Aller au contenu

Julien JAMET

Membre
  • Compteur de contenus

    424
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages postés par Julien JAMET

  1. Apres 20 ans de tactique de course à la mode anglo saxonne bouillie pour chat, va t'on revenir à du "vrai " velo ? ..... La dernière victoire d'Ineos sur le Tour n'est elle pas le chant du signe de cet inesthétique et ennuyeuse tactique ?
  2. La vallée empruntée n'est pas la plus belle, effectivement. J'ai, pour ma part, déploré le mauvais etat des routes, Ca secouait pas mal.

    J'ai trouvé les ravito hyper Bien fournis Et les bénévoles au top du service Et de la bienveillance.

    En revanche, sachant que la grande majorité des participants mettent plus de 6h, je pense qu'il faudrait partir plus tôt car à partir de 12h, le soleil tape bien fort à cette période.

  3. Et si Alaphilippe s'était "secrètement" préparé pour le classement genral du TDF ....

    Pas de pression, pas d'attente, un soutien du public, pas surveillé les premiers jours Ou il pouvait Prendre du temps. Et desormais, il peut se contenter de suivre le train ineos ....,

    J'ai lu qu'il avait perdu 3kg. C'est beaucoup à ce niveau. De quoi Monter plus facilement des Cols ....

  4. Il pourra constituer une équipe qui embauche, chaque année, les 3 meilleurs de chaque grand Tour. De cette manière, il est certain de Tous les remporter. En 2020, Bernal en leader sur le TDf Avec dumoulin en équipier pour Lui Faire le train dans les cols, suivi de Yates qui le dépose à 500m de La ligne.

    Waouh, Ca sera un suspens sans nom sur les courses

  5. Le Giro à su renouer avec l'attaque, ce qui le rend attractif. À mon sens, le choix du parcours compte avant tout. Le Giro eSt montagneux, de la 3eme a l'avant dernière etape. Au fil des jours, les coureurs sont plus usés et contrôlent de MOins en MOins la course. En outre, le relief irrégulier est omniprésent en italie ce qui offre des possibilités de parcours difficiles quasi illimités. Sans oublier que les routes sont étroites, pentues et sinueuses. À contrario , en France, toute la partie ouest Et Nord ne présente quasi pas de difficulté pour des coureurs pros. Donc course moins usante physiquement, Et au Final plus lissée
  6. WVA eSt un magnifique coureur, qui s'est dors et déjà révélé sur de grandes courses sur route. Il est complet et Il sait se préparer pour LA course qui compte : le CDM. Il "laisse" à MVDP les victoires du circuit car ce n'est pas sa priorité. Et lorsqu'il ne gagne pas, il ne pleure pas.
×
×
  • Créer...