FLASHS

Cyclo-cross

Championnat du Monde — Un duel de titans

Publié le 02/02/2014 18:31

Championnat du Monde à Hoogerheide. Sven Nys et Zdenek Stybar ont offert un spectacle fabuleux. Le duel tourne à l'avantage du Tchèque qui retrouve son titre.

Francis MoureyFrancis Mourey | © Vélo 101Si les Bleus n'ont jusqu'ici pas démérité dans ces Championnats du Monde avec cinq concurrents dans le Top 10 (Yan Gras et Hugo Pigeon en Juniors, Lucie Chainel et Caroline Mani chez les Dames, et David Menut chez les Espoirs), les médailles manquent cruellement avant la course Elites. Ça tombe bien, la meilleure chance tricolore est là, en la personne de Francis Mourey. Avec le niveau qu'il a affiché toute la saison au niveau mondial, il ne fait aucun doute que le Franc-Comtois aura son mot à dire pour enfin enfiler ce maillot arc-en-ciel qu'il convoite depuis plusieurs années et dont il s'est approché en 2006 avec une 3ème place, déjà aux Pays-Bas. Sa 2ème place à Nommay montre bien que la forme est là. Aussi se prend-on à rêver quand le champion de France réalise le meilleur départ, devant une poignée de concurrents.

Sven Nys, Zdenek Stybar et Lars Van Der Haar suivent le sillage du Français qui rétrograde progressivement en queue de groupe. "Je n'étais pas dans un très grand jour, a-t-il confié à l'arrivée. J'étais bien, mais dans un Championnat du Monde, il faut être à 200 %. Aujourd'hui, il me manquait un petit truc. J'ai quand même insisté, mais à un moment je n'en pouvais plus. Au bout de quatre tours, j'ai un peu décroché, ça roulait très vite. J'ai essayé de finir à mon rythme."

Sven Nys et Zdenek Stybar se sont livrés à un duel de titansSven Nys et Zdenek Stybar se sont livrés à un duel de titans | © Vélo 101Lars Van Der Haar fait lui aussi illusion pendant quelques tours, mais il ne fait rapidement aucun doute que les deux hommes forts de ce Mondial sont Nys et Stybar. Comment aurait-il pu en être autrement ? Sur la forme qu'il a affichée au mois de janvier, et après avoir préféré une préparation au soleil à une course exigeante la semaine dernière, le champion du monde sortant semble intouchable. Quand bien même les dernières prestations de Francis Mourey étaient encourageantes, seul un Zdenek Stybar au top de sa forme pouvait contester l'hégémonie du Cannibale de Baal. Le Tchèque est une énigme en annonçant qu'il serait présent à Hoogerheide à 48 heures du départ. Mais en optant pour une participation décidée à l'ultime moment, il semblait clair que le Tchèque était prêt pour faire quelque chose.

Sven Nys et Zdenek Stybar se retrouvent donc aux deux premières positions à la mi-course et entament alors un duel de titans. Les deux hommes se rendent coup pour coup, mais c'est le Belge qui dicte le rythme. Le tempo semble d'ailleurs souvent trop élevé pour Stybar qui semble peiner à s'accrocher et qui commet quelques erreurs techniques. À chaque fois pourtant, le double champion du monde recolle à la roue d'un Sven Nys qui n'en croit pas ses yeux. C'est au moment où l'on pense que le Tchèque commet l'erreur de trop, que Sven Nys glisse et permet à son rival de revenir. Il reste alors un tour et demi et au moment où la cloche sonne, les deux hommes sont au coude à coude.

Lars Van Der Haar et Kevin Pauwels à la lutte pour la 3ème placeLars Van Der Haar et Kevin Pauwels à la lutte pour la 3ème place | © Vélo 101Le spectacle que les deux acteurs ont offert pendant les cinquante premières minutes de course promet une dernière révolution passionnante. Elle le sera. Zdenek Stybar est le premier à dégainer et force est de constater que le pensionnaire d'Omega Pharma-Quick Step a bien caché son jeu. Sven Nys parvient difficilement à suivre le tempo infernal du Tchèque. Alors que le titre mondial ne semblait pas pouvoir lui échapper, le Cannibale de Baal est rattrapé par sa malchance légendaire au Championnat du Monde (rappelons qu'il n'a été titré qu'à deux reprises durant sa carrière). Auteur d'une course quasi parfaite avant le dernier tour, Nys voit ses espoirs de doublé s'effondrer sur deux nouvelles erreurs. Zdenek Stybar parvient à rallier la ligne en vainqueur et à renouer avec le titre mondial trois ans après son dernier sacre.

Il y aura aussi du spectacle pour les places d'honneur. Longtemps, Lars Van Der Haar paraît être en mesure de monter sur le podium devant les siens, mais la surprise vient des Belges que l'on n'attendait plus. Habituellement coéquipiers chez Sunweb-Napoleon Games, Kevin Pauwels et Klaas Vantornout se retrouvent adversaires pour la médaille de bronze. C'est finalement l'ancien numéro un mondial, Kevin Pauwels qui décroche une médaille de bronze quasi inespérée après une saison délicate au détriment de l'ancien champion de Belgique. Francis Mourey termine lui 8ème. Pour ce qui pourrait être la dernière course de sa carrière, Nicolas Bazin prend la 15ème place. Steve Chainel manque le Top 20 d'un cheveu. Pour sa première participation au Championnat du Monde de cyclo-cross, Fabien Canal prend la 27ème place. Guillaume Perrot termine quant à lui 34ème.

Classement :
 
1. Zdenek Stybar (République Tchèque) les 26,9 km en 1h05'30" (24,7 km/h)
2. Sven Nys (Belgique) à 12 sec.
3. Kevin Pauwels (Belgique) à 40 sec.
4. Klaas Vantornout (Belgique) à 58 sec.
5. Tom Meeusen (Belgique) à 1'07"
6. Lars Van Der Haar (Pays-Bas) à 1'21"
7. Rob Peeters (Belgique) à 1'42"
8. Francis Mourey (France) à 1'52"
9. Radomir Simunek (République Tchèque) à 2'03"
10. Wietse Bosmans (Belgique) à 2'10"

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES