FLASHS

Cyclosport

Nouvelle Cyclosportive : interview de Sébastien Medan.

Publié le 08/03/2019 11:00

S.Medan, organisateur d'une nouvelle Cyclosportive dans le chablais, une association entre l'amour de sa région et sa passion pour le vélo. Le 14 juillet 2019, avec un panorama exceptionnel, 2 parcours vous seront proposés.

Sébastien, vous êtes l'organisateur de cette nouvelle cyclo à Chatel, d'où est venue l’idée ?

- Voilà des années que j’avais en tête d’organiser une grande Cyclosportive dans le Chablais. Après quelques années de peloton professionnel, j’ai effectué ma reconversion dans l’événementiel pour Danone et les eaux d’Évian. J’ai toujours gardé la passion pour le vélo et l’associer à ma région dont je suis amoureux.

Châtel2© JB-Bieuville

J’ai alors décidé de me lancer dans cette belle aventure. J’ai réalisé un dossier de presse et le projet a tout de suite convaincus. J’ai donc créé une association, et me suis entouré de copains tous aussi compétents les uns que les autres dans différents domaines d’organisation.

Nous avons un panorama juste exceptionnel avec les bords du lac Léman et la montagne, la montée des Rives sous les Dents du Midi, et l’arrivée dans ce fabuleux village de Châtel !

On a vraiment travaillé avec nos amis Helvétiques pour regrouper les 3 Chablais (Français, Vaudois et Valaisans), le but premier étant la promotion de nos 3 Chablais à travers une grande Cyclosportive.

Et nous avons la chance d’avoir Greg Lemond comme parrain de l’épreuve, Freddy Maertens et Jean Pierre Papin seront là aussi !

Châtel5© JB-Bieuville

Ce qui marque dès le départ, c'est l'importance des lots mis en jeu, comment fidélisez-vous, trouvez-vous des partenaires aussi marquants ?

- On a vraiment souhaité casser les codes et proposer quelque chose de différent dès la première année. Nous avons une dotation exceptionnelle avec plus de 40 000 euros de dotation dont 2 voitures au tirage au sort, VTT électrique, vélo route, week-end etc…

Nous ne voulons pas proposer des récompenses qu’aux premiers. La Châtel Chablais Léman Race se sera une expérience complète pour tous : animations, dotation, découverte de la région entre lac et montagnes…

Nous remercions sincèrement nos partenaires, des amis, que nous impliquons au maximum dans cette organisation. C’est un moyen pour eux de toucher leur cible et de bénéficier d’une communication dynamique !

Châtel1© Niels Ebel

Second point majeur, la cyclo traverse la frontière vers la Suisse, comment avez-vous réussi ce tour de passe-frontière ?

- Je suis co-organisateur du Tour du Chablais Léman Portes du Soleil, courses à étapes amateurs-espoirs, nous avons déjà fait étape en Suisse et la Cyclosportive a été très bien acceptée sur le territoire Suisse avec notamment un départ du petit circuit au sein de l’UCI à Aigle, et 2 ravitaillements à l’UCI pour le grand circuit et à Chambéry pour les 2 circuits.

Aujourd’hui tout est déjà en règle du côté des douanes pour les passages aux frontières ainsi que les autorisations de toutes les communes en Suisse.

La Châtel Chablais Léman Race, c’est une Cyclosportive Franco-Suisse. C’est du 50-50 ! Chacun est impliqué de la même manière.

On sait qu'en Suisse, les règles sont différentes côté organisations, qu'en sera-t-il sur la Chatel cyclo ?

- Les règles sont beaucoup plus simples pour une Cyclosportive que pour une épreuve élite, car les routes ne sont pas fermées à la circulation, même si nous avons un dispositif très important côté sécurité.

Et puis nous sommes un dimanche et les 2 épreuves partent tôt donc c’est beaucoup plus simple également.

Châtel4© JB-Bieuville

A ce jour, considérez-vous être dans les clous, côtés inscrits ? Quel chiffre ?

- Aujourd’hui, nous sommes à 4 mois et demi de l’épreuve, nous avons eu beaucoup de retours positifs qui nous motivent !  Le taux d’inscription s’annonce très bien, nous pouvons espérer entre 1500 à 2000 participants.

La saison des Cyclosportives n’a pas encore commencé, nous ne pouvons pas non plus émettre trop d’hypothèses.

14 juillet oblige, les autorisations sont-elles plus difficiles à gérer ?

- Il est vrai que les autorisations côté Français sont compliquées pour un 14 Juillet… Toutefois nous serons déjà en Suisse à 08H30 le matin, ça facilite le dossier. Il n’y aura donc pas de problème.Châtel3© JB-Bieuville

Sur quel pourcentage de coureurs étrangers, tablez-vous ? Des coureurs venus aussi pour le Tour ? L'étape du Tour ? Autres ? Justement, en quoi Chatel sera une bonne prépa pour l'EDT ?

- Aujourd’hui nous avons déjà une belle participation de cyclistes du Royaume Uni, Belges et Hollandais donc je pense une participation étrangère minimum de l’ordre de 30%, on se retrouve entre la Marmotte et L’étape du Tour et ce sera une très bonne préparation pour l’Étape du Tour la semaine suivante avec le circuit de 151 Kms composé de 3 beaux cols. Le parcours est équilibré et accessible. C’est un bon rappel d’intensités à une semaine de l’objectif. C’est aussi un moyen à chacun de « réviser » : épingles, alimentation, ravitaillement…

Vous pouvez vous inscrire sur le lien suivant sur Vélo 101 => www.chatelchablaislemanrace.com

KTM

Sport 101 Facebook V4