FLASHS

Cyclosport

Haute Route #3 — Vous reprendrez bien une petite larme de Ventoux

Publié le 07/10/2018 17:50

Grant Ruari (GBR) a remporté la Haute Route Ventoux 2018. Chez les femmes c'est Janine Meyer (All) qui s'impose. Résumé de cette troisième étape, pluvieuse mais majestueuse.

profil 3e étapeprofil 3e étape | © Haute Route

Toutes les bonnes choses ont une fin et c'est la montée sud, par Bedoin, qui nous est proposée ce dimanche sur la Haute Route Ventoux, version 2018. La bonne nouvelle c'est que chacun des coureurs a pu reconnaître le parcours du jour, soit 21.5 kms, pour 1580 mètres de D+, c'était à l'occasion du retour sur le camp de base les 2 premiers jours. Seul petit soucis, aujourd'hui, c'est la version petit plateau (à compter du virage de St Estève) qui nous est proposée et ça, ça change tout.

A compter de 9 heures du matin, c'est le défilé, toutes les 30" (puis 2' chez les meilleurs), les coureurs traversent Bedoin, rond-point à droite et c'est parti pour la conquête du Géant, l'autre bon côté, c'est qu'on part à l'envers du classement donc on double et on est doublé, c'est la règle, imperturbable, mais c'est à coups d'encouragements dans la majorité des cas, et l'esprit famille de la Haute Route se retrouve parfaitement résumé, d'autant plus que les dossards, comme les plaques, ont le prénom et la nationalité du coureur. Simple comme "come on".

Dossards, oui, mais plutôt bien planqués ce matin sur le coup des 9/10 heures, et oui, la nuit a été humide et la matinée s'annonce mal côté pluie et brouillard. Pas de quoi effaroucher la plupart des concurrents, le flegme britannique fait fi de ce genre de considération, quelques coureurs (une petite 30aine) manquent à l'appel, dommage pour eux, pour l'organisation car cette 3ème étape valait le déplacement. Certes pluie et brouillard, en gros, jusqu'à Saint-Colombe, puis tout était à peu près dégagé sur les 15 kms vers le sommet. Double bon côté des choses, on part avec un bidon un peu plus allégé, et les photos, comme la vidéo sont encore une fois, superbes, le Ventoux, terre de contraste surtout quand on joue avec les nuages.

CLM Haute Route 2018CLM Haute Route 2018 | © Mathilde L'Azou

Le chrono valait lui-aussi son pesant de suspense, car côté garçons, seulement 15" séparaient l'Anglais Ruari Grant de son dauphin Antoine Berlin, autant dire rien sur une montée que les meilleurs vont gérer en 1h10' environ. Un premier indice pour les pronostics du matin, la météo était disons Anglaise, autre élément le second découvrait le Ventoux, si ce n'est à la descente mais c'est une autre paire de manches que de le monter par ce côté. Ruari Grant, vainqueur des Hautes Routes Pyrénées et Dolomites, la montagne il connait et le mano à mano va durer 1h08'29" très exactement, soit le temps mis par R.Grant pour l'emporter alors que maillot de leader aura basculé plusieurs fois entre les épaules des 2 cadors pour basculer définitivement sur celles de Ruari Grant, très beau vainqueur. Le podium final, complété par Nicolas Roux est superbe car il récompense 3 gars parfaitement dans l'esprit de ce que doit rester le cyclosport: une bagare à la loyale qui, faute de dominant, se termine main dans la main et c'est très bien.

Chez les filles, l'attente était différente, tant l'Allemande Janine Meyer a dominé l'étape 2, bis repetita aujourd'hui, elle a grimpé le Ventoux en 1h29'13" pour terminer à 24" de Stéphanie Stacul et surtout à 5'25" d'Alice Meignié qui l'emporte en 1h23'48", les connaisseurs, nous tous, appréciront. Le général final revient à Janine Meyer qui se classe 28ème au scratch.

Etape 3 Haute Route 2018Etape 3 Haute Route 2018 | © Mathilde L'Azou

Quoi de mieux que terminer sa saison cyclo par le Ventoux et par la Haute Route, 3 jours à découvrir les routes du Vaucluse, par beau temps ou presque, sans trop de voitures, et dans des conditions excellentes. Rien à dire et pour parodier un slogan célèbre "la Haute Route c'est à essayer au moins une fois dans sa vie", peut-être pour mieux y revenir! On le disait plus haut la Haute Route, ça devient vite une famille où les nationalités se fondent et disparaissent très vite. Il nous revient à la mémoire ce Français que tous les coureurs ont pu apercevoir avec son fourgon vert pomme, encourageant sa femme Mara, Allemande, ils vivent au Luxembourg, et le mari et la petite sont les 2 premiers supporters de maman, au passage félicitations pour les encouragements (à distance) car toujours placé dans les épingles avec vue. Par contre, pas félicitations pour les clés perdues avec la petite qui dort à l'intérieur du véhicule "pas de stress". On va sûrement en oublier mais on se lance, immenses félicitations à toute l'équipe d'organisation qui respire le vélo et l'événementiel, cet après-midi au soleil et après le barbecue ça cogitait déja pour savoir les détails à améliorer. Ensuite et, sur le vélo, bravo aux signaleurs, à ceux qui ont flêché, (et déflêché), les motards premiers supporters de nous tous, l'assistance Mavic présente à chaque instant. Merci également aux équipes du traiteur, aux médecins et masseurs, sans qui on aurait tous les jours un peu plus de mal à repartir. Dernière vague de bravos pour les partenaires et pour la ville et les services de Bedoin pour leur excellent accueil, pourvu qu'ils déteignent sur le commerce local.


En conclusion de cette saison et de cette Haute Route, on allèguera à ceux qui trouvent que "c'est trop cher" qu'ils ont une double chance, au delà de lire cet article, ils pourront goûter aux Hautes Routes jusqu'à plus soif puisque jusqu'à demain vous avez l'Infinity pass, soit 13 épreuves d'Oman à Mexico, réparties sur 3 ou 7 jours, pour un budget de 1450 euros: https://www.hauteroute.org/fr/infinity . Reste à acheter les billets d'avion, le vélo et pédaler. D'ici là, bonne coupure pour ceux et celles qui... et rendez-vous au Roc d'Azur sur le stand Vélo 101.

Classement masculin étape 3:

  1. Grant Ruari GBR en 1:08:29
  2. Berlin Antoine MC - Team Trek Vélo 101 - en 1:08:44 à 0:15
  3. Roux Nicolas FR en 1:11:49 à 3:20
  4. Boscardin Kevin CH en 1:12:06 à 3:37
  5. Farama Corentin FR en 1:12:27 à 3:58
  6. Bailey David GB en 1:13:52 à 5:23
  7. Enjalbert Paul FR en 1:14:21 à 5:52
  8. Galletti Maxime CH en 1:14:25 à 5:56
  9. Berger Thomas FR en 1:14:26 à 5:57
  10. Figliolini Sébastien FR en 1:14:49 à 6:20

Classement féminin étape 3:

  1. Meignié Alice FR en 1:23:48
  2. Stacul Stéphanie FR en 1:28:49 
  3. Meyer Janine DE en 1:29:13 

Classement général masculin:

  1. Grant Ruari GBR en 9:28:10
  2. Berlin Antoine MC - Team Trek Vélo 101 - en 9:28:40 à 0:30
  3. Roux Nicolas FR en 9:40:43 à 12:33
  4. Galletti Maxime CH en 9:47:25 à 19:15
  5. Boscardin Kevin CH en 9:53:10 à 25:00
  6. Enjalbert Paul FR en 9:54:07 à 25:57
  7. Stacul Laurent FR en 9:57:41 à 29:31
  8. Bailey David GB en 9:59:10 à 31:00
  9. Figliolini Sébastien FR en 10:00:23 à 32:13
  10. Gebel Hervé FR en 10:00:44 à 32:34

Classement général féminin:

  1. Meyer Janine DE en 10:44:50 
  2. Meignié Alice FR en 10:58:01 
  3. Miller Gretchen NZ en 12:02:12 

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES