Aller au contenu

David GRIMPETTE

Membre
  • Compteur de contenus

    726
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages postés par David GRIMPETTE

  1. Super sortie dans les Pyrénées avec 2 cols 🆒.

    Col du Tourmalet par Saint Marie: le seul col des Pyrénées dans lequel j'ai toujours du mal psychologiquement dans ce versant sans vraiment savoir pourquoi. Je l'ai grimpé des dizaines de fois et c'est toujours pareil 😲. Ce n'est pourtant pas le plus difficile même s'il est dur. Certains cols ne conviennent tout simplement pas à certains cyclos, c'est ainsi 😉.

    Je rattrape de nombreux cyclos au fur et à mesure de la montée et me ferais doubler par un missile dans les 500 derniers mètres 😃.

    https://pbs.twimg.com/media/DinZtUoWkAEb0Dz.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DinZtVWWkAI0G1k.jpg (avant La Mongie dans le 10%)
    https://pbs.twimg.com/media/DinZgXOX4AAsZD2.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DinZgXtXkAAqDW3.jpg (magnifique!!!!)
    https://pbs.twimg.com/media/DinZgXCWAAE0dd-.jpg (votre serviteur à 1km du sommet)
    https://pbs.twimg.com/media/DinZtTSXUAEeGcV.jpg (au sommet)

    La descente est ultra rapide même si je ne prends pas de risques. J'ouvre un gel et paf je me retrouve couvert de gel sur le cuissard, les gants et le Kway 📢.

    Arrivé à Sainte Marie de Campan, l'enchainement avec le second col du jour fait très mal !! Ses premiers kilomètres sont très pentus avec du max 14.2% !

    Col du Sarrat de Gaye par Sainte Marie: kms à 5, 9.5, 8, 7, 4, 5 %

    Au départ la route est inondée sur 800m, je roule au pas. Ensuite arrivent les kms les plus difficiles. Le changement de rythme après la très longue descente du Tourmalet est sans pitié pour les guibolles... quand je lis 14.2% sur mon compteur.

    Les paysages sont bien sympas:

    https://pbs.twimg.com/media/DinZgXgWsAEHnXL.jpg (au loin les paravalanches du Tourmalet)
    https://pbs.twimg.com/media/DinZ27ZXsAArcku.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DinZ28pWkAA9feC.jpg (vers le sommet)
    https://pbs.twimg.com/media/DinZ28UXkAAzMmm.jpg

    Il faut être prudent dans la descente car la route a été inondée récemment 😲:

    https://pbs.twimg.com/media/DinZ2-IXUAArUF_.jpg

    Je rentre ensuite à la voiture à Bagnères de bigorre à fond la caisse, en prenant soin de me défaire d'un suceur de roue qui ne prenait aucun relais sur les 8 derniers kms 😃.

    72 km / 1913m D+


     

  2. Bjr Pierre-Yves,

    Le test de cette étape de 65km au TdF sera intéressant pour voir ce qu'il en ressort.

    Pour sûr, sur une route non entièrement goudronnée ça aurait été encore plus intéressant. Ce n'est pas le col le plus difficile que j'ai grimpé malgré les 10% usant du Pla d'Adet sur les 6 premiers kms. Après, cela dépend vraiment de la vitesse à laquelle on doit le grimper 😃.

    Ce matin sortie de récup de 35 km et 361m D+.

  3. Somptueuse sortie en haute montagne sur des routes prochainement empruntées par le Tour de France 🆒 !

    Départ d'Ancizan pour le gros morceau du jour:

    • Col de Portet et ses 2215m d'altitude: 16km à 8.7%.

    Le début est commun avec la montée la plus physique de cette vallée, le Pla d'Adet et ses 10% quasi permanents. J'adore le grimper.

    https://pbs.twimg.com/media/DiDhsqJXkAAsXb8.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DiDhsrQXcAARvQQ.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DiDhsr0W0AAsDkk.jpg

    Après 6km je bifurque vers Espiaube. Là je vois que la route qui monte au Col de Portet, qui doit être goudronnée pour Le Tour, est fermée à tous les véhicules, vélo y compris donc... elle était ouverte pour l'inauguration cycliste le WE dernier mais est maintenant fermée.

    Je m'engage quand même 🆒. La route est défoncée par endroits sur le premier kilomètre:

    https://pbs.twimg.com/media/DiDh2dHXUAEeM1r.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DiDh2eXXcAAgbKH.jpg

    Je ne fais pas d'effort particulier, je le trouve même aisé par rapport aux 6 premiers kms du Pla d'Adet.

    https://pbs.twimg.com/media/DiDhdgHWkAALtuM.jpg (beaux virages là aussi)
    https://pbs.twimg.com/media/DiDiiqXWsAAOkeI.jpg (cocasse)
    https://pbs.twimg.com/media/DiDirk2XkAA8LZX.jpg (les paysages changent)
    https://pbs.twimg.com/media/DiDjIuFXkAApd-c.jpg

    Des camions et engins sont en train de bitumer au milieu de la montée, pas contents de me voir...

    https://pbs.twimg.com/media/DiDjIuzX0AAF1Q4.jpg (attention à ne pas y poser les roues!!)

    Plus je grimpe plus il fait frais, voir froid sur la fin avec 10°C. Les pourcentages sont élevés mais je ne les sens pas vraiment. Cette fois, je suis de mieux en mieux au fil de la montée 😃.

    https://pbs.twimg.com/media/DiDirmCXcAAe2SF.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DiDim6vWsAA9swR.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DiDim5-WkAApYB0.jpg (avant le tunnel)
    https://pbs.twimg.com/media/DiDjItsXcAAOXhv.jpg (dans le tunnel)

    J'arrive au sommet : https://pbs.twimg.com/media/DiDim7SW0AE_4s7.jpg

    Là, dans le nuage, je décide de poursuivre en "gravel" pendant 10min environ, terme à la mode sur ce fil du forum 😉.

    https://pbs.twimg.com/media/DiDjS34WsAA5SS3.jpg (ça saute comme il faut ici)
    https://pbs.twimg.com/media/DiDjS4oXcAA6NAR.jpg (mes pneus de 25mm font l'affaire)
    https://pbs.twimg.com/media/DiDjS5OXkAAZZwf.jpg (et la vue se dégage, MAGNIFIQUE)
    https://pbs.twimg.com/media/DiDjS4RW4AErRG0.jpg (le vélo est content de s'arrêter là)

    La descente vers Saint Lary est parsemée d'embuches: le goudron tout chaud, les camions qui barrent la route par moments, les graviers, les animaux en liberté, les travaux dans le premier virage etc.

    Arrivé en bas je pars grimper le second col:

    • Col de Val Louron par Bourisp: 10.7km à 7.3%

    Le temps est menaçant mais agréable pour grimper. Les jambes sont correctes, je ne force pas afin de ne pas me cramer pour les prochaines sorties en montagne qui m'attendent.

    https://pbs.twimg.com/media/DiDjqOWX0AEphhZ.jpg (la route d'où je viens)
    https://pbs.twimg.com/media/DiDjqNgX4AAFZDh.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DiDjqMrWsAAUmSc.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DiDjqN5XkAEWfRs.jpg (le sommet)

    Un beau ratio pour cette sortie de 68km / 2248m de D+

     

     

  4. Seconde sortie en montagne de la semaine 🆒. Ca tirait un peu dans le premier col et ses pourcentages monstrueux après la belle sortie de mardi au Tourmalet.

    Col de Portet d'Aspet par Aspet:

    https://pbs.twimg.com/media/Dg8Uaq3X0AEvVDp.jpg (son profil)
    https://pbs.twimg.com/media/Dg8Ui0vX0AAR-tD.jpg (poussif tout le long)
    https://pbs.twimg.com/media/Dg8UliHW0AAaZ1s.jpg (le sommet)

    Col de Menté par Pont de l'oule:

    Ca va mieux dans ce col, même si ses pourcentages dépassent parfois les 10%. Il est irrégulier à souhait sur sa première moitié.

    https://pbs.twimg.com/media/Dg8UpyGXkAAsd2B.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/Dg8UrgNWkAAFrN0.jpg (de beaux virages)
    https://pbs.twimg.com/media/Dg8U3GCWAAALfIQ.jpg (le sommet: ce n'est pas mon vélo 😃)

    Je poursuis plus haut jusqu'à la station de ski du Mourtis. Je mange un sandwich et avale la descente rapide vers Saint Béat.

    https://pbs.twimg.com/media/Dg8UsU5W4AAgW8F.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/Dg8UX2JWkAEmaIL.jpg

    Il fait encore très chaud mais moins que mardi où j'ai eu 36°C sur le final. Aujourd'hui, c'était max 31°C.

    Col des Ares par Fronsac:

    Une formalité, histoire de finir les guibolles bien entamées par ma semaine 😃.
    https://pbs.twimg.com/media/Dg8UzTqWsAA-xzK.jpg

    Pour le retour je passe par Izaut-de-l'hôtel, ça monte ça descend tout le long jusqu'à Aspet.

    Au final 77km et 2038m D+
    https://t.co/3rZLAOZr9P

     

  5. Somptueuse sortie dans les Pyrénées, en sortant un peu de ma zone de confort 🆒.

    Départ d'Argeles direction Luz et le col du Tourmalet. Les jambes tournent bien pour une fois, je ne suis pas dans le rouge. Je monte la première partie avec un groupe Hollandais très sympa.

    https://pbs.twimg.com/media/DgrgDuDX0AAPBTW.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DgrgH-rXcAAsipB.jpg

    Ensuite chacun monte à son rythme, je suis content des guibolles, sans trop forcer je grimpe correctement.

    https://pbs.twimg.com/media/DgrgNmbXkAMcD-S.jpg (j'adore ces paysages)
    https://pbs.twimg.com/media/Dgrfv1YX4AAQg3m.jpg (la même avec le panneau qui tue!)

    Arrivé au sommet détrempé, je prends le temps de sécher 😃.

    https://pbs.twimg.com/media/DgrgRl5WsAAxR65.jpg (L'autre versant)
    https://pbs.twimg.com/media/DgrgWm6X0AIivEH.jpg (vue Ouest depuis le sommet)
    https://pbs.twimg.com/media/DgrhIsBWkAACbDs.jpg

    La descente pour revenir à Luz est rapide. En bas, le vent s'est levé, pleine tronche jusqu'à Soulom 😕.

    Il fait de plus en plus chaud quand je bifurque pour prendre la route qui mène à Cauterets, puis plus haut à la station de ski de Cambasque.

    https://pbs.twimg.com/media/DgrhM1GWAAEHwyu.jpg (Soulom)
    https://pbs.twimg.com/media/DgrhSvNX0AEo7mM.jpg (la fournaise!)

    Difficile de trouver un rythme sur la longue portion qui mène à Cauterets. Ca alterne entre 3 et 12% !

    Dès le début de la montée vers Cambasque, les % sont importants, c'est redoutable en fin de sortie:

    https://pbs.twimg.com/media/Dgrhso-WkAEkpOl.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/DgrhtVxW4AAXlZO.jpg

    La route est recouverte tout le long de graviers et de goudron fondu, impossible de se lever de la selle.
    Heureusement la récompense est au bout, avec de magnifiques paysages, sans personne.

    https://pbs.twimg.com/media/Dgrh0eeW0AAU4mf.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/Dgrh4O4WkAAxQze.jpg

    Encore trempé, j'entame la descente doucement pour ne pas chuter sur ces tonnes de graviers. Le vélo prend cher...
    Ensuite retour sur Argeles pour boucler cette super sortie, autant sur le plan sportif que pour les paysages, de 104 km et 2607m D+.

     

×
×
  • Créer...