FLASHS

Cyclosport

Ladies Grand Fondo Vaucluse: — Interview de Vanessa Patellaro

Publié le 06/02/2019 11:30

Après les 15 grands témoins du cyclosport, voici le printemps des cyclosportives et les interviews des organisateurs. Les Bosses de Provence, la Drômoise, la Poli sud Sainte Baume, place aux filles de la Ladies GF Vaucluse.

Vanessa, vous vous occupez de toute la logistique de cette 1ère édition de la Vaucluse Ladies Granfondo, d'où est partie l'idée de cette organisation ?

- L'idée de cette organisation est venue depuis ma participation avec ma sœur jumelle Marianne Couston à la première édition Ladies Granfondo organisée à Nice l'année dernière. Cette cyclosportive a été un succès et en tant que participante, c'était une première et un honneur en tant que cycliste féminine. En effet, convivialité, sympathie, paysages magnifiques, organisation au top, partage entre filles autour de l'effort …un plaisir partagé. Ainsi, pourquoi pas perpétuer cette épreuve et la diffuser dans d'autres départements pour que le cyclisme féminin soit existant pour être reconnu.

vaucluse ladies grandfondo-1© Vaucluse Ladies Grandfondo

A titre personnel, préférez-vous rouler entre filles ou en pelotons mixtes ?

- Pour ma part, je préfère rouler en pelotons mixtes pour plusieurs raisons :

-       Par habitude, il est très rare de pouvoir se retrouver en peloton car l'effectif féminin est faible.

-       Les "gars" sont moins diesel, on "attrape" plus rapidement le rythme et on progresse davantage.

-       Et il faut le dire, les cyclistes hommes sont prévenants et sont de plus en plus aidant moins machos… de ce fait moins de rivalité ou jalousie qu’entre filles.

Sur la Vaucluse ladies, imaginez-vous, un jour, la rendre mixte ?

- La rendre mixte, on y a pensé même pour cette année par peur de ne pas avoir assez de concurrentes mais finalement on a voulu que cette cyclo soit dédiée aux filles pour faire valoir le cyclisme féminin…. pour que la course hommes ne fasse pas ombre à celle des filles.vaucluse ladies grandfondo-3© Vaucluse Ladies Grandfondo

Quelle sont les principales difficultés de ce parcours ?

- Le circuit ne présente pas de très grosses difficultés mais ce qui va la rendre difficile c'est l'enchainement des bosses. En effet, il est "casse pattes" car le cœur du parcours ne présente pas de temps de récupération avec du plat.

Vous annoncez 88 kms et un peu plus de 1000 mètres de D+, vous trouvez que c'est le bon dosage pour ce début de saison ?

 - 84kms.... On n'y avait pas pensé, très pertinent !

 On est dans le 84, pourquoi pas une difficulté de plus et 4 kms de moins ?

- Le nombre de kms et dénivelé nous a semblé intéressant pour un début de saison et pour la mise en jambes des filles. En effet, cette cyclo s'intègre parfaitement dans un cycle de préparation puisque son parcours vallonné permettra de "choper le rythme".

A ce jour, à combien d'engagées êtes-vous ? Pensez-vous atteindre et dépasser les 100 participantes ?

- Pour l'instant une quinzaine mais les engagements se font toujours à la dernière minute...on le sait en tous les cas on l'espère.

Quels seront les plus de votre organisation, mis à part la vue sur le géant de Provence bien sûr ?

 - Les plus de cette organisation… bien évidemment les paysages typiquement provençaux, des récompenses qui font valoir les produits de notre terroir.

Selon-vous, le cap va-t-il être franchi en 2019/2020 pour le cyclisme féminin ?

 - Le cap du cyclisme féminin va-t-il être franchi….et bien ce type d'organisation et toutes les actions menées depuis quelques années par la FDJ ou DONNONS DES ELLES vont permettre de faire exister le cyclisme féminin car il faut lui donner de la place pour qu' il soit reconnu.

vaucluse ladies grandfondo-4© Vaucluse Ladies Grandfondo

 Ne pensez-vous pas que J.Longo, par sa longévité exceptionnelle, a tiré le cyclisme féminin vers le bas ? l'image du 60 ans et elle bat encore les jeunes ???

 - Jeannie Longo est la référence du cyclisme féminin, je ne dirai pas qu'elle a tiré le cyclisme féminin vers le bas mais par contre elle n'a jamais été actrice pour faire valoir le cyclisme féminin. Très indépendante, toujours à la conquête d'une autre victoire, médaille…. mais n'est-ce pas le tempérament de tout compétiteur, surtout pour elle qui a débuté sa carrière avec une mentalité qui était bien différente de celle d'aujourd'hui. Elle a dû faire sa place et je pense qu'elle a réussi !

Elle bat encore les jeunes…et bien c'est qu'elle est plus forte, plus talentueuse car le vélo c'est un sport qui demande des sacrifices et je connais sa rigueur donc je ne peux qu'être admiratrice !

 Pour les cyclos mixtes, êtes-vous favorable à faire un départ légèrement avancé pour les féminines ?

- Un départ légèrement avancé…. Non car les hommes rattrapent les filles et la course féminine est faussée et dans l'ombre de celle des hommes.

 Quels sont les contacts à donner pour booster les engagements ?

vaucluse ladies grandfondo-2 © Vaucluse Ladies Grandfondo

KTM

Sport 101 Facebook V4