FLASHS

Cyclosport

Une Bourgogne cyclo grand cru

Publié le 23/04/2018 12:56

Rester sur le canapé ou profiter du soleil ? Notre choix a été pris rapidement et nous sommes partis rouler à travers les cols de la Bourgogne Cyclo, au milieu d'un millier d'autres coureurs.

Deuxième rendez-vous du Grand Trophée, la Bourgogne cyclo nous fait découvrir les côteaux du Mâconnais après les rosés de Provence et avant les côtes du Ventoux d'ici cinq semaines. La montée en régime vers les classiques montagneuses se fait progressivement et la Bourgogne cyclo est l'étape parfaite pour passer un cap avec un enchaînement de difficultés jamais très longues mais suffisamment répétitives pour créer des différences.

Viré en Mâconnais est le parfait petit village d'accueil d'une cyclo telle que la Bourgogne; petit village parfaitement préservé avec une qualité d'accueil qui va avec une qualité de vie et paysages de vignobles parfaitement entretenus. Si on y ajoute un foyer rural pour les inscriptions et le repas d'arrivée, tout y est pour soigner les 800 coureurs de cette cyclo. Auparavant organisée à Tournus, le passage de témoin avec Viré a été bénéfique à tous niveaux, paroles de ceux qui ont vécu les deux sites. En revanche, ce qui n'a pas changé, c'est le club organisateur. Le Véloce, toujours basé à Tournus. Un grand bravo aux quelques 100 signaleurs mis à contribution sur les différents parcours qui font un super travail, en particulier aux nombreux carrefours croisés sur les 155 ou 104 kilomètres proposés aux coureurs.

Samedi 21 avril, départ du grand parcours à 9 heures où 500 coureurs s'alignent. Un quart d'heure plus tard, départ cette fois pour le 104km et ses 800 coureurs. Il fait déja très beau, une belle journée de vélo s'annonce. Le weekend entier, même, en comptant samedi dans les cols du Mâconnais et dimanche devant la télé et les 11 côtes du 4ème monument de la saison, celles de la Doyenne.

Premier enseignement de cette Bourgogne Cyclo, les chasseurs de cols sont à la fête puisque pas moins de 6 cols sont répertoriés tout au long des 155 kilomètres. Nous passons du col de la Préole en Hors d'oeuvre à 285 mètres, au col de la croix de Montmain à 505 mètres pour le plus haut, mais à la fois "ça n'en finit jamais" et surtout la difficulté relative de ces bosses fait qu'on reste bien plus longtemps en prise. Au total, on arrive à une dénivellation positive proche de 2500 mètres, ce qui ajouté à la température qui a tangeanté les 30 degrés, a très largement entamé les organismes.

Sur le grand parcours, c'est de nouveau David De Vecchi, le local de l'étape, qui l'emporte en 4h16'59" devant Joffrey Degeurce et Geoffrey Lucat. Il sont 10 à s'être disputés le sprint, preuve de la densité de forts coureurs qu'on retrouve sur les cyclosportives, de la même manière qu'ils étaient encore une soixantaine au sommet du col des chèvres. Comme en course à pied, les coureurs s'entraînent de mieux en mieux et le niveau monte régulièrement. Côté féminines, c'est Marjolaine Bazin, une habituée des podiums des championnats de France route, qui gagne en 4h45'57" devant Sophie Poza et Marie Lafleur puis Danièle Troesch. 347 classés.

Sur le parcours moyen, là-aussi la répétition des difficultés n'a pas empêché le sprint entre 11 coureurs. C'est Benoît Jeanniard qui gagne en 2h52'38" devant Thibault Page et Pascal Manderon. A peine 5 minutes de plus et Marion Bessonne gagne chez les féminines devant la championne olympique 2012 en vtt, Julie Bresset, qu'on a plaisir à revoir dans son nouveau maillot vert très réussi, et Cyriane Muller. 310 classés.

Bourgogne cyclo 3bisBourgogne cyclo 3bis | © grandtrophee.fr

Une belle journée de vélo, on l'a dit, dans une magnifique région et on ne parle pas que des cols qui s'achètent par cartons de 6 ou plus. Pour ceux et celles qui veulent une séance de rattrapage, place à la Chiapucci, le samedi 2 juin à Arnay le duc. Côté Grand Trophée, ce sera le 20 mai avec la nouvelle Gran Fondo Vosges à la Bresse. Pour ce weekend achevé, encore une fois bravo à la grande efficacité des bénévoles et félicitations au chef qui, une fois n'est pas coutume sur le Grand Trophée, nous a préparé un repas d'arrivée avec les produits locaux, le poulet et le riz... entre autres.

La Bourgogne Cyclo GranFondo 2018 :

1- David De Vecchi, 4h16'59"

2- Joffrey Degueurce, 4h16'59"

3- Geoggrey Lucat, 4h17'00"

4- Aurélien Philibert, mt.

5- Rodolphe Lourd, mt.

6- Ducan Alexander, mt.

7- Jocelyn Verdenal, mt.

8- Jimmy Carpentier, 4h17'01"

9- Maxence Pedreno, mt.

10- Julien Sauvigne, 4h17'02"

...

62- Marjolaine Bazin, 4h45'57"

La Bourgogne Cyclo MedioFondo 2018 :

1- Benoit Jenniard, 2h52'38"

2- Thibault Page, 2h52'39"

3- Pascal Manderon, 2h52'46"

4- Jordan Perrin, 2h52'48"

5- Pierre Vernie, 2h52'52"

6- Francis Lacour, 2h52'54"

7- Laurent Beausoleil, 2h52'55"

8- Fabien Cuesta, 2h52'56"

9- Vincent Bonora, mt.

10- Rémi Chenu, 2h52'57"

...

23- Marion Bessone, 2h57'55"

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES