FLASHS

Cyclosport

Jenson Button — Jenson Button : La F1 et le vélo, ça fait la maille ...

Publié le 12/04/2019 13:30

Jenson Button s'est mis au vélo en 2008, il a été Champion du Monde de F1 en 2009 ! C'est un pilote éclectique que nous avons croisé sur la Haute Route Oman dont le fournisseur textile est Léger, la marque de Jesson Button ...

Jenson, tout d'abord : quel est votre premier souvenir du Tour de France ?

Premiers souvenirs.... Je suppose que c'était il y a 15 ans, c'est probablement parce que j'ai commencé à m'entraîner à ce moment-là, et une grande partie de mon entraînement était le vélo. C'est la raison pour laquelle il faut regarder le cyclisme à la télévision - pas seulement le Tour de France, mais de nombreuses courses à travers le monde. Mais le plus gros pour la plupart d'entre nous est le Tour de France, et j'ai toujours été très intéressé de voir comment les athlètes performent sur une si longue période de temps. Ils utiliseraient leur énergie de la bonne façon, et s'économiseraient certains jours, et pousseraient sur les jours importants : il y a tellement de stratégie en jeu avec le Tour de France. Je pense que c'est pour ça que je l'aime tant.

jenson button-5© Haute Route Oman

Comment en êtes-vous arrivé à faire de la course automobile avec votre vélo ?

J'ai commencé à piloter ma moto parce que 2008 a été une année très difficile en Formule 1, pour l'équipe, nous avions du mal à obtenir des résultats, et j'ai commencé parce que je savais que si je travaillais dur, je pourrais obtenir un bon résultat. C'est ma troisième course et ma première participation à une course de plus d'un jour. C'est vraiment agréable, et j'aime la façon dont votre corps change tellement au fil des semaines : les douleurs, et tout, elles changent... Et toutes les personnes réagissent différemment, alors vous voyez les douleurs changer tout au long des semaines, c'est vraiment intéressant pour mon point de vue compétitif.

jenson button-6 © Jenson Button

En Formule 1, lorsque vous avez eu l'occasion de reconnaître l'itinéraire, l'avez-vous fait avec un scooter, un VTT, votre vélo de route ou autre chose ?

Non, je marcherais sur le circuit avec mes ingénieurs, ou je courrais. Sur presque tous les circuits, j'ai couru, même à Singapour. Juste pour le fitness, et du temps seul pour vraiment penser au circuit

Nous nous souvenons que vous préfériez les conditions humides, est-ce que c'est le même cyclisme ?

Non, je déteste les conditions humides.... Je ne préférais pas vraiment les conditions humides en F1, mais les conditions humides convenaient à mon style, je suppose. Le seul circuit que j'avais l'habitude de faire, c'est Le Mans, parce que c'est tellement long !

Que pensez-vous de l'investissement de McLaren dans Bahreïn-Mérida ?

Je n'étais pas au courant ! Ok, cette année ils ont annoncé que l'équipe McLaren investirait, parce que c'est la même famille. Ok, eh bien, je pense que le prince héritier de Bahreïn soutient l'équipe. Donc, je pense que c'est bien... Vous savez, c'est très difficile pour les équipes professionnelles en ce moment, il y a beaucoup de dépenses. Beaucoup d'équipes se sont battues ces dernières années.... C'est donc agréable de voir une équipe avec un grand soutien, et j'espère que nous le verrons dans les années à venir - parce qu'avec Sky comme sponsor, ce n'est pas un sport facile pour le moment - mais nous espérons qu'il y aura de nouveaux sponsors, de nouvelles personnes, de nouveaux partenaires pour un sport aussi fantastique.

jenson button-4© Haute Route Oman

Vous êtes optimiste quant à l'avenir de l'équipe Sky ?

Je veux dire, c'est la meilleure équipe pour quelqu'un de venir en tant que sponsor. Si vous regardez les résultats des dernières années sur le Tour, ils ont gagné avec trois individus différents. Ils sont très forts et je suis sûr qu'ils trouveront un parrain.

Nous avons parlé de Bahreïn-Mérida et de McLaren, pensez-vous qu'il soit intelligent pour une marque impliquée dans l'automobile d'investir dans le vélo pour l'avenir ?

Je pense que c'est très intéressant parce que le cyclisme et la Formule 1, il y a toujours eu un partenariat, une équipe ou une autre. Les équipes utilisent la technologie F1 pour rendre la moto aussi légère, rigide et aérodynamique que possible, donc je pense que c'est une idée intéressante. Sur le plan financier, je ne sais vraiment pas si c'est bénéfique ou non.

J'imagine que vous avez entendu parler du projet de Fernando Alonso d'investir dans une équipe cycliste, ça n'a pas marché... Eh bien, avez-vous entendu parler du projet, et pourriez-vous être l'un de ceux qui participent à ce type de projets ?

Je pense que c'est génial d'avoir des cyclistes ! Fernando est un grand fan du vélo, et je pense qu'en tant que pilotes, nous faisons du vélo, donc nous respectons vraiment les professionnels parce que nous savons à quel point c'est dur, et ils sont à un niveau tellement différent du nôtre. Donc, je pense que son nom était peut-être utilisé pour l'équipe, et il y avait beaucoup de sponsors. Mais il s'intéresse vraiment au cyclisme... Nous avons tous une passion et la sienne est le cyclisme. Nous allons maintenant parler de Léger.

jenson button-8© Haute Route Oman

Comment expliquez-vous que de nombreuses entreprises anglaises ont un nom français pour le vélo ?

Je pense qu'il n'y a pas que des entreprises anglaises, il y en a partout dans le monde... Nous regardons tous le Tour de France et c'est probablement l'un des meilleurs événements sportifs au monde, mais certainement dans le cyclisme. Nous choisissons tous des noms français en raison de la beauté des paysages, des ascensions exceptionnelles et de la compétition du Tour de France. Oui, c'est drôle ! Nous avons vu ici que vous nous avez fourni des maillots et des "cuissards", cela veut-il dire que vous allez avoir une large gamme de produits, y compris des gilets pour l'hiver, des chaussettes, etc. Oui, sans aucun doute. Ce n'est que quelque chose que nous avons lancé en août, et cela semble bien lointain, mais ce n'est certainement pas le cas lorsque les affaires vont très vite. Et il a fallu beaucoup de temps pour en arriver là.... Pour trouver un produit qui vous convienne vraiment, il faut beaucoup de temps pour faire du vélo avec les matériaux, les étirements, la fermeture éclair... Tant de choses auxquelles je n'avais pas pensé. Mais oui, il y aura déjà deux gammes différentes, mais il y aura des chauffe-corps, des chaussettes, etc. C'est un projet très excitant pour moi. Il y a tellement de différents types de produits vestimentaires, et ils ne m'allaient jamais vraiment bien. Alors, ils sont très légers ? Oui, c'est très léger en fait, et profilé. Il y a beaucoup de choses différentes que nous allons faire, mais ce n'est qu'un début. Nous sommes encore jeunes et nous continuons d'apprendre, donc ça peut toujours être mieux.

Rose Bikes

KTM

INSCRIPTION EN LIGNE