FLASHS

Cyclosport

la Haute Route #3 : déjà dans la cour des grands !

Publié le 04/03/2019 10:30

Dernier chapitre, dernière étape, après 9,4km de course, nous arrivons au village de Al Hamra pour clôturer cette magnifique aventure. C'est avec beaucoup de souvenirs en tête et de chaleur humaine que nous quitterons Oman.

Au moment de fermer le roman d'Oman, plein de souvenirs nous reviennent à la mémoire, peut-être pas 101, mais au moins 26 qui pourraient faire un abécédaire, une lettre pour lancer le process, A comme Accueil. Celui des Omanais a été grandiose, simple, amical, chaleureux et plein de gentillesse mélangée de sourires naturels, sans en rajouter. Un immense Merci à eux et à tous ceux qui nous ont encouragés.

Oman1© Haute Route Oman

Une première a toujours un charme particulier, c'est pour ça qu'on les aime. Cette Haute Route Oman a le charme épicé de la cannelle, de l'ambré, des épices en tout genre comme le safran qui parfume le poisson grillé, notre super dose de fer quotidienne !

 Il en fallait du fer, de la sueur et de l'énergie pour venir à bout de ces montagnes pas vraiment dans nos habitudes Européennes, qui plus est, début mars. Une chose est sûre et certaine, les prochaines cyclos de début de saison, et même de plus haute montagne, vont nous paraître faisables. Oman, ce sont des pétards d'un kilomètre environ, précédées d'un plat relatif ou une descente, pas longue et après laquelle, c'est tout à gauche, sans se poser de questions. 

Oman2 © Haute Route Oman

Troisième étape ce dimanche 3 mars, 9.4 kms qui nous conduisaient de Al Hamra au village ancien de Misfat, qui signifie vent en Arabique. 300 mètres de D+ à conquérir, mais placés sur les 3 derniers kilomètres. Dur mais faisable dans l'ambiance, "au bout nous attendent la médaille et le polo des finishers" bien mérités et pas usurpés, on confirme.Oman8© Haute Route Oman

 Si les 2 premiers jours, on pouvait gérer le sommeil de façon optimale, avec départ à 7h30, de notre hôtel, là, il y avait 55 kms à faire en bus pour rallier le départ, donc pas de grasse mat ! Tant pis. Le meilleur était à venir.

 Le meilleur et même le bien mieux que sur beaucoup de cyclos en France et en Europe. D'abord, à Oman, les dos-d'âne sont des ralentisseurs, pas des monstruosités construites par des techniciens qui ne font jamais de vélo. Elles se passent facile et ça aide qu'on soit, ou pas, spécialiste de clm. Ensuite, pour vous mesdames, un total d'une 10aine de toilettes, dont celles marquées Ladies, et Gentlemans amenés à utiliser les leurs, simple et efficace. Toujours côté rayon beauté, crème solaire à dispo pour tout le monde, les Rosbifs et les autres, tous les autres. Si on ajoute des automobilistes qui respectent les coureurs et évitent de faire fumer leur 4x4, en nous doublant "toute ressemblance..." on a un bel aperçu de ce qu'est Oman et l'accueil des touristes, des sportifs et des cyclistes. Quand on voit que l'UTMB passe par le vieux village de Misfat, on imagine la splendeur qui s'ouvre aux Alladin en baskets. 

Oman3 © Haute Route Oman

 Pour conclure, ce chapitre Moyen Oriental de la Haute Route qui conduira les coureurs au Mexique (18/20 octobre) déjà 300 engagés et quelque chose nous dit que ça aura un parfum d’Orient ! Puis en Chine. Un grand bravo à toute l'équipe d'organisation, beau défi, relevé par tous ou presque. L'année prochaine, certains mieux préparés c'est sûr, mais on devrait être plus près des 400, c'est certain. A vous de relever le challenge.

 

Classements :

Etape 3 – Solo homme :

1) Adrian White                  00:21:15

2) Guillaume Bourgeois    00:21:34

3) Nol Van loon                  00:21:47

 

Etape 3 – Solo femme :

1) Helen Sharp                 00:26:36

2) Stella chen He             00:28:49

3) Isora Sosa caballero   00:28:52

 

Etape 3 – Duo homme :

1) Will ride for chocolate                  00:26:25

2) Anas and Husam                          00:28:26

3) The crankincense partnership    00:29:00

 

Etape 3 – Duo mixte :

1) Team bee                              00:26:11

2) Black widows diamonds    00:31:08

3) Black Widows Jagertrain   00:35:02

 

 

Classement général final – solo homme :

1) Guillaume Bourgeois        05:54:06

2) Adrian White                      05:55:33

3) Thomas Berger                 05:58:53

4) Nol Van loon                      06:03:06

5) Ignacio Nuñez castaño    06:04:22

 

Classement général final – solo femme :

1) Helen Sharp                 07:18:14

2) Stella chen He             07:46:52

3) Lisbeth Gruppen          08:12:28

4) Louise Gelling              08:17:02

5) Melanie Lonsdale       08:20:40

 

Classement général final – duo :

1) Team bee                                       06:42:32  (duo mixte)

2) Will ride for chocolate                  07:01:24  (duo homme)

3) The crankincense partnership   07:26:06  (duo homme)

4) Anas and Husam                          07:55:21  (duo homme)

5) Yauza team                                    08:01:49  (duo homme)

KTM

Sport 101 Facebook V4