FLASHS

Cyclosport

La Drômoise — 10 ans et déjà tout d’une grande !

Publié le 25/09/2017 13:38

Ce week-end, Die a changé de braquet, avec, deux journées entièrement dédiées à la petite reine.

la Drômoise 2017la Drômoise 2017 | © velo101Le 23 septembre, place à la DieCyclette : des spectacles de vélos artistiques et acrobatiques, démonstrations de bike-polo, vélos rigolos et générateurs d’énergie, ateliers de réparation, manège à pédales, conférence débat sur les politiques cyclables... Sans oublier la bourse aux vélos et, surtout, la grande véloparade autour du thème « la tête dans les étoiles ».

Puis, le 24, c’était au tour de la Drômoise, qui soufflait, cette année, ses 10 bougies. Un anniversaire célébré en grandes pompes avec, nouveauté, la possibilité de participer sur 2 jours, la veille, étant proposée une rando de 128 km avec 2 600 m de dénivelé.

Une superbe fête du vélo qui a bénéficié d’une météo des plus clémentes, l’été ayant décidé de jouer les prolongations à la grande satisfaction des cyclistes, mais aussi des accompagnants, petits et grands.

Si le samedi, le parcours était unique, le dimanche, les concurrents avaient le choix entre 4 circuits de 47, 78, 119, et 147 km, seuls les 2 plus longs étant chronométrés.

la Drômoise 2017la Drômoise 2017 | © velo101Malgré la concurrence des Bosses de Provence, cette 10ème édition a attiré plus de 2 000 personnes, un taux de participation dans la lignée des années précédentes qui montre tout le bien qu’en pensent randonneurs et compétiteurs. Il faut dire qu’outre les magnifiques paysages qu’offrent la Drôme provençale, l’organisation est bien ficelée, avec ses 200 bénévoles, permettant aux participants de passer un excellent moment.

Dès leur arrivée à Die, tout est fait pour leur faciliter la tâche. En effet, de nombreux parkings sont à leur disposition, fléchés, et avec signaleurs en prime ! Quant au retrait des dossards, il s’effectue aux abords de l’Office de Tourisme, sur l’aire de Meyrosse, plusieurs files étant disponibles selon le choix des parcours. Seule petite ombre au tableau, la queue pour retirer les cadeaux compris dans le montant de l’engagement, le traditionnel maillot et l’inévitable clairette de Die, bouteille attendue de tous !

la Drômoise 2017la Drômoise 2017 | © velo101Pour ce qui est du départ commun, tout est bien rôdé également, un SAS pour les prios puis les autres derrière, lâchés à 9 heures pétantes, par 8°, de l’avenue de la Division du Texas. Surprise ce dimanche, avec la présence au sein du peloton, de Pierre Latour, le pro de l’équipe AG2R La Mondiale, venu en voisin puisqu’il est originaire de Romans-sur-Isère. En période de reprise suite à la fracture du bassin qu’il s’est faite lors du contre la montre de Marseille sur le Tour de France, il s’est gentiment prêté au jeu des photos souvenirs et autre selfies tendances, hyper accessible à la joie de nombreux supporters.

Avec 10 kilomètres de plat jusqu’à l’entame de la première difficulté, les compteurs se sont affolés, comme de coutume ! Mais, l’écrémage s’est rapidement fait, dès le col de Penne ou de multiples groupes se sont formés, certains affrontant ensembles les autres ascensions du jour, les cols des Roustans, de Rossas et la côte de Lesches pour le 147 km (2 598 m D+), ceux du 119 (2 011 m D+), qui bifurquaient à Establet, évitant les 2 derniers, mais devant monter celui de Prémol long de 3 kilomètres.

Au niveau signalisation et sécurité, rien à dire. Point de vue ravitaillements non plus, si ce n’est celui de l’arrivée qui est un peu léger, comme nous l’avions déjà souligné l’an dernier.

Concernant les résultats, on notera, sur le long, la victoire de Vincent Arnaud (Bourg Ain Cyclisme) devant Pierre Latour (AG2R La Mondiale), les deux amis étant arrivés ensemble après 4h13’38’’ d’effort.

la Drômoise 2017la Drômoise 2017 | © velo101Le troisième accessit s’est joué au sprint entre trois hommes, Hugo Martin (Aix en Provence) en 4h15’09’’ prenant le meilleur sur Jérémy Brunello (VC Froges Villard Bonnot) et Camille Chancrin (Bourg Ain Cyclisme). Chez les filles, succès d’Annielle Mayousse (Team Vercors Contessa) en 5h03’29’’.

Sur le 119 km, Eric Buchetet (Corbas) s’est imposé en 3h26’04’’ devant Benjamin Buchetet (Corbas), second en 3h27’57’’, et Leonardo Mona (ASD Velo Valsesia Varallo), troisième en 3h27’58’’. Côté dames, après 2016, Géraldine Bau (OC Alberville) réalise le doublé en 3h54’32’’.

Excellent repas d’après course, diversifié à souhait, avec, au menu : pizza ou crudités en entrée, charcuterie, ravioles, fromage et dessert, au choix, tartes au citron, à la pomme, au chocolat ou éclair.

Quant à la remise des récompenses, qui a clôturé ce cru 2017, elle fut rondement menée, trophées et magnums de clairette gratifiant les lauréats tout comme les félicitations des élus locaux.

Classement 147 km :

  1. Vincent Arnaud (Boug Ain Cyclisme) en 4h13’38’’
  2. Pierre Latour (AG2R La Mondiale) en 4h13’38’’
  3. Hugo Martin (Aix en Provence) en 4h15’09’’
  4. Jérémy Brunello (VC Froges Villard Bonnot) en 4h15’09’’
  5. Camille Chancrin (Bourg Ain Cyclisme) en 4h15’10’’
  6. Lionnel Genthon (Bourg Ain Cyclisme) en 4h17’54’’
  7. Nicolas Reynaud (SJVC Montélimar) en 4h17’55’’
  8. Alain Saletto (ASD Velo Valsesia Varallo) en 4h17’56’’
  9. Michael Mary (VS Romanais Peagois) en 4h19’05’’
  10. Damien Poncet (UC Cran Gevrier) en 4h23’08’’

      50 et 1ère dame. Annielle Mayousse (Team Vercors Contessa) en 5h03’29’’

 

Classement 119 km :

  1. Eric Buchetet (Corbias) en 3h26’04’’
  2. Benjamin Buchetet (Corbias) en 3h27’57’’
  3. Leonardo Mona (ASD Velo Valsesia Varallo) en 3h27’58’’

       84 et 1ère dame. Géraldine Bau (OC Alberville) en 3h54’32’’

Les classements complets : http://www.cyclodromoise.com/les-resultats-2017/

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19