FLASHS

Cyclosport

12 993 amateurs ont défié l’étape du Tour

Publié le 08/07/2018 17:10

Ce dimanche, des amateurs des quatre coins du monde sont venus en découdre, sur l’étape du Tour. Un parcours de 169 kilomètres avec 4000 mètres de dénivelé positif. Lafay s’est imposé chez les hommes, Pitel chez les femmes

L'étape du Tour départ

Il fallait oser, se présenter au départ de l’étape du Tour. Ses 169 kilomètres dignes d’un parcours professionnel d’Annecy jusqu’au Grand Bornand et ses quatre ascensions chronométrées qui ont fait mal aux pattes des 12 993 cyclistes amateurs au départ de cette classique qui rend honneur à l’amateurisme en parallèle du Tour de France. 

Lors de cette 28ème édition, les partants venus de 67 pays du monde entier ont d’abord mis leurs jambes en route autour du lac d’Annecy, pendant 40 kilomètres. La première difficulté de la journée, le col de la Croix Fry, a crée une première sélection entre ceux venus batailler pour la victoire finale et d’autres présents pour se lancer le défi de finir cette épreuve exigeante. 

Les coureurs ne devaient pas cramer toutes leurs cartouches, car, après avoir basculé au sommet de la Croix de Fry, la très redoutée Montée des Glières et ses six kilomètres à 11,2% de moyenne s’élevait sous les roues des coureurs. Le Plateau des Glières qui s’en suivait a crée des écarts entre les meilleurs, où les 1,8 kilomètres de route non-bitumée aura permis au plus costaud de créer des écarts. En tête de course, Jean-Lou Paiani s’isolait dans la descente des Glières. En cavalier seul jusqu’au pied du col de Romme, l’ancien professionnel n’a pas réussi à maintenir son avance sur le groupe de poursuivants, qui s’organisait parfaitement pour reprendre le fuyard avant le sommet de Romme. 

L'étape du Tour Victor Lafay

Dans l’ultime ascension du jour, le col de la Colombière, Victor Lafay (Haute Savoie) a été le plus véloce pour basculer en tête, au sommet. Le futur professionnel chez la Cofidis à partir du 1er août prochain filait alors, en solitaire, vers la victoire dans la descente qui menait au Grand-Bornand. Au terme de 5h15 d’effort, Lafay a pu exulter et s'imposer sur cette pretigieuse classique. Il a devancé le Colombien Oscar Eduardo Tovar Rivera et Cédrick Dubois avec plus de trois minutes d’avance. « C’était un parcours très exigeant et technique, mais j’étais en forme et j’ai été poussé par le public de folie. C’est extraordinaire ! » a exprimé Lafay à l’issue de la course. Chez les femmes, c’est Edwige Pitel qui a remporté l’épreuve pour la 4ème fois d’affilée. La Bretonne en a terminé en 5h47’. « J’ai pu profiter du lac au début et de ce magnifique parcours, même si les 40 premiers kilomètres étaient stressants. »

Femmes :

1. Edwige Pitel (FRA) en 5h47’46’’
2. Lore Le Pabic (FRA) à 19’43’’
3. Marion Sicot (FRA) à 21’38’’

Hommes :

1. Victor Lafay (FRA) en 5h15’53’’
2. Oscar Eduardo Tovar Rivera (COL) à 3’14’’
3. Cédrick Dubois (FRA) à 3’16’’

Focus Home juill18

Sena juillet18

Abus juill18

INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 juillet 2018
samedi 28 juillet 2018
dimanche 29 juillet 2018
samedi 04 août 2018
dimanche 05 août 2018
mercredi 08 août 2018
samedi 11 août 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Pro du Sport