FLASHS

Cyclo-cross

Coupe du Monde CX — Van der Poel roi du Cauberg

Publié le 23/10/2016 17:41

Coupe du Monde CX # 3. Mathieu Van der Poel remporte sur ses terres la manche de Valkenburg. Il s'est défait de Wout Van Aert à deux tours de l'arrivée.

Mathieu Van Der Poel sacré à TaborMathieu Van Der Poel sacré à Tabor | © Michal Svacek/MF DNESL'absence de Mathieu Van der Poel (Beobank-Corendon), lors des deux premières manches de la Coupe du Monde disputées de l'autre côté de l'Atlantique par un mois de septembre particulièrement doux, avait laissé la voie libre à Wout Van Aert (Crelan-Vastgoedservice) qui domina aisément ses adversaires à Las Vegas et Iowa City. Son retour depuis le début des courses en Europe relance totalement les débats et apporte ce que le sport peut proposer de mieux et ce qui fait sa légende. Un duel. Et toutes les épreuves des sous-bois flamands ne tournent qu'autour de celui entre les deux prodiges du cyclo-cross, qui tiennent en haleine les suiveurs. Entre coude à coude dans le dernier tour et sprinte dans la dernière ligne droite, il était normal d'attendre encore du suspens sur le circuit de Valkenburg. Mais aujourd'hui, le circuit extrêmement physique tracé sur les pentes du Cauberg aura proposé une course plus décousue. Ce qui ne l'a pas pour autant rendue moins intéressante.

L'habituel départ canon de Lars Van der Haar (Giant-Alpecin) met tout de suite les favoris dans le bain, et les premières place se font tout de suite chères. Alors que le champion du Monde Wout Van Aert le suit de près, Van der Poel est parti prudemment. Sa marque de fabrique depuis quelques temps. Pour l'empêcher de rentrer à l'avant, ses deux adversaires vont faire le forcing et hausser le rythme. La chute du champion d'Europe, contraint de changer de vélo et de chaussure au stand, laisse le leader de la Coupe du Monde seul à l'avant. Son aisance est belle à voir et les parties techniques lui conviennent à merveille, preuve en est ce dérapage contrôlé dans un virage sur la gauche. Mais derrière, Van der Poel prend conscience qu'il y a danger à laisser le Belge s'amuser à l'avant. Le Néerlandais prend la tête du groupe de chasse, sort tout le monde de sa roue et revient à l'avant dans le quatrième tour, peu avant la mi-course. Le duo de champions se forme.

Wout Van AertWout Van Aert | © Vélo 101Chaque coureur effectue un tour devant, puis passe le relais à son adversaire sur la ligne d'arrivée. Mais cette stratégie les fait plutôt s'observer et le parcours avec un fort dénivelé permet aux outsiders, à l'arrière, de rentrer. Cinq coureurs composent alors le groupe de tête à trois tours du terme avec le renfort de Tom Meeusen (Telenet-Fidea), Kevin Pauwels et Michael Vanthourenhout (Marlux-Napoleon Games). Le champion des Pays-Bas ne veut pas en rester là et en marge du septième tour, il accélère subitement et creuse un écart de quelques secondes. Van Aert mène la chasse mais à prendre trop de risques, il glisse dans un virage et entraîne Meeusen à terre avec lui. Van der Poel peut alors tranquillement voler vers une victoire méritée, tandis que Vanthourenhout tente de profiter de ce fait de course pour s'en aller conquérir la deuxième place.

Le dernier tour est haletant. On voit le champion du Monde revenir mètre par mètre sur le coureur de Marlux, ce dernier finissant par craquer après la terrible montée des escaliers aux abords de la ligne d'arrivée. Une place de second qui ne satisfait pourtant pas le jeune Belge, encore battu sur une course majeure par Mathieu Van der Poel, décidément intenable.

Côté français, Clément Venturini (Cofidis) n'a pas pu terminer dans le top 10, malgré un départ en première ligne. Après avoir tourné longtemps aux alentours de la huitième place, il finit 12ème. Ses compatriotes Steve Chainel (Cross Team by G4) et Francis Mourey (Fortuneo-Vital Concept), en vue sur les premiers tours, terminent quant à eux 20ème et 32ème. Matthieu Boulo achève l'épreuve à la 31ème position, et Alois Falenta à la 39ème.

La prochaine manche de la Coupe du Monde aura lieu le 20 novembre à Coxyde.

Classement :

1. Mathieu Van der Poel (PBS, Beobank-Corendon) en 1h05'13"
2. Wout Van Aert (BEL, Crelan-Vastgoedservice) à 14 sec.
3. Michael Vanthourenhout (BEL, Marlux-Napoleon Games) à 21 sec.
4. Tom Meeusen (BEL, Telenet-Fidea) à 34 sec.
5. Kevin Pauwels (BEL, Marlux-Napoleon Games) à 49 sec.
6. Toon Aerts (BEL, Telenet-Fidea) à 56 sec.
7. Lars Van der Haar (PBS, Giant-Alpecin) à 1'07"
8. Corne Van Kessel (PBS, Telenet-Fidea) à 1'23"
9. Laurens Sweeck (BEL, ERA-Murprotec) à 1'38"
10. Tim Merlier (BEL, Crelan-Vastgoedservice) à 1'43"

Classement Coupe du Monde Messieurs # 3 :

1. Wout Van Aert (BEL, Crelan-Vastgoedservice) 230 pt
2. Laurens Sweeck (BEL, ERA Real Estate-Circus) 174 pt
3. Michael Vanthourenhout (BEL, Marlux-Napoleon Games) 166 pt
4. Kevin Pauwels (BEL, Marlux-Napoleon Games) 164 pt
5. Toon Aerts (BEL, Telenet-Fidea) 154 pt
6. Tom Meeusen (BEL, Telenet-Fidea) 137 pt
7. Gian Vermeersch (BEL, Team Steylaerts) 126 pt
8. Tim Merlier (BEL, Crelan-Vastgoedservice) 118 pt
9. Dieter Vanthourenhout (BEL, Marlux-Napoleon Games) 117 pt
10. Jim Aernouts (BEL, Telenet-Fidea) 113 pt

Sport 101 Facebook V4

KTM

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 28 avril 2019
mercredi 01 mai 2019
samedi 04 mai 2019
dimanche 05 mai 2019
mercredi 08 mai 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES