Aller au contenu

Classement

Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 12/05/2022 dans toutes les zones

  1. Tu sais Michel que c'est un bon choix, tu le sens par toi-même. Après mes 2 infar, j'ai repris le vélo. C'était il y a 12 ans. J'ai toujours roulé aux sensation et au cardio et jamais de soucis. Depuis ce sont ajoutés de l'emphisème poumon gauche et ensuite 1 cancer poumon droit avec lobectomie (rémission totale) mais je roule toujours. J'ai perdu en moyenne mais gagné en plaisir. Le reste je m'en fout, le principal est de rouler 😀
    3 points
  2. Démare 2 - Cavendish 1, un grand contre un bon sprinter. 😁
    2 points
  3. A vous lire ça fait un choc les gars. Vous mettez des années à changer votre façon de rouler alors que y'avait plus de plaisir voir carrément des nausées ou des larmes en fin de parcours. Il était grand temps de changer c'est clair.
    2 points
  4. cela fait longtemps que j'ai compris que Dieu avait inventé le plat pour que les cyclistes puissent se reposer en attendant la prochaine bosse.
    2 points
  5. il a notamment raconté que Walter Godefroot a allait chercher Devlaminck pour s'entrainer mais que celui ci arrivait souvent avec son vélo comme s'il était tombé du lit aussi faisaient ils une centaine de bornes ensemble et rentraient ce qu'il a su par la suite c'est que le Roger avait fait déjà 100 Kms avant . Tous pareils ces cyclistes
    2 points
  6. Incroyable, comme quoi tout arrive...! Bon, c'est pas à force de lire qu'il faut mouliner de la petite braquasse, s'entraîner, faire des longues distances tout ça, non, c'est juste que après une mini crise cardiaque ou quelque chose du genre l'année dernière je ne peux plus faire l'andouille. Comme quoi, ça peut avoir du bien de passer de l'autre coté, on va dire que ça remet les idées en place. Et donc quoi, me direz vous? Et bien voilà, je me suis rendu compte que je roule depuis toujours comme un forcené et que ça m'a foutu le coeur en l'air. Pas que j'aille vite ni ne pousse du gros braquet, mais que je lutte en permanence contre moi même le vent le vélo la fatigue les montées les gros jambons du club, enfin vous voyez, dans le rouge souvent. Alors voilà, c'est fini, dorénavant ce sera bien plus cool et j'en ressens déjà les bienfaits. Concrètement ça consiste en quoi? D'abord ne plus appuyer comme un fou sur les pédales. C'est %@!? dit comme ça, mais je me suis rendu compte qu'on peut rouler aussi bien en mettant moins d'énergie sur l'appui de la pédale. C'est presque kif, si si, essayez pour voir. Ok, on perd un peu, mais l'énergie économisée est étrangement bien une réalité et je le fais maintenant en permanence. Ensuite ne plus hésiter à passer petit plateau (40 quand même, faut pas déconner) au lieu de rester sur le grand et de pousser en force - Franck, ne dit rien. Je n'ai pas trop réduit la braquasse, c'est plutôt l'intensité qui est reconsidérée et le rythme qui s'adapte à mes possibilités physiques plutôt que mon esprit qui impose sa volonté au corps, vous voyez ce que je veux dire? En fait c'est l'écoute du corps et des signaux qu'il envoie, une saine gestion des ressources plutôt que le forcing permanent. Plus de pression non plus sur la vitesse et la moyenne, ou les distances, je roule plaisir et ça ne doit plus m'épuiser ni me faire (trop) mal. Bien entendu une petite bourre de temps en temps avec des rigolos qui veulent jouer, mais je les laisse aller en général et contemple le paysage pendant qu'ils suent. Que donne tout cela comme résultat? Et bien beaucoup moins de fatigue et de douleurs aux jambes, plus de plaisir et une certaine sérénité d'où le stress est banni , un retour de la joie simple de faire du vélo sans se prendre la tête, finalement beaucoup plus désir de monter sur la machine pour quelques heures de bonheur, ce que j'avais perdu depuis quelques années. C'est une remise en question salutaire car elle n'apporte que des points positifs. La moyenne diminue un peu, bien entendu, mais de l'ordre d'un demi kmh, pourquoi s'en soucier? Je précise néanmoins que je ne passe pas aux braquets rikikis, c'est un autre débat et ce n'est pas du tout utile, la gamme que j'exploite convient parfaitement à la région, c'est juste que je reste dans le vert au lieu de survivre dans le rouge comme je le faisais avant cette crise de mon pauvre petit coeur meurtri! Bizarre quand même d'avoir tiré si lourd pendant des années, et pour quoi? Ca a été plus destructeur qu'autre chose, t'es débile ou quoi not' Mich?
    1 point
  7. sylvain d habitude ton bidon contient du liquide rouge a 12° tu as changé pour du blanc? et tu es très beau 🤣
    1 point
  8. ''André Foucher la première fois qu'il a mis un terme à sa carrière j'étais cadet, j' étais allé en spectateur et je me souviens avoir vu Jacques Anquetil, Jean Robic dans son village pour ses adieux. Et l'erreur de ses supporters fut de lui offrir un vélo à André! pour sa première retraite il a un vélo du coup avec le vélo il s'est senti obligé de continuer! donc il est reparti pour un bail de coureur cycliste. Il a donc recouru et par la suite pour son deuxième adieu à la compétition j'étais coureur professionnel en activité et donc on participe à son second jubilé! Jacky Durand y figurait également! et la heureusement il n'a pas de vélo en cadeau mais on lui a offert des chaussures cyclistes donc il continua à courir de nouveau quelques temps et pour ses troisièmes adieux j'étais plus coureur j'étais vieille gloire 😅''Dixit Marc Madiot bien sur! mais c'est toujours mieux de l'entendre par le principal intéressé si jamais tu as Eurosport Player je peux t'indiquer que c'est à partir de 3H42 lors de l'étape 4 du Giro. Sinon aujourd'hui sacré belle victoire pour Arnaud qui paraissait mal embarqué au début de son sprint gêné par son poisson pilote en plus! remonter de la sorte Ewan c'est pas donné à tout le monde.
    1 point
  9. 31km de vélotaf en court aujourd'hui que c'est agréable ...... Admirez le beau mec et ce magnifique bidon 😄
    1 point
  10. Tu n'as pas à être désolé , c'est moi qui ai fait la bourde .Par écrit , pas toujours facile de faire passer l'humour quand il est un peu spécial ... Content de voir que tu ne m'en veules pas ! Bonne soirée également .
    1 point
  11. aujourd'hui 85 kms et 1300m de D+ temps magnifique comme partout en France je crois. le plus important est la rencontre avec un cycliste Belge (impossible de me rappeler le nom de sa ville) situé entre Louvain et Bruxelles amoureux de notre région ......... pour lui nous avons réussi le mariage parfait Vins et Vélo et ça dure ! nous nous sommes quitté après avoir roulé ensemble une dizaine de bornes . comme quoi rouler seul permet entre de faire de belle rencontre.
    1 point
  12. Aïe aïe aïe , comment vouloir faire de l'humour et se planter complètement ! ! Ca serait peut-être mieux passé à l'oral ! Je voulais juste faire de l'humour avec le mot "plat " que toi , en tant que cycliste , tu interprétais comme une route plate , et le mot "plat " que moi , en tant que cycliste ET gourmand , j'interprétais comme "miam-miam " . Aucun dédain de ma part , au contraire , je voulais juste rebondir sur le jeu de mot ! ! ! ! Je dois donc par conséquent m'excuser "platement " (on y revient ! ) mais il n'y avait , de ma part , aucune intention d'être désobligeant à ton égard . J'espère donc que tu ne m'en tiendras pas rigueur , sur ce coup là , ma blague a fait plouf ! J'aurais dû éviter ma première phrase , mais je pensais , apparemment à tort , que la suite de mon écrit faisait comprendre que l'ensemble était de l'humour .
    1 point
  13. 34 km aujourd'hui, intra-Bruxelles : pas sorti des limites de la Région. Ça suffit cependant pour faire quelques belles côtes, dont la classique rue du Mystère à Forest, et une découverte (pour moi), la rue du Château d'Eau à Uccle, que je déconseille fortement au Schtroumpf et autres âmes sensibles en raison de ses pavés vraiment ignobles. Bon, je suis quand même arrivé à passer ! 🙂 https://climbfinder.com/fr/montees/rue-du-mystere-forest https://climbfinder.com/fr/montees/rue-du-chateau-eau-dieweg
    1 point
  14. bonsoir, ..le deuxième en partant de la droite .... .....ce jour , pour ce qui sera mon unique sortie de la semaine , nous sommes 9 au départ sous 12° à 8h00 , direction les vignobles par Pierrefeu ( var 83 ) puis Gonfaron ( le pays des ânes) avant de basculer dans l'arrière pays et la vallée de l'Issole et ses villages , Flassans et Besse retour vers Carnoules , Cuers et La Farlède au total 97 kms et il fait 26° , ciel bleu , peu de vent .... sportivement Serge.
    1 point
  15. y a des vieux coriaces ! 😉
    1 point
  16. Bonjour. J'ai fait la même démarche depuis cette année 2022. Ce n'est pas suite à des alertes de ma santé, mais suite à des interrogations sur les raisons qui me font pratiquer ce sport. Je me suis dit que je ne voulais plus: - terminer les sorties avec la nausée, - m'épuiser contre le vent (omniprésent dans ma région depuis des mois voire des années), au point de me mettre au bord des larmes, voire même en larmes, - me dire: "c'est dur le vélo, il faut être c... , pour faire ce truc là!". - faire du vélo comme un bourrin. - essayer de faire des sorties aussi longues et aussi rapides quand il y a du vent que quand il n'y en a pas. J'ai adapté mes développements, et il m'arrive de rouler sur le plat avec ceux que j'utilise pour monter les côtes. Les côtes, je sais toujours les monter en me faisant brûler les cuisses, mais lutter en vain contre le vent, je ne veux plus.
    1 point
  17. Ensuite ne plus hésiter à passer petit plateau (40 quand même, faut pas déconner) au lieu de rester sur le grand et de pousser en force - Franck, ne dit rien. Je dis rien, mais je n'en pense pas moins. 😇
    1 point
  18. Pourquoi revendre tes roues ? Elles n'acceptent pas les pneus avec chambre ? Sinon, les tubeless se réparent en collant une rustine (spécifique tubeless) à l'intérieur.
    1 point
  19. j ai vu un reportage sur les vélos en pays bas , l usine ou ils fabriquent les gazelle ....je suis déjà aller visiter la hollande près la Haye ...amsterdam (madurodam) beaucoup beaucoup de vélo
    1 point
  20. Notre ami nous a déjà quitté semblerait-il... C'est ça qui est bien avec les nouveaux... ils demandent un conseil et puis hop, disparaissent jusqu'au prochain problème. Moi ça ne me motive plus du tout pour les aider.
    1 point
  21. Bravo Serge grosse sortie ! 💪💪💪 Tu est sur la photo ?
    1 point
  22. Ca joue au quart de tour de vis, mais ce n'est pas celles dont tu parles! Les vis H et L sont les butées, celle qu'il faut régler est celle de tension de câble, ce n'est pas la même chose. Refais un tour sur les bons tutos qui t'expliquent ça en long et en large. En voici un bon:
    1 point
  23. Parfois on lit vraiment n'importe quoi sur ce forum ! ! ! Si Dieu a inventé le plat , c'est uniquement pour que tu puisses te goinfrer en rentrant de ta sortie vélo : -"Chérie , repasse-moi le plat !" -"Mais t'en as déjà pris 2 fois ? ! " -" Oui mais j'ai tapé 100 bornes de vélo , alors repasse-moi le plat ! " -" Mais tu m'as dit que t"avais roulé que sur du plat " -"Oui mais ici dans la vallée du Rhône, dès que c'est plat , il y a du vent , donc c'est comme si tu montais ! " -"Ha ben la prochaine fois , je te préparerais un bon petit plat , chéri " -"..." -"Tu réponds pas ? " -"J'parle pas la bouche pleine . J'ai peut-être pas de l'éducation , mais j'ai de l'élevage , moi , Madame ! "
    0 point
  24. Ca fait des années que j'ai une sorte de vertige et d'essoufflement lorsque je passe d'une position statique à une mise en mouvement brusque. Typiquement monter un escalier après la télé par exemple. En haut j'ai le coeur qui s'affole et je me sens très mal. Si j'y vais progressivement ça va, mais le changement brusque de rythme me donne ces sensations. Je suis allé trois fois chez le cardiologue, examens pédalages électrodes machin, la totale. Monsieur tout va bien, vous avez un coeur de 30 ans!!!! .... ok, merci docteur... et quoi, on laisse courir alors? Jusqu'au jour où n'ayant rien fait du tout, mais vraiment rien, je me retrouve par terre dans le salon, boum paf comme ça, plus moyen de respirer et mini perte de conscience, douleur terrible au niveau du thorax et l'impression que ça y est, le tunnel la lumière les potes disparus au bout c'est pour maintenant... Ca a duré quelques minutes et puis c'est passé comme si de rien n'était, un truc de fou. Mon cardiologue ne s'affole pas du tout, vous avez fait une petite arythmie Monsieur le Schtroumpf, rien de grave, tout va bien... Tu parles, andouille, je sais bien que j'ai failli crever dans mon champignon, moi (oui, les schtroumpfs vivent dans les champignons, tout le monde sait ça). Il m'a dit de diminuer les efforts et les intensités car depuis lors à chaque fois que je monte dans les tours ça y est, le coeur part en vrille et zoupla, j'ai comme une décharge d'acide lactique et une perte totale de force, comme un spaghetti trop cuit, vous voyez, et je ne suis plus bon à rien. Tout ceci m'emmène à reconsidérer ma façon d'appréhender le sport et m'oblige à plus de mesure, à mon grand regret puisque je suis un enragé, mais à un moment il faut bien accepter que la limite est dépassée depuis longtemps et qu'il ne faut plus tirer sur la corde comme on le fait depuis une éternité. @ Thibaud: tu seras peut être à l'abri de ce genre d'aventure, ce n'est pas systématique. J'ai eu une vie trop dure et je paie l'addition maintenant, tu ne peux pas imaginer à quel point j'en ai bavé, normalement je devrais déjà être dans un monde meilleur depuis belle lurette. Mais tout va bien, le moral est là et j'ai plein de potes débiles sur un chouette forum, youpie!
    0 point




×
×
  • Créer...