FLASHS

Cyclosport

Retour sur la Haute Route Oman en abécédaire

Publié le 05/03/2019 11:00

La première Haute Route Oman a été marquante par beaucoup d'aspects, tous plus marquants les uns des autres. Retour en 26 stations, 3 jours de vélo, de convivialité et d'ouverture au monde, propres à la Haute Route.

De A comme Akhdar, Jebel Akhdar, à Z comme Zanzibar, voici un regard particulier sur la première version de la Haute Route au Moyen Orient, accrochez-vous, ce n'est sûrement pas la dernière :

Akhdar, la montagne verte, Jebel Akhdar. Comme au Colorado, il y a des escape lane pour les camions qui ont trop fait chauffer les freins. Juste pour vous situer l'intensité de la pente. Même pour les pros, c'est dur, regardez les braquets qu'ils mettent, mais à faire, un jour ou l'autre.

null

© Haute Route Oman

B comme Button, Jenson Button, le champion du monde de F1 2009. Épaté de voir tant d'énergie dépensée par tous les coureurs, et sensible au fait que les derniers ont souvent la double peine, difficulté idem, et double temps passé sur le vélo. Un gars vraiment sympa, qui pense à remercier 4 fois, plutôt que d’oublier ! Un champion tout simplement.

C comme chaleur. On l'anticipait, on la craignait un peu, il faut le dire. Finalement, on aura eu le plus souvent 17/20 degrés, 28 au maximum, mais avec de l'air donc gérable. A l'inverse, bien agréable de partir à 7h30 du matin, en manches courtes, pas de manchettes ! Un conseil, si vous venez à Oman, économisez de la place dans la valise, pas besoin de sous-maillots, vous rapporterez plus de dattes comme ça.

null© Haute Route Oman

D comme dromadaires et pas chameaux. 240 kilomètres et quelques à rouler sa bosse sur 3 journées. Résultat ? On n’a vu que les panneaux "attention aux traversées de dromadaires" Pas d'hallucinations pourtant, personne n'est tombé dans le panneau, la preuve ? Certains en ont vus.

E comme éducation, le gouvernement la met en avant dans ses programmes de planification. Une conséquence entre autres, les bédoins se sédentarisent de plus en plus, moins de 150 000 vrais nomades, soit 50%.

F comme Français et fiers de l'être. Venus de tous les coins du monde, 15 au total. Salut, parmi les autres, à Corentin, un Rennais qui vit à Singapour depuis plus de 3 ans, après être passé par Londres. 15 000 Français à Singapour, dans la finance comme Corentin, dans l'ingénierie. Singapour semble un peu plat pour préparer les bosses d'Oman, mais ça l'a fait. Salut aussi au gars de Dubaï, là-aussi un pays pas "grimpeur friendly". De nouveaux visiteurs pour Vélo 101, le site où on s'informe H 24 !

null© Haute Route Oman

G comme Golden Tulip, l'hôtel qui héberge l'UTMB Oman et la Haute Route désormais. Le luxe ou presque de pouvoir se lever à 7h25 pour départ à 7h30. 

H comme Histoire, les paysages lunaires évoquent l'érosion du temps. Les strates du temps passé, le pays est riche, les tribus ont été intégrées. Une porte d'entrée sur Oman, le musée national à Muscat, pour découvrir le passé maritime, les monnaies, la construction navale, les armes, des siècles vous contemplent, prenez le temps, ...

I comme interviews. Assurément, sinon Vélo 101 ne sert à rien. Un peu plus loin dans le temps, retrouvez Jenson Button, les organisateurs de la HR Mexico, puis le 12 avril, une évolution du rôle des médecins du sport, à partir du trail et sans doute vers le cyclosport, il y a tant à faire, autant que d'abrutis qui jouent avec leur santé pour des queues de cerise.

 J comme Jebel Haat, moins haut que Jebel Akhdar, 2000 mètres, mais la difficulté majeure de cette 2ème étape et l'étape en elle-même, ont fait plus de dégâts que la 1ère.

null© Haute Route Oman

K comme y'a des cas quand même comme des coureurs stoppés parce que trop addicts aux anti-inflammatoires, ou qui tapent la discute "comme ça" sur leur consommation de stéroïdes, à part ça, le sport c'est la santé, avant tout. 

L comme Léger, la marque de textile Anglo-Saxonne disons, lancée par Jenson Button, fournisseur officiel de cette Haute Route Oman. Une gamme de cuissards, maillots, bidons, casquettes qui va s'étoffer, forcément.

M comme Muscat, la capitale d'Oman. Plus d'1250 000 habitants, pas de métro, pas de train, alors forcément ça bouchonne. Seul point négatif d'une ville étendue sur 200 kilomètres, riche au plan du patrimoine culturel, le musée d'histoire à voir absolument, sur 5 heures, minimum. 

N comme nature. Elle est juste magnifique, comme un livre de géographie à ciel ouvert, avec 3400 kilomètres de côtes, la mer est omniprésente et la pêche aussi.  Les organisateurs ont eu la riche idée d'organiser une vente tombola pour récolter des fonds, résultat garanti. Jetez un œil à eso.org.om 

O comme les habitants du pays. Accueillants, ouverts, respectueux, à l'écoute. Que ce soit pour les massages comme pour tous les postes de l'organisation, ils, elles nous ont formidablement accueillis.

P comme pétrole, et gaz. Même si Oman est moins pourvu que ses voisins Quataris ou Saoudiens, ce sont des richesses nationales, comme le cuivre, le quartz, les minerais. Relation de cause à effet, le Sultan et son gouvernement anticipent la fin des ressources fossiles, c'est pour cela que le tourisme est promu, sur des sports comme la voile, le trail, le VTT, le vélo, entre autres.

null© Haute Route Oman

Q comme Quatar, qui a le pétrole mais où les routes ne permettent guère un développement du vélo, les routes et surtout la topographie.

R comme Rial, la monnaie locale. Compter 1 rial pour 2.5 euros.

S comme standards d'organisation de la Haute Route. Le cahier des charges été parfaitement respecté. On n'a pas vu la différence : fléchage, signaleurs, motos encadrement, nourriture, ravitos, ... back pack, massages, tout était synchrone, une vraie belle réussite qui montre que le cyclisme étend son étendard, à son rythme, pas à la marche (marketing) forcée que veut imposer l'UCI.

T comme trois heures de décalage avec la France. Presque rien, si on tient compte des 6 heures de vol, la porte à côté ou presque.

U comme UAE, les Emirats Arabes Unis, l'autre pays de la région à proposer tous les types de terrains de jeux pour les cyclistes. De là, à une future Haute Route ? Il faut s'éclairer à la lampe d'Alladin pour savoir !

 V comme vélos, toujours intéressant de voir ce qui est utilisé dans les pelotons multi-nationaux. De B comme Boardman à Z comme Zanata, en passant par les valeurs sûres Anglo-Saxonnes comme Trek, Spécialized. Une chose certaine, le disque s'installe, sur de telles pentes, on sent la différence, même si côté conditions humides... 

null© Haute Route Oman

W comme water closets, un modèle d'équité hommes-femmes cette Haute Route, à méditer quand on veut attirer la gente féminine au vélo.

X comme le coureur qui s'est fait la frayeur du samedi. La cause ? Pas un dromadaire, ni un âne, ni un cheval, mais une chèvre, et c'est con quand ça fonce tout droit ! Pas de mal pour les deux, au poil !

Y comme y'a pas de raison de conjuguer : histoire pour les parents et les enfants, nature idem et sports d'outdoor pour Monsieur et Madame. La bonne date de septembre à mai, la bonne raison pour venir ? Au moins deux garanties sûres : l'UTMB et la Haute Route.

Z comme Zanzibar, anciennement partie du Sultannat d'Oman. Au large des côtes Africaines, revendiqué et récupéré par la Tanzanie.

Campagnolo Août

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES