FLASHS

Féminines

Emakumeen Bira — Ashleigh Moolman renversante

Publié le 21/05/2017 14:51

Emakumeen Bira # 5. Ashleigh Moolman (Cervélo-Bigla) réussit à renverser le classement final sur les pentes du Jaizkibel. Annemiek Van Vleuten finit 2ème.

Le podium final de l'Emakumeen Bira 2017Le podium final de l'Emakumeen Bira 2017 | © Emakumeen BiraQui pourrait réellement faire vaciller l'hégémonie de l'Orica-Scott au départ d'Errenteria en cette fin de matinée ? Sur cette 5ème et dernière étape de l'Emakumeen Bira (2.1), où la question était inéxorablement posée, le trio gagnant de la formation australienne (Garfoot - Van Vleuten - Spratt) semblait en effet au-dessus du lot. Néanmoins les écarts n'étaient pas si insurmontables, une trentaine de secondes, et la Cervélo-Bigla, la Bepink-Cogeas et l'Alé Cipollini avaient sans doute des idées derrière la tête. Surtout que l'étape, dessinée en partie sur les routes de la Clasica San Sebastian, appelait à l'offensive.

On laissait évidemment les "seconds couteaux" se montrer dans un premier temps notamment par l'Alto de Arkale (km 62). C'est ainsi un duo qui se formait à l'avant. La Russe Margarita Syrodoeva (Bepink-Cogeas) était accompagnée d'Anabelle Dreville (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope), victorieuse du Grand-Prix de Chambéry (manche de la Coupe de France Dames) cette saison. Le deux jeunes femmes abordaient ainsi le pied de l'Alto de Jaizkibel (9,4 km à 4,8%), juge de paix de l'épreuve basque édition 2017.

Emakumeen Bira 2017Emakumeen Bira 2017 | © Franck FruchMais le peloton bouillonnait déjà. La Cervélo-Bigla lançait les hostilités dès les premières rampes préparant l'attaque d'Ashleigh Moolman. La Sud-Africaine démarrait alors à 6 km du sommet. Moolman, 4ème du général à 34", jouait ici son va-tout avec un sacré panache. Anabelle Dreville et Margarita Syrodoeva étaient avalées. Annemiek Van Vleuten réagissait dans un second temps en emmenant la petite grimpeuse basque Eider Merino. Le maillot blanc Katrin Garfoot parvenait également à s'extraire du groupe des favorites. Néanmoins, la double lauréate du Auensteiner-Radsporttage ne fléchissait pas.

Au sommet du Jaizkibel (km 84), à 11 km de l'arrivée, Moolman précédait le duo Van Vleuten-Merino de 32", Garfoot était à 37", le premier groupe de contre (Spratt, Noskova, Gillow, Ludwig, Duyck, Simmonds et Rooijakkers) voguait déjà à près de 1'30". Restait la descente vers l'agglomération de Saint-Sébastien à assurer. Un exercice dans lequel la leader de la Cervélo-Bigla concédait du temps à Annemiek Van Vleuten mais conservait 13" sur la ligne. Suffisant pour s'offrir
la victoire finale ! - Franck Fruch

Classement 5ème étape :

1. Ashleigh Moolman (AFS, Cervélo-Bigla) les 95 km en 2h32'33" (37,3 km/h)
2. Annemiek Van Vleuten (PBS, Orica-Scott) à 13 sec.
3. Katrin Garfoot (AUS, Orica-Scott) à 38 sec.
4. Eider Merino (ESP, Lointek Team) à 50 sec.
5. Ann-Sophie Duyck (BEL, Drops Cycling Team) à 1'21"
6. Cecilie Uttrup Ludwig (DAN, Cervélo-Bigla) à 1'32"
7. Amanda Spratt (AUS, Orica-Scott) m.t.
8. Nikola Noskova (RUS, Bepink-Cogeas) m.t.
9. Shara Gillow (AUS, FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope) m.t.
10. Pauliena Rooijakkers (PBS, Parkhotel Valkenburg-Destil) à 1'41"

Classement général final :

1. Ashleigh Moolman (AFS, Cervélo-Bigla) en 10h10'54"
2. Annemiek Van Vleuten (PBS, Orica-Scott) à 10 sec.
3. Katrin Garfoot (AUS, Orica-Scott) à 12 sec.
4. Eider Merino (ESP, Lointek Team) à 1'21"
5. Amanda Spratt (AUS, Orica-Scott) à 1'40"
6. Nikola Noskova (RUS, Bepink-Cogeas) à 1'43"
7. Cecilie Uttrup Ludwig (DAN, Cervélo-Bigla) à 2'00"
8. Ann-Sophie Duyck (BEL, Drops Cycling Team) à 2'13"
9. Hayley Simmonds (GBR, Team WNT Pro Cycling) à 2'19"
10. Pauliena Rooijakkers (PBS, Parkhotel Valkenburg-Destil) m.t.

Groupama picto-nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES