Aller au contenu

Frédéric LAFFAIRE

Membre
  • Compteur de contenus

    130
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Frédéric LAFFAIRE

  1. Bédoin, c'est le côté mythique car passe par la casse déserte. Mais pas forcément plus dur que Malaucène, ça dépend de chacun. Le pourcentage moyen par Bédoin et par Malaucène est le même. Et comme il y a des replats par Malaucène, en compensation il y a des pourcentages plus raides... Par Bédoin, l'avantage c'est la régularité de la pente. Pour le niveau, il faut arrêter de croire qu'il faut un niveau extraordinaire pour monter un col. C'est quoi la définition d'un "bon niveau" ? Il suffit juste d'être bien entraîné en endurance. Ensuite on monte le col ou le Ventoux à son rythme. Si les développements sont adaptés, il n'y a aucun problème, quel que soit le versant. Et qu'importe la comparaison avec les records de la montée du Ventoux, le principal c'est son plaisir à soi.
  2. Dommage de prévoir un séjour au Ventoux et se contenter uniquement de le monter par le côté le plus facile. L'intérêt est limité. A monter par Bédoin
  3. Oui le Galibier est roulant, très roulant :) Ceux qui le disent, c'est qu'ils ont du monter en voiture jusqu'au sommet et ils ont fait uniquement la descente. Ou alors ils confondent Lautaret et Galibier. Ou alors ils ont une assistance électrique.
  4. Ce n'est pas une nouveauté, le parcours amateur est à l'identique du parcours pro. S'il y a une différence de kilométrage, c'est juste à cause d'une partie sans doute neutralisée pour les pros au départ
  5. s'inscrire en dernière minute ... une belle marque de respect pour les organisateurs ...
  6. Mais comme la ville de Pau ne veut plus accueillir l'EDT pour les années à venir, ça va être dur ! Et en plus, ça serait juste un remake d'une EDT déjà faite il y a quelques années.
  7. Ce qui est formidable, c'est que les années passent et ce sont toujours les mêmes débats et oppositions. On peut déjà faire un copier-coller de ce post pour 2019, 2020, 2021,...
  8. "EDT nulle en termes de gains" je n'y mettrais pas ma main à couper. Car il n'y a pas que le coût d'inscription dans la colonne recettes. La ville accueil doit payer, les exposants au village etape doivent aussi payer une somme conséquente. Plus les partenaires... Et dans les dépenses bien sûr la sécurisation, secours,... Des épreuves "by le Tour" il y en a de plus en plus dans le monde. Il est facile de s'imaginer que ce déploiement ne se fait pas à fond perdu, Et après tout c'est quoi le problème ? Ce n'est pas une association humanitaire à but non lucratif non plus. Il y a plein de grincheux sur ce forum pour qui c'est inacceptable. Et bien allez faire des randonnées FFCT, chacun est libre de sa pratique et trouver son plaisir comme il veut, sans l'imposer aux autres. Il y a des centaines d'épreuves qui existent pour le bonheur de tous sans imposer sa dictature aux autres. Une société privée n'aurait pas le droit de faire des bénéfices ? La belle affaire. Personne sur ce forum donc ne travaille dans le privé en gagnant de l'argent sur le "dos" de client alors. C'est votre patron qui doit pas être très content.
  9. Je trouve ça très intéressant comme idée d'emporter 3 ou 4 bidons. Comme ça à partir du 3° bidon, il restera plus qu'à trouver des biscottes pour faire trempterre dans un boisson chaude... Le but c'est de gagner 5 minutes et gratter 200 places au scratch ? Faut pas se stresser comme ça. Ne pas oublier que le but c'est avant tout de se faire plaisir, bien que cette idée soit de moins en moins répondue sur les cyclosportives.
  10. S'arrêter aux ravitos sans s'occuper du chrono c'est aussi oublier que des bénévoles sont en place depuis tôt le matin à garder le carrefour Je pense que la majorité de ceux qui s'arrêtent aux ravitos ils ont un peu en tête le chrono et que dans une cyclosportive un arrêt aux ravitos ça ne veut pas dire une pause de 30 min ! Mais ceux qui s'arrêtent souvent il ne sont pas obsédés de savoir s'ils vont faire 30°, 31°, 32°,... dans leur catégorie, et s'ils vont faire 5 minutes de plus ou de moins, car c'est juste ça le temps d'un arrêt. Peut-être ne connaissez-vous pas les arrêts aux ravitos ? Ou alors mon message est volontairement surinterprété ! J'ai bien conscience que les bénévoles doivent garder un carrefour plus on moins longtemps suivant la position sur un parcours. Mais si des barrières abusivement élevées en moyenne horaire sont mises en place, désolé, ce n'est pas l'esprit d'une épreuve cyclosportive. C'est clair que lorsque l'on se positionne en consommateur il faut en avoir pour son argent, n'est ce pas ? Il ne s'agit pas d'une position de consommateur, mais de part les organisateurs d'un minimum de respect des cyclistes engagés. Lorsqu'on fait une cyclosportive de haute montagne (je ne citerais pas de nom), le minimum sur un grand parcours avec beaucoup de dénivelé c'est d'avoir un ravito correct. Sinon moi je vais faire une sortie solo et pas soi-disant une sortie organisé. Encore une fois ne pas surinterpréter. Organiser une cyclosportive demande beaucoup de temps et d'effort, j'en suis bien conscient. Je suis proche de l'organisation d'une cyclo pour le savoir. Mais sur certaines cyclo, je suis désolé, en tant que participant de grand parcours, le cycliste consommateur puisque c'est l'expression que vous pensez, se sent pas vraiment considéré...
  11. C'est ce qu'on appelle les dérives du cyclosport. Ça devient de plus en plus orienté compétition, il suffit de voir les moyennes horaires, les mises en valeur des champions qui gagnent ou cours pour un podium. Et la sensation sur pas mal d'épreuves que la masse on s'en four, sauf pour le montant de l'inscription. Il suffit de voir la pauvreté des ravitos sur plusieurs épreuves (ils font pas de vélo ou quoi les organisateurs). Ceux qui s'arrêtent on s'en four, ils jouent pas la gagne, un peu d'eau et une cacahuète ça leur suffira, c'est peut être la pensée de certains organisateurs. Pour la barrière horaire ils doivent se dire, s'ils sont pas capables qu'ils s'entraînent plus ou fassent un petit circuit. Voir la mort programmée des grand parcours. Heureusement certaines cyclosportive font de la résistance. Et convivialité souvent nulle. Cyclosport attention danger.
  12. Merci Vincent pour ce retour.
  13. Bonjour, Je recherche des retours d'expérience sur le home trainer Wahoo kickr. Ou à défaut un retour d'expérience sur les home trainer à entrainement direct. Merci.
  14. Oui la Serre Che est 3 fois moins chère et très sympa. Mais faudrait vraiment qu'ils fassent un gros effort sur les ravitos du grand parcours. Pour la dernière édition en 2017, ça serait sympa de s'y mettre ! Quand au mythe de l'EDT, ça fait quelques années (dernière édition mythique en 2012) que le mythe est mis de côté. Et malheureusement, je crois de façon définitive, les parcours de 180 km (ou plus) avec 4000 m (ou plus) de dénivelé ne sont plus d'actualité. En bref, un parcours plus mediofondo que granfondo avec un parcours qui ne se distingue en rien d'une cyclo montagnarde classique, si ce n'est la privatisation de la route.
  15. Et pour la Vençoise, c'est 38€ pour les licenciés FFC, 40 €pour les licenciés autres fédérations, et à ce prix il faut enlever 10€ de caution remboursée à l'arrivée. Le vrai prix est donc de 28€ ou 30 €. Il ne faut pas dire n'importe quoi non plus. Petit sondage : y-a-t-il des personnes qui vont à des concerts, matchs de foot ou autre rencontres sportives ? Car ce n'est pas gratuit non plus.
  16. C'est assez drôle les tarifs annoncés pour l'Héraultaise. Oui c'est en augmentation. Mais si on veut économiser des euros, on s'inscrit à l'avance et pas au dernier moment, pour certaines épreuves et notamment l'Héraultaise c'est moins cher (36€ pour les licenciés FFC et 39€ pour les autres). Ne pas parler donc de 44 €.
  17. Pour la Serre Che, non la participation française doit pas être trop éloignée de celle de la Marmotte. Il suffit de comptabiliser les français au départ de la Marmotte, un peloton très maigre. Et pour le Grand parcours de la Serre Che, un très très gros effort serait à faire sur les ratios... Il faudrait aussi peut être renommer l'épreuve Marmotte Serré Che Luc Alphand, ça marcherait mieux commercialement 😉
  18. et vu que l'adresse du site est maintenant en sport.be, ça donne idée de la réponse
  19. Golazo a déjà déposé au printemps la marque "marmotte granfondo series"
  20. Je pense que si. Elle est juste mise à part et en avant car : 1. ceux qui attendaient avec impatience l'ouverture des inscriptions, ce n'est que (ou quasi que) pour la Marmotte 2. volonté je pense de créer un trophée dans le trophée avec d'autres épreuves étrangères avec le "label" marmotte, pour attirer du monde.
  21. Je crois surtout que le site n'est pas mis à jour, et c'est pour ça que le parcours historique y figure. D'ailleurs, les inscriptions sont ouvertes mais pour certaines épreuves on n'est même pas sûr de la date exacte de l'épreuve et on ne connaît même pas le parcours. C'est assez fort je trouve comme concept ! Inscrivez-vous et je vous dirais exactement après pour quand et pour quoi vous êtes inscrits...
  22. il y a déjà pas mal de dates sur le web pour se faire une idée.
  23. Je pratique, pas d'inquiétude. A propos de ratio simpliste, j'ai trouvé encore plus dur, la montée chronométré du Granon, sur la dizaine de kilomètres, on explose les ratios précédents 😉
  24. Encore ce fameux rapport dénivelé / distance ! J'ose croire que c'est de l'humour pour juger de la difficulté du parcours ? Un parcours plus long et avec plus de dénivelé serait donc moins dur, évidemment, tout cela est logique... Il va falloir faire pédaler dur les neurones pour trouver un raisonnement cohérent sur cet état de fait. A condition météo égal et état de forme identique, une Marmotte, une Serre Che version grand parcours ou quelques autres épreuves sont plus dures que les EDT proposées ces dernières années. Ce qui ne veut pas dire que le parcours de l'EDT est facile (j'anticipe les raccourcis de certains), mais il y a des épreuves plus difficiles.
×
×
  • Créer...