FLASHS

Féminines

Gand-Wevelgem — La semaine de Lotta Lepisto

Publié le 26/03/2017 16:31

Gand-Wevelgem. La 4ème manche du Women's WorldTour est remportée au sprint par Lotta Lepisto (Cervélo-Bigla) devant Jolien D'Hoore et Coryn Rivera.

Lepisto remporte Gand-Wevelgem 2017Lepisto remporte Gand-Wevelgem 2017 | © Team SunwebBoezinge (Ypres), 11h00. 148 coureuses s'élançaient dans la campagne flandrienne le long de l'Yperlée pour cette 4ème manche du Women's WorldTour. Une 6ème édition de Gand-Wevelgem Dames qui débutait pianissimo sur le petit circuit local par Elverdinge et même jusqu'à Heuvelland (Kemmel), aucune attaque n'étant signalée durant une heure et demie. Et c'est ainsi un peloton quasi au complet qui se présentait pour la première fois au pied du Kemmelberg (km 70). La Team Sunweb prenait les choses en main et des cassures apparaissaient. L'enchaînement avec le Monteberg (km 74) facilitait dès lors la sélection. Elles n'étaient plus qu'une cinquantaine à pouvoir lorgner vers Wevelgem. La Boels-Dolmans, la Cervélo-Bigla et la Sunweb contrôlaient.

Des chutes éliminaient quelques outsiders (Amialiusik, Duyck, Kitchen et Elise Delzenne). Un second peloton (avec la championne du Monde Amalie Dideriksen) parvenait lui à rentrer vers Dranouter (km 83). La meute affrontait désormais le Baneberg (km 92) et son passage à 23%. L'écrémage recommençait. Garfoot, Longo Borghini, Niewiadoma, Moolman et Pieters notamment tiraient un peloton réduit à une trentaine d'unités au sommet de la seconde montée du Kemmelberg (km 100). Le Monteberg (km 104) confirmait la nouvelle situation. Les favorites étaient bien présentes.

Gand-Wevelgem Dames 2017Gand-Wevelgem Dames 2017 | © Franck FruchQuarante kilomètres restaient à couvrir dont une vingtaine sur la N8 qui ramène sur Wevelgem. On allait parler tactique dans les voitures DS. Les attaques débutaient. La Danoise Marie Vilmann (Cervélo-Bigla) s'autorisait 15 secondes d'avance mais était reprise. A Potjze (km 124), à l'entrée de la Nationale, Alice Barnes (Drops Cycling Team) et Floortje Mackaij (Team Sunweb), qui avait remporté l'édition 2015, tentaient à leur tour mais vainement, tout comme un peu plus loin Giorgia Bronzini (Wiggle-High5) et Anna Van Der Breggen (Boels-Dolmans). Elisa Longo Borghini (Wiggle-High5), Christine Majerus (Boels-Dolmans), Katrin Garfoot (Orica-Scott) et Ellen Van Dijk (Team Sunweb) parvenaient à sortir dans Geluveld (km 129). Les rapides Marta Bastianelli (Alé Cipollini) et Arlenis Sierra (Astana Women's Team) réussissaient la jonction. Toutes étaient néanmoins revues à 12 km de la ligne malgré l'insistance de Van Dijk ou Majerus.

On se dirigeait tout droit vers une explication en gros comité malgré une énième sortie aux 4000m de Jannenke Ensing (Alé Cipollini) rejointe par Olga Zabelinskaya (Bepink-Cogeas). Au sprint, la Finlandaise Lotta Lepisto (Cervélo-Bigla), déjà victorieuse mercredi à Waregem d'A Travers les Flandres, s'imposait devant la Belge Jolien D'Hoore (Wiggle-High5) et l'Américaine Coryn Rivera (Team Sunweb), lauréate dimanche dernier en Lombardie. - Franck Fruch

Classement :

1. Lotta Lepisto (FIN, Cervélo-Bigla) les 145 km en 3h53'54" (37,452 km/h)
2. Jolien D'Hoore (BEL, Wiggle-High5) m.t.
3. Coryn Rivera (USA, Team Sunweb) m.t.
4. Marta Bastianelli (ITA, Alé Cipollini) m.t.
5. Lisa Brennauer (ALL, Canyon-SRAM) m.t.
6. Maria-Giulia Confalonieri (ITA, Lensworld-Kuota) m.t.
7. Alice Barnes (GBR, Drops Cycling Team) m.t.
8. Chantal Blaak (PBS, Boels-Dolmans) m.t.
9. Elena Cecchini (ITA, Canyon-SRAM) m.t.
10. Sheyla Gutierrez (ESP, Cylance Pro Cycling) m.t.

abus JUIN

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

KTM

EKOI
INSCRIPTION EN LIGNE