Aller au contenu

André MASSOL

Membre
  • Compteur de contenus

    903
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages postés par André MASSOL

  1. Il y a 2 heures, Pierre PLANA a dit :

    a titre de curiosité, tu pèses combien ?  si c'est plus de 70kg, oublie l'ultra léger, ce sera contre productif... en dessous de 7kg en freins à patins, tout gain de poids se fait au détriment de la rigidité et/ou de la solidité... c'est le constat que j'ai fait à l'époque ou j'étais mince (pour moi mince c'est 76kg).

    Bonjour Pierre ..Je mélange les sujets , mais comment va tu suite à ta chute ?

  2. Il y a 11 heures, Bruno ALBERT a dit :

    Bonsoir, au mois d'août je vais passer une semaine de vacances à le mas d'Azil à côté de Foix en Ariège. 

    qui connaît le coin, peut on faire de jolis cols par la bas ? 

    Bonjour Bruno ,

    Lorsque Pierre Plana pourra se reconnecté sur le forum il se fera un plaisir de t'indiquer car il est de Foix .

    En ce qui me concerne je vais dans ce coin pour m'entraîner en montagne et tu as comme cols :

    Palhères  ( coté Ax les thermes ) , le Pradel , le Chioulda , les carrières de Luzenac , le plateau de Beille , Bonascre .

    Comme boucle intéressante tu peut faire la montagnole 2022 en allant chercher le col de Montségur , le col de la croix des morts ,  le col de marmarre , tu redescend vers les cabanes et retour a tarsacon .

    De Tarascon ( idem parcours sympa ) tu grimpe le col de port , tu descend à Massat , grimpe le Port de lLers ,tu descend à Auzat et revient à Tarsacon . Sur ce parcours tu peut rajouté le col de Goulier ( un cul de sac , mais assez difficile .

    Bonne vacances 

     

  3. Il y a 7 heures, eric FRANCOIS a dit :

    Bonjour,

    Je compte acheter un vélo ultra léger, pour la montagne, je pense que ce sera un montage

    Dans les contraintes je veux un vélo avec des freins classiques, je ne veux pas de freins à disque et transmission à câble, je ne veux pas d'électrique

    Auriez vous des exemples ?

    Des marques "obligatoires" par exemple Tune

    et évidement les roues, est-ce qu'il vaut mieux prendre des tubeless ?

    Pour le montage, c'est moi qui le ferai, il me faut donc des marques avec un bon Sav 

    Je ne m'étais pas intéressé depuis longtemps, à ce que fait l'industrie du cycle et voir tous ces vélos en freins à disques m'effraye, c'est une invasion, en allant sur des sites internet (alltricks, trek, ...) cela m'a sauté aux yeux, j'ai trouvé cela moche, cher et pas particulièrement léger, je ne pense pas que les disques donc et même l'électricité apporte tant que cela notamment chez les amateurs

     

    Merci pour vos réponses et à bientôt

    Bonsoir ..

    Concernant les roues puisque ta priorité est le poids , tu doit choisir des roues carbones à boyaux ...Tu fait ton choix selon ton budget 

  4. Pierre, 

    je connaît très bien tous ces cols que tu évoque 

    La boucle que tu évoque je la fait une fois par an soit avec chioulda ou Pradel ( que je trouve difficile ) .

    Les Carrières je les grimpe aussi , c'est prévue vendredi ..

    Merci 

  5. Bonjour Pierre ,

    Palhères je le grimpe souvent depuis Ax par commodité ..je me base aux cabanes ..Je le regrimpe demain .Il est difficile sur 2 tronçons: après le replat et sur la station ascou-palhères 

    Coté Mijanes ,j'y vais moins souvent .

    Bon Beille est plus dur enfin c'est mon avis 

    J'ai découvert aussi la bosse après les Cabanes direction Verdun ..

    Bonne semaine 

  6. Bonjour ,

    Concernant les Tubeless, j'ai une question  :

    - Si en cas de crevaison et que l'on soit obligé de mettre une caa , est il plus difficile de la mettre que sur un pneu ? en lisant les messages certain évoque la difficulté de sortir la valve 

  7. Bonjour Clémentine .

    Cette montée dont évoques ( la planchette ) en partant de St Michel , on commence à grimper Beaune et avant la fin de la montée on tourne a gauche , c'est bien cela ?

    A partir de cet endroit quel est le niveau de la difficulté ? Beaune n'est pas dur ..enfin par rapport aux autres cols du coin ....il faut tout relativiser 

    La montée des Karellis est sympa aussi .....

  8. Il y a 5 heures, Francis PARRA a dit :

    Bonjour André Massol

    Pour décoller les boyaux c'est idem qu'avec la colle. Comme je l'ai écrit, je laisse environ 10 à 12 cm sans bande à l'opposé de la valve ainsi on peut tourner légèrement le boyau et passer un démonte-pneu (plastique sans aspérité pour ne pas abîmer la jante) afin de faciliter le décollement si nécessaire. Avec le vieillissement la colle adhère un peu plus mais de cette façon c'est simple et efficace. Bien sûr, il faut bien appuyer latéralement mais c'est normal et le boyau se décolle aisément.

     

    Bonjour Francis ,

    tu est entrain de me remettre des doutes sur mon prochain achat ....revenir aux boyaux ou choisir Tubeless ..

    J'ai une autre question concernant les bandes ..Lorsque tu décolles le boyau est ce que la bande viens avec ? 

    Merci

  9. Il y a 19 heures, Francis PARRA a dit :

    Bonjour Ours

    Tu as déjà des réponses par d'autres interlocuteurs mais j'apporte ma pierre...

    J'utilise des boyaux depuis environ 10 ans et au début j'étais comme toi, hésitant, doutant et pas sûr de moi. J'ai regardé des tutos et je me suis lancé en prenant mon temps et pas la veille d'une cyclo... C'est vraiment pas compliqué et le défaut au début serait de mettre trop de colle car on pense que ça va toujours se décoller.... et de fait parfois ça ne se décolle plus... La première fois c'est toujours un peu maladroit mais on a rien sans tenter.

    Ceci dit je suis passé depuis 2 ans aux bandes double faces spécifiques Velox Jeantex 14 et c'est parfait. Je prends quand même la précaution de bien nettoyer la jante avec du dégraissant/nettoyant de chez Tufo qui est super puissant et efficace immédiatement ( quelques minutes...). Et en 1 h ou 2 le tour est joué mais là aussi il faut la première fois prendre son temps. Velox dit de faire le tour de la jante mais moi je laisse aussi comme avec la colle une partie libre à l'opposé de la valve pour mieux démonter.

    C'est vraiment aisé et tu peux rouler 1 h après avoir monté ton ou tes boyaux. Les boyaux je les achète quelques mois en avance et je fais en sorte qu'ils se forment sur une vieille jante ( que tu peux avoir parfois chez un vélociste sympa).

    Quant au tien de vélociste, il pousse un peu quand il te dit 3 ou 4 jours. C'est plutôt pour qu'il ait le temps dans son magasin.

    Pour les prix tu as déjà une réponse sur la valeur d'un tube mais une boîte est économique (perso j'utilisais Vittoria) et pour Velox ce n'est pas cher. Pour les boyaux, c'est vrai que depuis peu de temps les prix ont monté mais en cherchant sur Internet tu peux trouver des prix et promos. Il faut régulièrement regarder l'évolution. Ainsi tu peux ne pas dépenser trop.

    Sincèrement tu peux le faire.

     

    Bonjour ,

    Puisque tu est passé au double faces pour les coller les boyaux , je voulais savoir comment cela se passe pour décoller le boyau lors du changement ,As tu une technique pour cela ?

    Merci 

  10. il y a une heure, Michel DURY a dit :

    La moyenne qui augmente avec un nouveau vélo, je n'y crois pas une seconde. Oui, ça marche le premier jour, mais après tu reprends ta façon de rouler et ta vitesse de croisière habituelle comme si de rien n'était.

     

    Classique, quoi.

    Bjr ..il y a une chose dont je ne comprend pas ..Si le 1° jour de l'achat d'un nouveau vélo , pourquoi en serait il différent les autres sorties ..😏a la 2° sortie le vélo aurait il perdu de ses qualités ?

  11. Bonjour ,

    J'ai une question a poser concernant le Tubeless .

    Lors d'une crevaison et que vous mettez une caa , est ce que vous gonflez à la même pression qu'avec le tubeless et trouvez vous de ce fait le même confort ou faut il regonfler comme sur un pneu 

    Merci 

  12. Le 21/02/2022 à 21:53, Sébastien GUERRAZ a dit :

    Voici maintenant un an tout juste que j'ai décidé de m'essayer au Tubeless. J'ai au préalable essayé de rechercher un maximum d'infos diverses, dans les revues, chez les revendeurs, sur les forums. J'ai sauté le pas au moment où je me suis offert une paire de mavic slr, jantes spécialement étudiées pour le Tubeless, sans fond de jante. C'était un détail important pour moi, hors de question de me prendre la tête avec des fonds de jante. J'ai choisi les pirelli tlr après maintes comparaisons des produits du marché. Environ 5500 kms de roulage divers et variés, pas énorme mais assez pour me faire une idée sur le sujet. J'avais quelques appréhensions sur le montage, après avoir lu et entendu tout et son contraire. Pour faire simple et rapide, je dirais que pour moi les avantages sont plus nombreux que les inconvénients. Je monte mes boudins à la main et sans outils (chose que je n'ai jamais réussi à faire avec aucun pneu à chambre), la gorge centrale mavic aidant pas mal je pense. Le confort au roulage est réellement supérieur à tous les tubetypes que j'ai eu l'occasion de rouler, et la douceur est vraiment appréciable. Je claque les pneus avec une simple pompe à pied, et m'aide parfois d'une cartouche co2 quand ça veut pas. Pour ce qui est du liquide préventif qui soit-disant sèche en quelques semaines, j'ai pu constaté par 2 fois (et malgré les températures extrêmes (0 à 25 degrés) où mon vélo dort) qu'après 6 à 8 mois les 30ml de liquide préventif étaient toujours présents, et bien liquides ! J'ai eu quelques crevaisons, toujours bien colmatées par le scellant, impressionnant d'efficacité ! J'ai juste été un peu déçu quand à l'usure des pneus, mais j'avais déjà le même souci en tubetype, je suis très loin des kilométrages que certains semblent réussi à faire. C'est vrai que je suis assez maniaque et je ne pousse jamais très loin l'usure. À ce jour je ne pense jamais revenir en chambres à air, pour moi il n'y a pas photo. Le mieux est quand même de se faire une idée tout seul, en essayant d'être objectif. Le seul point négatif du Tubeless à mes yeux reste son tarif onéreux, tout du moins pour les pirelli que j'utilise (mais que je ne troquerai pour rien au monde !). Sûr que pour les budgets serrés ce ne sera peut-être pas la solution idéale. J'ai pas mal questionné de gros rouleurs qui m'ont conforté dans mon choix, et je ne le regrette pas. Voilà, je tenais juste à faire part de mes impressions, puisque moi aussi il y a quelques mois j'étais bien content de pouvoir lire les expériences personnelles d'utilisateurs. 

    Bonjour ,

    Suite a ton message peut tu me dire quel préventif met tu ? et sui sur tes crevaison , est ce que le liquide ta crépi ( ce que dise certains ) ton vélo et équipements ? 

    Merci pour ton avis 

  13. Bonjour ,

    Je propose un col assez méconnu à St jean de Maurienne : le col du SAPPEY ..

    Pour y aller il faut commencer à grimper le col du Chaussy et puis à droite .

    Il n'est pas long juste 9,2kms à 8% de moyenne , mais le final est terrible ..1 kms à 15% de moyenne dans une routé délabré .

    Ce tronçon  s'appelle le " Muro di Champsuit " 

  14. Il y a 11 heures, Patrick CHEVALIER a dit :

    dynaplug ne se trouve pas partout et entre les kit de réparation merdique, le préventif de même qualité  j'en ai fini avec l'experience tubeless pour moi c'est "basta"  tout mes vélos sont de nouveau équipé de pneu avec chambres  

    Bonjour .  Est ce que ce Kit de réparation fonctionne pour les tubeless route ou est ce uniquement pour le gravel ou VTT ?

    Bonne semaine

  15. Il y a 3 heures, Francis MASSUET a dit :

    Merci Pierre pour ta réponse précise qui me rassure d'autant que ces roues seront montées en tubeless 25 sur un willier 0 SLR.

    Bonjour Francis ..a tu ton Wilier, si oui quel ressenti  ? En ce qui me concerne je doit le recevoir courant Mars

  16. Il y a 15 heures, Pierre PLANA a dit :

     

    Je dois essayer prochainement un nouveau montage : jante 30mm/Moyeux Novatec/Rayons Sapim, poids 1280g... à suivre...

     

     

    Bonjour Pierre , c'est quel modèle que tu évoques ? un monteur artisanal de Midi-Pyrénées?

  17. Il y a 14 heures, Pierre PLANA a dit :

    Les Mavic sont plus confortables et un peu moins "vives" surtout sur de grosses relances les Campa plus vives et moins confortables... Mais attention avec le Gusgus qui pèse 82kg à la sortie de la douche...

    Bjr Pierre ,

    Donc pour grimper un col style palhères laquelle choisirait tu ?  quel est ton avis ( par rapport à ces 2 roues ) sur les Mont chasseral et le alpinist clx ..Bien sur pour la montagne 

  18. Le 10/01/2022 à 08:59, Pierre PLANA a dit :

    Non, ça fait un peu plus de 2 ans que je roule (hormis un mulet) qu'en disque. Mais WTO33 et SLR32 sont à disques

     

    Pour les pneus vs tubeless, il n'y a pas de révolution... aujourd'hui je roule plutôt en tubeless...

    Bonjour Pierre ,

    Peut tu avec un peu de recul ,donnez la différence entre tes Mavic et campa ?

  19. Il y a 3 heures, Régis TIRCAZES a dit :

     

    Actuellement j'ai une paire de DT en 35. Après les cols ne représentant que quelques sorties par an, je préfère une paire de roue pour le reste de l'année. 

    Avec mon poids dans tous les cas, je ne peux pas faire de temps dans un col qu'importe la paire de roue.

    Et si j'achète 2 paires de roues, ma femme me fou dehors. 🤣

    Ton analyse est bonne ..Et tu des pyrénnées ?

    Bonne journée

  20. Il y a 18 heures, Régis TIRCAZES a dit :

    Actuellement j'ai:

    Ultegra Di2 8070

    Freinage disque

    Plateau 50/34 cassette 11-30 ou 11-34 (il faut les emmener les 95kg en haut de l'Aubisque)

    Roue PRC 1450 Spline 35 Db

    Conti GP5000 en 25 à 8bars

     

    La rêvée:

    Campagnolo Super Record EPS Disc 12v (mon banquier n'est pas d'accord)

    Roue Campa WTO 45 (surement mon prochain achat)

    Pour le reste identique

    Bonjour Régis ,

    Pour grimper l'Aubisque ne pense tu qu'une paire de roue style Mont chasseral ou iune campa mais en 33 ne serait pas plus adaptée que  des campa en 45 .

    Bon ce n'est pas pour demain cette montée ....

×
×
  • Créer...