FLASHS

Cyclo-cross

Sous le signe de l'arc-en-ciel

Publié le 28/01/2011 14:33

Le cyclo-cross consacrera samedi et dimanche ses champions du monde 2011. Niels Albert, Sven Nys et Zdenek Stybar sont favoris pour le titre à Saint-Wendel.

Niels Albert domine sa disciplineNiels Albert domine sa discipline | © Vélo 101C'est l'aboutissement d'un hiver entier passé dans les pâtures et forêts d'Europe du nord. Ce week-end, les Championnats du Monde de cyclo-cross viendront récompenser ceux qui auront su négocier au mieux les mois hivernaux de compétition. A Saint-Wendel, en Allemagne, quatre titres mondiaux seront attribués demain et après-demain chez les Juniors et les Espoirs d'abord, les Dames et les Elites ensuite. Située à l'extrême sud-ouest de l'Allemagne, dans la région de Saarleand directement voisine de la France et du Luxembourg, la ville de Saint-Wendel (30 000 habitants) avait déjà reçu les Championnats du Monde de la discipline il y a six ans. Le Belge Sven Nys s'y était alors imposé sur un terrain gelé, tandis qu'un Tchèque du nom de Zdenek Stybar avait hérité du maillot arc-en-ciel dans la catégorie des Espoirs.

Ces Mondiaux 2011 auront donc un petit parfum de retrouvailles pour Zdnenek Stybar, tenant du titre chez les Elites, comme pour Sven Nys, encore tenace tout l'hiver. Mais les deux hommes auront fort à faire car le favori numéro un porte le nom de Niels Albert. Le vainqueur de la Coupe du Monde a tout bonnement remporté les deux courses-phares du mois de janvier : le Championnat de Belgique puis la manche finale de la Coupe du Monde. C'est sur lui que reposera la pression dimanche sur un circuit qu'on annonce à nouveau gelé. Tracé sur 2800 mètres autour de la piste d'athlétisme de Saint-Wendel, théâtre des opérations de départ et d'arrivée, le circuit défiera constamment les athlètes par une alternance incessante de montées raides, de descentes rapides et de sections planes extrêmement roulantes.

Sven NysSven Nys | © Vélo 101Si Niels Albert, Sven Nys et Zdenek Stybar semblent prédestinés à gravir les marches du podium, d'autres crossmen auront à cœur de troubler le jeu. En Belgique, on pense en premier lieu à Kevin Pauwels, mais gare aussi à Tom Meeusen voire Bart Wellens, bien que ce dernier ait été perturbé par une blessure à l'aine dernièrement. Mais pour dynamiser ce Championnat du Monde, on devrait aussi pouvoir compter sur les crossmen français, capables du meilleur dimanche après-midi, si toutes les chances veulent bien se mettre de leur côté. La paire Francis Mourey-Steve Chainel, qui appartient au Top 10 mondial de la discipline, peut faire des étincelles et tout à fait convoiter le podium, épaulée pour cela par deux coureurs coriaces comme John Gadret et Nicolas Bazin. Ce n'est pas gagné mais c'est jouable...

Dans la catégorie féminine, la triplette bleue Christel Ferrier-Bruneau-Pauline Ferrand-Prévot-Caroline Mani est capable elle aussi d'approcher le podium, même si les places seront chères derrière les grandissimes favorites que demeurent l'Américaine Katherine Compton (invincible sur les cinq manches de Coupe du Monde auxquelles elle a participé), la Néerlandaise Marianne Vos (déjà triple championne du monde de la discipline et tenante du titre) et l'Allemande Hanka Kupfernagel (vainqueur sur ses terres il y a six ans et surmotivée par cette nouvelle échéance à domicile). Là aussi, le podium semble déjà tout dessiné, mais un Championnat du Monde peut réserver bien des surprises et, en quel cas, nos représentantes nationales ne devraient pas être loin de bondir sur une médaille.

Matthieu Boulo au top chez les EspoirsMatthieu Boulo au top chez les Espoirs | © Vélo 101Dans les catégories Juniors et Espoirs, qui ouvriront demain ces Championnats du Monde, il faut en revanche s'attendre à un flot de récompenses pour l'équipe de France. C'est bien simple, les cinq Juniors français sont éligibles au titre de champion du monde, qu'il s'agisse de Kevin Bouvard, Fabien Doubey, Loïc Doubey, Quentin Jaurégui ou Clément Venturini. La course le décidera, face aux Belges Laurens Sweeck, Daniel Peeters et Diether Sweeck, au Néerlandais Danny Van Poppel et au Suisse Lars Forster. Chez les Espoirs, les deux succès récents de Matthieu Boulo en Coupe du Monde en font l'un des favoris au titre mondial laissé vacant par Arnaud Jouffroy. Bien que perturbé dans sa préparation par une trachéite, le jeune breton devrait pouvoir jouer les premiers rôles face à l'imposante délégation belge et au Néerlandais Lars Van Der Haar.

Le programme :

• samedi 29 janvier (11h00) : Juniors
• samedi 29 janvier (14h00) : Espoirs
• dimanche 30 janvier (11h00) : Dames
• dimanche 30 janvier (14h00) : Elites

Les 10 derniers vainqueurs :

Juniors :

2010 : Tomas Paprstka (TCH, République Tchèque)
2009 : Tijmen Eising (PBS, Pays-Bas)
2008 : Arnaud Jouffroy (FRA, France)
2007 : Joeri Adams (BEL, Belgique)
2006 : Boy Van Poppel (PBS, Pays-Bas)
2005 : Davide Malacarne (ITA, Italie)
2004 : Niels Albert (BEL, Belgique)
2003 : Lars Boom (PBS, Pays-Bas)
2002 : Kevin Pauwels (BEL, Belgique)
2001 : Martin Bina (TCH, République Tchèque)

Espoirs :

2010 : Arnaud Jouffroy (FRA, France)
2009 : Philipp Walsleben (ALL, Allemagne)
2008 : Niels Albert (BEL, Belgique)
2007 : Lars Boom (PBS, Pays-Bas)
2006 : Zdenek Stybar (TCH, République Tchèque)
2005 : Zdenek Stybar (TCH, République Tchèque)
2004 : Kevin Pauwels (BEL, Belgique)
2003 : Enrico Franzoi (ITA, Italie)
2002 : Thijs Verhagen (BEL, Belgique)
2001 : Sven Vanthourenhout (BEL, Belgique)

Dames :

2010 : Marianne Vos (PBS, Pays-Bas)
2009 : Marianne Vos (PBS, Pays-Bas)
2008 : Hanka Kupfernagel (ALL, Allemagne)
2007 : Maryline Salvetat (FRA, France)
2006 : Marianne Vos (PBS, Pays-Bas)
2005 : Hanka Kupfernagel (ALL, Allemagne)
2004 : Laurence Leboucher (FRA, France)
2003 : Daphny Van Den Brand (PBS, Pays-Bas)
2002 : Laurence Leboucher (FRA, France)

Elites :

2010 : Zdenek Stybar (TCH, République Tchèque)
2009 : Niels Albert (BEL, Belgique)
2008 : Lars Boom (PBS, Pays-Bas)
2007 : Erwin Vervecken (BEL, Belgique)
2006 : Erwin Vervecken (BEL, Belgique)
2005 : Sven Nys (BEL, Belgique)
2004 : Bart Wellens (BEL, Belgique)
2003 : Bart Wellens (BEL, Belgique)
2002 : Mario De Clercq (BEL, Belgique)
2001 : Erwin Vervecken (BEL, Belgique)

INSCRIPTION EN LIGNE