FLASHS

Cyclo-cross

Mondiaux CX Bogense — Mathieu Van der Poel champion du monde

Publié le 03/02/2019 16:28

Le Néerlandais Mathieu Van der Poel retrouve le maillot arc-en-ciel. Il s'impose devant les Belges Wout Van Aert et Toon Aerts. Chez les espoirs filles, triplé Hollandais avec la victoire d'Inje Van der Heijden.

La deuxième journée des championnats du monde s’est déroulée aujourd’hui sur le circuit de Bogense au Danemark. La fraicheur est toujours présente et le public encore plus nombreux. Rappelons qu’hier deux Britanniques ont été sacrés avec Ben Tulett qui conserve son titre chez les juniors et Thomas Pidcock qui s’impose après une belle domination en espoirs. Du côté des élites femmes, la Belge Sanne Cant a réussi à dompter les Hollandaises, elle l’emporte devant Lucinda Brand et Marianne Vos. 

Inje Van der Heijden en actionInje Van der Heijden en action | © UCI

Deux épreuves étaient au programme de ce dimanche. C’est d’abord les espoirs femmes qui se sont élancées à 11h00 ce matin. Pas de surprise, les Néerlandaises ont une nouvelle fois montré qu’elles étaient les plus fortes. Sur un parcours extrêmement rapide où il est difficile de faire la différence, c’est Inje Van der Heijden (CCC Liv) qui prend l’ascendant pour aller l’emporter avec seulement trois secondes d’avance sur sa compatriote Fleur Nagengast. Une autre Néerlandaise complète le podium avec Ceylin Del Carmen Alvarado. Inje Van der Heijden succède au palmarès à la Britannique Evie Richards, qui n’était pas présente en raison d’une blessure au genou. Du côté du clan tricolore, Marion Norbert-Riberolle se classe 9èmeet Juliette Labous 13ème. Les deux juniores Françaises Amandine Fouquenet et Léa Curinier terminent respectivement 21èmeet 23ème 

Inje Van der Heijden l'emporteInje Van der Heijden l'emporte | © CCC Liv

Pour clôturer ce beau week-end de cyclo-cross, place aux élites hommes avec une « guerre » entre les Belges et les Hollandais. L’ultime favori est le Néerlandais Mathieu Van der Poel, vainqueur de la quasi-totalité des manches de la Coupe du Monde cette saison. Comme à son habitude, VDP fait le forcing dès le début de course afin d’écrémer le peloton. On retrouve un groupe d’environ 8 unités à la fin du premier tour avec Van Aert, Van der Haar, Van der Poel, Aerts et Vanthourenhout, entre-autres. Dans le troisième tour, Wout Van Aert commet une faute technique à la sortie d’un dévers, alors Van der Poel en profite pour partir seul en tête. Directement, Toon Aerts se met à rouler pour tenter de boucher le trou. Wout Van Aert parvient a effectuer la jonction, le duel VDP – Van Aert attendu tout l’hiver a enfin lieu. 

Van der Poel champion du mondeVan der Poel champion du monde | © RTBF

Dans le même dévers, Van Aert fait une nouvelle erreur et VDP reprend quelques longueurs d’avance. Cinq secondes les séparent à la mi-course. Van der Poel continue de faire le forcing et l’écart augmente, à trois tours de la fin Van Aert est pointé à 25 secondes et Toon Aerts à 45 secondes. Le champion de Belgique Toon Aerts se rapproche de Van Aert, à deux tours de la fin, il pointe à 6 secondes. Il revient sur lui dans l’avant dernier tour, nous assistons donc à un duel entre Belges pour la médaille d’argent. Le Néerlandais Mathieu Van der Poel confirme sa domination et devient le nouveau champion du monde élites de cyclo-cross. Il devance les Belges Wout Van Aert et Toon Aerts, qui a chuté à quelques minutes de la fin de course alors qu’il était juste devant Van Aert. Il retrouve le maillot arc-en-ciel après trois titres consécutifs acquis par Wout Van Aert depuis 2016. 

Classement espoir femme :  

  1. Inje Van der Heijden (NED) en 42’09’’
  2. Fleur Nagengast (NED) à 3’’
  3. Ceylin Del Carmen Alvarado (NED) à 8’’
  4. Silvia Persico (ITA) à 9’’
  5. Anna Kay (GBR) à 9’’
  6. Puck Pieterse (NED) à 9’’
  7. Katie Clouse (USA) à 17’’
  8. Nicole Koller (SUI) à 17’’
  9. Marion Norbert-Riberolle (FRA) à 21’’
  10. Clara Honsinger (USA) à 22’’

Classement élite homme : 

  1. Mathieu Van der Poel (NED) en 1h09’20’’
  2. Wout Van Aert (BEL) à 16’’
  3. Toon Aerts (BEL) à 25’’
  4. Michael Vanthourenhout (BEL) à 50’’
  5. Laurens Sweeck (BEL) à 1’01’’
  6. Lars Van der Haar (NED) à 1’10’’
  7. Quinten Hermans (BEL) à 1’24’’
  8. Marcel Meisen à 1’29’’
  9. Jens Adams à 1’31’’
  10. Gianni Vermeersch à 1’33’’

Par Maëlle Grossetête 

ASO Triathlon Paris

Sport 101 Facebook V4

Sport Com'

Sea Otter

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 24 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 24 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES