Aller au contenu

Emmanuel CAGNIART

Membre
  • Compteur de contenus

    71
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Emmanuel CAGNIART

  1. Hello Tristan si les leviers sont en 2*8 également ça doit passer sans problème. J’ai moi même un vélo qui mixe du claris de deux générations et du rx100, ça marche parfaitement.
  2. 7 bars c’est plutôt pour des TT, je gonfle les TL à 6 pour ma part. Préconisé par le fabricant. Si tu as mis du préventif et que le montage n’est pas étanche tu le verras rapidement je pense (le préventif va vouloir se faire la malle).
  3. Bon après enquête rapide sur d’autres forum, il semblerait que les fortes chaleurs soient néfastes au préventif … Et dans mon cas, j’ai effectivement roule pas mal cet été. Autopsie prévue samedi pour voir à quoi ressemble le préventif dans le pneu
  4. Merci.bilan tourné dans mes pneus pendant plus de 2 ans dans 1 cas et tout l’été (vas EC pas mal de km) dans l’autre. Je vais faire une petite vidange la semaine prochaine.
  5. Bonjour à tous Je viens de subir une série de crevaisons sur deux vélos en tubeless avec lesquels je roule alternativement. L’un avec des pro one 25 Schwalbe et l’autre des all round 37 de la même marque (gravel). Jusqu’ici, entre 2 et 4 ans de route /chemin avec ces pneus et zéro crevaison. Je roule régulièrement avec les deux, mais depuis 1 mois et demi, je n’ai pas pu rouler comme d’habitude. La reprise ce week end après plusieurs semaines calmes peut elle expliquer qqch? Vraiment bizarre. Aujourd’hui, je suis sorti avec le gravel à 4 bars comme d’habitude. 12 km plus loin, je me fais arroser les mollets par le préventif. Je m’arrête, poussé la roue pour mettre la fuite en bas, 5 min d’attente et suis reparti pour renouveler l’opération 2 fois avant de pouvoir rouler 20 km sans soucis (tout le parcours sur de la petite route). Le préventif est il périmé? Comment réparer éventuellement le pneu? (pas de trou qui justifie une mèche, une rustine à l’intérieur peut être ?) Et j’aimerais surtout comprendre ce qui se passe… Merci d’avance pour votre aide ! M
  6. +1 pour ortlieb J’utilise de temps en temps la 16-17l: grande, fixation robuste, compactage par vide d’air efficace. Seules zones d’ombre: le prix (mais c’est celui de la qualité), et bringbale un peu qd elle est bien chargée: solution une sangle sur le dessus ou mieux le support rigide de porte bidon qui se greffe aussi sous la selle et vient bloquer le roulis sur les côtés.
  7. Autant pour moi, je pensais effectivement à l’obus, pas la valve en elle même.
  8. Christian, Oui et non car en serrant à la main, on ne peut pas utiliser de pompe avec pas de vis (ie celles avec un flexible), sinon la valve se dévissera à chaque fois aussi bien que le flexible à la fin du gonflage. Il faut emmener avec soi la petite clef plastique qui permet de serrer la valve, et au moins on est sûr de l’étanchéité :)
  9. Bonjour, pour voir émerger un fabricant de groupe français, il faudrait un effort de r et d conséquent pour rattraper les 3 leaders mais avec un coup de pouce de l’Etat et la diversification de certains équipementiers auto, ce n’est pas du tout à exclure. Valeo a d’ailleurs commencé à développer une boîte de vitesse pour vélo électrique... D’autant plus que nous savons maintenant que nous avons un marché national. Un équipementier pourrait très bien se lancer dans la même stratégie qu’un shimano en développant deux gammes, une pour le grand public pour atteindre une masse critique et pouvoir financer la r et d et une seconde gamme premium... Imaginez un décathlon qui équiperait 100% de ses vélos grand public avec un groupe français....il ne fait pas rêver disent certains mais impossible n’est pas français non plus ;)
  10. Bonjour Julien J’ai été muté dans le sud :( Mais je rentre tous les week ends :) Le prochain étant celui de Pâques, ce sera en famille, donc potentiellement le week end suivant - je te tiens au courant. Emmanuel
  11. Bonjour à tous Je voudrais changer les plateaux sur un vieux cobra acier qui va me servir pour faire de velotaf. Pas bcp de km mais un bon dénivelé sur le retour et mes plateaux de 52-36 (ou qqch qui s’en rapproche) ne vont pas faire l’affaire. J’envisage de passer sur du 48-2?, mais il faudrait à priori changer carrément le pédalier. Le groupe est un vieux shimano 600 en 8v, à l’exception des leviers qui sont des sora (d’ailleurs je me demande s’ils n’acceptent pas alternativement du triple). J’avais pensé initialement à monter une cassette plus haute, mais le dérailleur arrière ne suivra pas. Savez vous me dire quelles specs chercher pour le pédalier et où trouver du 48-2? ,(si ça existe !) merci ! E
  12. Bonjour Ludo Je suis un velotafeur comme toi. Mon premier conseil (qui vaut ce qu’il vaut): pas de sac sur le dos, plutôt une sacoche sur le vélo. Au mieux le sac à dos te fera transpirer, au pire. ... ça va te faire mal. Pas de vélo idéal pour le velotaf, seulement des vélos adaptés aux trajets que tu feras. Je roulais avec un Dutch acier de 18 kg super confortable à Paris. Je passe sur un cobra (toujours en acier) pour mes trajets sur route hors agglomération. Les incontournables pour le velotaf - garde boue - éclairage fiable et permanent (le Top, c’est la Dynamo avec condensateur pour le phare arrière, histoire de rester visible au feu rouge) - freinage efficace, mais pas forcément a disques. - pas de fourche suspendue si tu pars sur un VTT/VTC (pour limiter l’entretien) - des bons, non très bon, non excellent pneumatiques: confortables, résistants à la crevaison et à l’usure - des bons réflexes :) Bonne route
  13. Bonjour Pour ma part, Schwalbe pro one pour remplacer les yksion tubeless vendus avec les jantes ksyrium ust. Facile à monter et confortables selon mon appréciation. Environ 3000km’au compteur et pas de trace d’usure excessive (deux ou trois petits accros liés à des silex ou autres débris, mais rien de catastrophique). Ils étaient aussi bien placés en poids quand j’ai fait mon étude. J’ai pris des 25mm, gonflés à 6 bars, ils font plutôt entre 26 et 27.
  14. Pas trop d’infos à te donner, sauf à dire qu’ils portent bien leur nom, en tt cas pour les vtt: poids plume. Pour la route, je ne sais pas du tout, mais tu dois trouver des essais, la marque est qd même pas dire connue.
  15. C’est subtile, ça vole haut avec Radon.
  16. Bonjour Julien Je roule sur Rambouillet et les alentours, route / gravel souvent seul ou avec un ami, jamais en peloton, si ça te dit. Bonne journée
  17. Hello J’ai fait l’étude il y a un an parce que soi disant je ne trouvais pas mon bonheur dans les configs en magasin, le coût du montage ce sera un billet de 200 ou 300 max mais ce qui douille, c’est l’achat des composants au détail. Le risque pour le montage dépendra du monteur :) Si c’est celui qui fait l’entretien de ton vélo et que tu lui fais déjà confiance, ça sera mieux par principe que le montage usine.
  18. Je suis plutôt non violent mais si on touche à mes enfants, je ne laisse pas passer. A voir fonction de l’énergumène.
  19. Eh oui....superKaunard fait aussi du vélo! Affligeant, à la place de cet autre père de famille, je n’en serais pas resté là.
  20. Hello, Mes yksion ont fait ...1000km. Multiples coupures, j’ai préféré les rebuter avant l’accident. Il y a une histoire de série aussi je pense pour les pneus, tout dépend de la matière, des réglages machines, des opérateurs, du contrôle qualité. Et c’est encore plus vrai j’imagine quand la marque sous-traite comme Mavic avec Hutchinson. Difficile d’arrêter ou de corriger le process qd ce n’est pas le nôtre... Mon petit retour d’expérience: j’ai changé mes yksion pour des pro one Schwalbe, plusieurs milliers de km faits, pas de grosses coupures, aucune crevaison, étanchéité nickel, et assez facile à monter, avec un peu de patience et de technique. Pour ce qui est confort et adhérence, pas de différence.
  21. Bonsoir Bruno, La délocalisation ne vise pas (toujours) la baisse des coûts de main d’œuvre et l’augmentation de la marge toute chose égale par ailleurs. Certaines firmes délocalisent pour s’approprier un savoir local, conquérir un marché, bénéficier de contraintes légales plus souples (normes environnementales moins contraignantes, malheureusement). Je ne suis pas un expert en pneumatiques mais il me semble que le process est très mécanisé, et par voie de conséquence, la part de main d’œuvre dans les coûts de production relativement limitée. Ce qui en fait un levier moins intéressant que dans des secteurs tels que l’électronique, le textile, etc. Je ne connais pas les implantations industrielles de Michelin, mais pas certain qu’ils aient massivement délocalisé. En revanche, ils ont racheté des concurrents étrangers (comme Taurus en Hongrie). Je suis d’accord avec toi sur le mouvement de fond des délocalisations. Mais ne blâmons pas les ‘patrons’ (quelque soit la connotation que nous donnons à ce mot). Ceux qui délocalisent, le font parce que la loi les y autorisent , voire même les y incitent (je ne parle pas des patrons voyous qui déménagent leurs machines la nuit ou pdt les vacances). C’est malheureusement le modèle industriel français et les (non) choix politiques qui pèsent aujourd’hui: au début des années 80, sur notre flanc gauche, le Royaume Uni a choisi de promouvoir les services comme axe de croissance, elle a sacrifié son industrie. Sur notre flanc droit, l’Allemagne a choisi de promouvoir son industrie, auto, chimie, militaire, etc. Et au centre ... la France. Qui hésite depuis les années 80, un coup à gauche, un coup à droite. Absolument aucune arrière pensée politique dans mon discours, et les trop rares capitaines d’industrie qui ont été nommés à Bercy n’ont jamais fait long feu et n’ont jamais eu de rôle de premier plan. Le prochain relais de croissance est vert, le vélo et son industrie en fait partie, tâchons de revenir dans la course!
  22. J’avoue que je me doutais que quelqu’un me reprendrait sur le label France. Ça marche aussi pour Mavic qui fait ses roues en Roue-manie. Mouaf...pas pu résister désolé :) en plus c’est vrai. Même si les deux firmes produisent ou sous traitent aux 4 coins du monde, elles consolident leur résultat en France de mémoire. Mais je suis d’accord: D’un point de vue emploi, ce serait mieux de garder ou créer des emplois en France plutôt que d’y consolider leur résultat et financer la protection sociale (cf s’attaquer aux causes plutôt qu’aux conséquences) par les impôts payés. Je ferme ma parenthèse.
  23. Bonjour Les yksion sont sans aucun doute les tl qui se montent le plus facilement sur une jante mavic...(sans blague) Pas de retour sur les Michelin, désolé je ne les ai pas sélectionnés, mais j’imagine que leur R&D a dû travailler sur la compatibilité, le mieux est de leur demander ... Ce serait d’ailleurs un peu dommage que deux marques françaises ne soient pas compatibles :)
  24. Celui là ? http://www.culturepub.fr/videos/suzuki-gsx-r-1000-le-motard-et-le-chien/
  25. Merci, Je viens de vérifier les cales, ça m’a l’air ok: axe de la pédale sur le premier métatarse. Par contre je me suis rendu compte que la gauche était bien attaquée, alors que la droite est encore correcte. Je vais les changer.
×
×
  • Créer...