FLASHS

Féminines

Mondiaux — Chantal Blaak au nom des Oranges

Publié le 23/09/2017 18:10

Championnat du Monde Dames. Chantal Blaak, avec une équipe des Pays-Bas impressionnante, est sacrée devant Garfoot et Dideriksen. Les Bleues bien présentes.

Chantal Blaak décroche l'or à BergenChantal Blaak décroche l'or à Bergen | © Boels-Dolmans

Bergen, 13h30. La seconde ville norvégienne connaissait une véritable effervescence pour le départ des championnats du Monde Elites Dames édition 2017. Du reste, un ciel clément avec un soleil rejouissant de septembre était également de la partie. Quelques 153 inscrites (47 nations représentées) se présentaient ainsi sur ce beau circuit de 19,1 km à couvrir à huit reprises (152,8 km au total). Les Pays-Bas, qui alignaient une dream-team rarement vue, les Etats-Unis et l'Italie partaient favorites. Comme outsiders sérieuses, on pouvait recenser l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, le Danemark, la Pologne, l'Australie et le Canada voire la Belgique plus quelques individualités (Lepisto, Majerus, Moolman ...).

La première montée de la Salmon Hill (km 8) faisait déjà de premières victimes sous le rythme soutenu de la locale Susanne Andersen. Mais c'est une autre Scandinave, la Suédoise Sara Penton, qui partait seule sur les bords de mer (km 17). Elle comptait déjà 37" d'avance au passage sur la ligne (km 19). La coureuse de la Team Virtu Cycling attendait vainement du renfort. La championne de Grande-Bretagne Espoirs Melissa Lowther sortait enfin du gros de la troupe au km 36. Lowther rejoignait Penton en tête de course à la sortie de Bergen (km 40). Le peloton pointait à plus d'une minute. La jeune Anglaise devait néanmoins continuer seule au pied de la côte du circuit norvégien. En bas de la descente, une attaque de Lucinda Brand ne donnait rien et Melissa Lowther était revue en entrant dans Bergen (km 55). La peloton franchissait groupé la ligne (km 57). Cinq tours restaient dès lors à couvrir.

Quasi un tour de passé et Susanne Andersen, déjà aperçue en début d'épreuve, flinguait sur le retour à Sandviken (km 74). La Norvégienne traversait Bergen (km 76), à la mi-course, avec une dizaine de secondes de marge. Les Néerlandaises durcissaient alors la course, reprenant Andersen. Ellen Van Dijk puis Amy Pieters excitaient la meute à tour de rôle. Pieters emmenait avec elle l'Aussie Rachel Neylan et l'Anglaise Hannah Barnes. Le trio tentait de creuser dans la Salmon Hill (km 85). A l'arrière, une chute mettait à terre quelques prétendantes (Guarnier, Blaak, Cecchini etc ...). Sur la ligne (km 95,5), Barnes, Neylan et Pieters possédaient 35" sur le gros de la troupe emmené par Katie Hall.

Le peloton féminin à Bergen sur les Mondiaux 2017Le peloton féminin à Bergen sur les Mondiaux 2017 | © UCI

Les Américaines (Stephens, Winder) haussaient d'ailleurs le ton. Le peloton revenait quasi sur le trois dans cette fameuse "colline du saumon" (km 103). Dans la descente, Lucinda Brand et Gracie Elvin avaient jailli. Pieters et Barnes étaient encore présentes. Sur les pavés de Bergen (km 109), Brand et Pieters (PBS), Barnes (GBR) et Elvin (AUS) ouvraient maintenant la route. Les Danoises ramenaient pourtant le peloton avant le nouveau passage sur la ligne (km 114). A deux tours du terme, elles n'étaient plus que 72 pour la gagne dont cinq Françaises. Audrey Cordon-Ragot s'essayait justement, revue rapidement par Brand et Rossella Ratto puis la troupe.

Danielle King (GBR) attaquait alors à 35 km de l'arrivée. L'Anglaise voyait revenir Janneke Ensing (PBS), Amanda Spratt (AUS) et l'ex-championne de France Elise Delzenne. Une échappée véritablement intéressante, que rejoignait bientôt la Suédoise Hannah Nilsson, bien en vue en France il y a peu sur le TCFIA. Néanmoins les costaudes se découvraient dès la côte (km 123) annihilant l'entreprise. Les Oranges Van Der Breggen et Van Vleuten mettaient le turbo et faisaient très mal ! Pauline Ferrand-Prévot et Delzenne (FRA) étaient néanmoins encore là tout comme Niewiadoma (POL), Garfoot (AUS), Spratt (AUS), Uttrup Ludwig (DAN), Guderzo (ITA), Ensing (PBS), Deignan (GBR), King (GBR) et Nilsson (SUE). Ce groupe royal était revu sur le secteur pavé de Bergen (km 128).

Chantal Blaak (PBS) contrait immédiatement avec Hannah Barnes (GBR) et la Bretonne Audrey Cordon-Ragot. A la cloche (km 133), ce nouveau trio comptait 11" sur Sarah Roy (AUS) et 32" sur un premier peloton. Annemiek Van Vleuten et Kasia Niewiadoma allumaient une nouvelle fois sur les pentes de la Salmon Hill. Garfoot et Van Der Breggen répondaient présentes. Le quatuor reprenait les trois. Et les sept de plonger vers Bergen. Blaak sortait alors en force en bas de la descente à 8 km de la ligne, bien protégée par AVV et VDB. A 4 km du but, Chantal Blaak totalisait 26" d'avance mais "Niewia" en remettait une derrière obligeant Van Vleuten à réagir. Sur la Festplassen, Blaak, championne des Pays-Bas en titre, décrochait l'or. Le reste de l'échappée se faisait reprendre à 300m de la ligne par le premier groupe. Katrin Garfoot offrait l'argent à l'Australie juste devant l'ex-irisée Amalie Dideriksen (DAN).

Les Mondiaux de Bergen 2017Les Mondiaux de Bergen 2017 | © Franck Fruch

Classement :

1. Chantal Blaak (PBS) les 153 km en 4h06'30" (37,1 km/h)
2. Katrin Garfoot (AUS) à 28 sec.
3. Amalie Dideriksen (DAN) m.t.
4. Annemiek Van Vleuten (PBS) m.t.
5. Katarzyna Niewiadoma (POL) m.t.
6. Christine Majerus (LUX) m.t.
7. Susanne Andersen (NOR) m.t.
8. Anna Van Der Breggen (PBS) m.t.
9. Emilia Fahlin (SUE) m.t.
10. Elena Cecchini (ITA) m.t.
11. Pauline Ferrand-Prévot (FRA) m.t.
12. Leah Kirchmann (CAN) m.t.
13. Lucinda Brand (PBS) m.t.
14. Hannah Barnes (GBR) m.t.
15. Ellen Van Dijk (PBS) m.t.
16. Rasa Leleivyte (LIT) m.t.
17. Sheyla Gutierrez (ESP) m.t.
18. Coryn Rivera (USA) m.t.
19. Sarah Roy (AUS) m.t.
20. Danielle King (GBR) m.t.
36. Elise Delzenne (FRA) m.t.
39. Audrey Cordon-Ragot (FRA) à 37 sec.
75. Eugénie Duval (FRA) à 14'52"
76. Aude Biannic (FRA) m.t.

Par Franck Fruch

Fulcrum Speed 40 DB_Novembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES