu Boulo 20ème 

Classement élite homme : 

  1. Wout Van Aert en 1h04’34’’
  2. Toon Aerts (Telenet Fidea Lions) à 1’’
  3. Michael Vanthourenhout (Marlux Bingoal) à 7’’
  4. Lars Van der Haar (Telenet Fidea Lions) à 8’’
  5. Jens Adams (Pauwels Sauzen Vastgoedservice) à 8’’
  6. Laurens Sweeck (Pauwels Sauzen Vastgoedservice) à 11’’
  7. David Van der Poel (Corendon Circus) à 1’15’’ 
  8. Kevin Pauwels (Marlux Bingoal) à 1’15’’
  9. Corne Van Kessel (Telenet Fidea Lions) à 1’16’’
  10. Gianni Vermeersch (Steylaerts 777) à 1’16’’

Par Maëlle Grossetête  

Sport 101 Facebook V4

KTM

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 28 avril 2019
mercredi 01 mai 2019
samedi 04 mai 2019
dimanche 05 mai 2019
mercredi 08 mai 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES