FLASHS

Cyclo-cross

Championnats d'Europe — Aerts, l'étoile filante

Publié le 30/10/2016 17:41

Championnat d'Europe. Toon Aerts profite d'une course de marquage pour remporter la plus belle victoire de sa carrière. Van Der Poel et Van Aert complètent le podium.

Toon Aerts regarde derrière lui : le trou est faitToon Aerts regarde derrière lui : le trou est fait | © Vélo101C’est la sensation de ces Championnats. Le Belge Toon Aerts est le nouveau Champion d’Europe de cyclo-cross. Presqu’un hold-up quand on voit la mainmise que Wout Van Aert et Mathieu Van Der Poel imposent sur le circuit de cyclo-cross. On aurait presque envie de dire : "enfin" ! Habitués aux éternels duels entre les deux stars des sous-bois, on commençait à avoir le pronostic un peu facile. Mais aujourd’hui, quelque chose nous disait que la hiérarchie pouvait être bousculée. Les conditions climatiques inhabituelles pour la saison ne pouvaient qu’engendrer une course tactique. Si les favoris ont quand même réussi à s’imposer lors des autres courses du week-end, ce n’était pas dans la facilité.

La course s’est donc lancée par la formation d’un groupe d’une vingtaine de coureurs. Mathieu Van Der Poel est le plus inspiré pour lancer lapremière manœuvre significative dans le deuxième tour. Wout Van Aert le suit comme son ombre, impossible de les séparer. Si cette attaque montre que ce sont eux les plus en jambes, ils ne sont pas les seuls à montrer leurs ambitions. Lars Van Der Haar, le Champion d'Europe sortant n'est pas décidé à céder si facilement son bien. Qu'importe si Mathieu Van Der Poel porte le même maillot que lui aujourd'hui, le coureur de Giant-Alpecin prend la chasse à son compte. Pour l'esprit d'équipe, il faudra repasser ... Toujours est-il que le regroupement s'opère sous l'impulsion du Néerlandais.

Commence alors un petit jeu d’observation auxquels certains vont tenter de profiter. Laurens Sweeck dans un premier temps s’offre un tour en tête. Ensuite, c’est au tour de Mathieu Boulo d’y aller de son attaque. Le Français, revenu au cyclo-cross cette saison, se fait plaisir devant son public, bien que le bon de sortie qui lui est accordé n’est que de courte durée. Il est rejoint puis contré par Toon Aert alors que l’on vient de dépasser la mi-course.

Wout Van Aert contrôleWout Van Aert contrôle | © Vélo101Le Belge sent que la course peut tourner à son avantage s’il parvient à prendre plus de 10 secondes d’avance. Car derrière, il peut compter sur une équipe de Belgique complice qui temporise. Les consignes semblent être mieux passées du côté des Belges que des Néerlandais. Egalement bien représentés dans le groupe, les Français et les ... Hollandais (encore eux !) ne parviennent pas à s’entendre pour mener la poursuite. Le break est fait. Toon Aerts n’a plus qu’à dérouler jusqu’à l’arrivée, restant propre dans ses trajectoires, relançant à chaque virage. A l’arrivée, son avance de 45 secondes démontre que sa victoire assortie du titre de Champion d'Europe ne relève pas que d’un simple cadeau de la part de ses compatriotes.

Reste à se départager les médailles d’argent et de bronze et c’est un sprint royal qui va ponctuer ce Championnat d’Europe. Clément Venturini est le premier à le lancer. Son démarrage puissant le laisse espérer à une médaille, mais il est finalement débordé par Mathieu Van Der Poel qui s’empare de la 2ème place. Le sort s’acharne sur le Français puisqu’il se fait sauter sur la ligne par Wout Van Aert, revenu en trombe pour prendre le bronze. Un triste dénouement pour l’équipe de France qui avait réussi à placer 4 hommes dans le groupe de tête avec Venturini donc, mais également Steve Chainel, Mathieu Boulo et Francis Mourey.

Classement :

1. Toon Aerts (BEL, Belgique)
2. Mathieu Van Der Poel (PBS, Pays-Bas)
3. Wout Van Aert (BEL, Belgique)
4. Clément Venturini (FRA, France)
5. Jens Adams (BEL, Belgique)
6. Kevin Pauwels (BEL, Belgique)
7. Lars Van Der Haar (PBS, Pays-Bas)
8. Marcel Wildhaber (SUI, Suisse)
9. Steve Chainel (FRA, France)
10. Corne Van Kessel (PBS, Pays-Bas)

KTM

abus JUIN

INSCRIPTION EN LIGNE