FLASHS

Cyclo-cross

Juliette Labous à Besançon pour se faire plaisir

Publié le 07/01/2019 18:18

C'est dans le rôle d'outsider que Juliette Labous prendra le départ du championnat de France de cyclo-cross ce week-end. Motivation supplémentaire, elle évoluera à domicile sur un parcours qu'elle connait bien.

Team Sunweb 2019Team Sunweb 2019 | © CorVosPro

Pour commencer, comment se déroule ta préparation hivernale ? Dans quel état de forme es-tu ? 

Ma préparation se passe plutôt bien. J’ai eu une petite frayeur avec une chute mi-décembre à l’entrainement mais j’ai été vite remise sur pied. J’ai ensuite effectué une bonne semaine de Noël avec quatre cyclo-cross dont trois UCI. Cela m’a permis de faire un bon bloc intensif. Je me suis sentie de mieux en mieux jusqu’à la finale de la Coupe de France à Flamanville, le 30 décembre. En revanche, j’étais un peu moins bien ce week-end. Je pense que j’ai eu un contrecoup de la semaine précédente et des voyages pour la présentation de mon équipe, mais il n’y pas d’inquiétude à avoir. 

Pourquoi as-tu fait le choix d’intégrer du cyclo-cross dans l’hiver ? 

C’est une manière de faire des intensités de façon plus ludique que sur la route, surtout qu’il fait souvent froid chez moi. Et également car je souhaite être en forme en début de saison. 

Tu seras au départ des championnats de France à Besançon ce week-end. Comment trouves-tu le circuit ?

J’étais sur place il y a quelques semaines et ce n’était pas encore gras. Il faudra voir cette semaine car il est annoncé pas mal de pluie ou de neige, alors ça risque de changer. J’aime ce parcours de manière générale car il est très physique et pas extrêmement technique. Par contre s’il pleut trop et qu’il faut courir, je l’aimerai beaucoup moins.

Habitant à quelques minutes du site tu seras très encouragée. Une source de motivation supplémentaire pour toi ? 

C’est carrément plus motivant oui ! Beaucoup de connaissances m’ont dit qu’ils allaient venir, ça fait super plaisir et donne donc envie de bien faire. 

La course semble plutôt ouverte. Quelles seront tes ambitions au départ ? 

Me faire plaisir et tout donner. Le cyclo-cross n’est pas mon objectif principal et me sert avant tout de préparation donc je ne veux pas me mettre de pression. On verra ce que ça donnera. Je souhaite juste ne pas avoir de regret une fois la ligne franchie. 

Juliette Labous à La MézièreJuliette Labous à La Mézière | © Thomas Maheux

Quelle sera la suite du programme jusqu’à la reprise des compétitions sur route ? Sais-tu où tu reprends ? 

Je serai en stage en Espagne avec la Sunweb du 16 au 24 Janvier, puis je ferai la Coupe du Monde à Hoogerheide. En cas de sélection, je ferai les championnats du Monde de cyclo-cross au Danemark. Puis je repartirai en Espagne début février avec mon équipe, avant de commencer mes premières courses là-bas avec la Setmana Ciclista Valenciana. 

Quelles seront les grandes lignes à suivre pour ta troisième saison au sein du team Sunweb ?  

Pour ma part au sein de l’équipe, le but est qu’on découpe la saison en plusieurs blocs avec différents pics de forme. Le début de saison jusqu’à fin mars, puis avril – mai avec les Ardennaises, le Tour de Yorkshire et le Tour de Californie. Viendra ensuite la période avec les championnats de France et le Giro, avant une dernière partie de saison à partir de la mi-août. J’aimerais être plus constante dans ma forme cette année, c’est le but avec ce découpage en plus de parties qu’avant. On verra ce que ça donne. 

En ce début d’année 2019, as-tu pris une bonne résolution ? 

Pas de résolution, je n’en ai jamais vraiment fait (sourire). 

Par Maëlle Grossetête 

ASO Triathlon Paris

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
dimanche 03 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
DSO
Sportour déc-janv19