Aller au contenu

Christophe CAPESTAN

Membre
  • Compteur de contenus

    230
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Christophe CAPESTAN

  1. Bien entendu, mais un vélo à ma taille n'est pas (ou n'était) pas disponible pour le test. C'est un vrai problème je trouve, peu de marques propose des vélos de test et encore moins des vélos avec la taille adaptée (bien souvent il n'y a qu'une ou deux tailles proposées). La forme, quant à elle, était bonne, mais une gastro en a décidé autrement et le rendez-vous était calé depuis un moment...
  2. Le nom va prêter en tous cas à se faire charrier ! J'ai pas fini d'en entendre si je prends ce vélo !
  3. Merci pour ta réponse Stéphane, J'ai fait un essai il y a un an avec ce vélo dans les cols ariégeois, mais le vélo n'était pas du tout à ma taille (trop petit) et j'étais dans une forme très précaire (lendemain de Noël et de gastro...). J'ai apprécié la nervosité du vélo, mais je suis resté dubitatif sur le confort (ceci dit avec un vélo trop petit, rien d'étonnant). Qu'as-tu pensé sur ce point là ? Sur des routes dégradées, le vélo n'est il pas trop inconfortable ? (le bitume n'est pas top dans les Pyrénées, alors je me pose des questions). A l'heure actuelle, j'hésite beaucoup entre ce vélo, l'axxome rs chez or igine ou un sur mesure chez Sarto...
  4. Bonjour à tous, Après 10 ans de bons et loyaux services, je me décide à changer de vélo. Mon wilier Cento1 va désormais me servir de mulet pour les sorties hivernales. Pour le remplacer, je songe à l'Heroïn HR. Le prix est conséquent, mais le vélo est réalisé sur mesures (ce qui m'attire beaucoup car ayant d'importants problèmes de dos, il me faut une longueur de douille de direction que je ne trouve pas dans les vélos de série). Je trouve peu de retour sur ce vélo, si ce n'est quelques essais (Top vélo, Normandie Cycling team...) assez contradictoires dans leurs conclusions (très confortable pour Top vélo, pas énormément pour NCT). Le montage est assuré par Sarto en Italie ce qui me semble plutôt un gage de qualité... J'aurais aimé avoir des retours d'utilisateurs sur ce vélo, notamment sur son comportement en montagne (j'habite dans les Pyrénées et le terrain de jeux du vélo ce sera les cols). J'hésite entre ce vélo et un Ori gine RS qui concentre sur lui beaucoup de superlatifs, mais la géométrie de ce dernier m'obligerait à empiler les entretoises (3 cm) ou à retourner la potence ce que je ne souhaite pas. D'avance, je vous remercie pour vos éventuels retour sur l'Heroïn.
  5. La comm' est bien confuse... C'est Sybeth Ndiaye qui gère ça chez ASO ???
  6. Message reçu ce matin sur la boîte mail : l'étape est annulée et ASO propose un avoir valable 18 mois pour s'inscrire à leurs épreuves ou un remboursement au terme de ces 18 mois si l'avoir n'est pas utilisé.
  7. Pour en revenir à la situation italienne, les italiens c'est vrai n'ont pas respecté les consignes au début. Et puis, avec le ballet des ambulances dans les grandes villes puis les forces de l'ordre qui n'ont pas laissé le choix, ils s'y sont vite mis. Comme l'a écrit Didier, les italiens ces dernières heures nous regardent bizarrement. Dans le sens où ils ne comprennent pas que l'on fasse les mêmes erreurs qu'eux. Pour les résultats on verra dans quelques jours.
  8. Guillaume, concernant les mesures prises en Italie, il faut attendre au moins quinze jours pour voir si la courbe s'inverse. Sur le rapport entre la pratique du vélo et le virus, tout dépend de l'intensité que tu mets dans l'entraînement. Une longue sortie dans laquelle tu vas taper un peu dedans, affaiblira dans un premier temps tes défenses immunitaires avant de les renforcer. Mais, je le redis encore une fois, je pense que là n'est pas la question : ce qui va être crucial dans les jours à venir c'est de ne pas surcharger encore plus les hôpitaux pour des choses qui pourraient être évitées. Or se faire mal en faisant un sport de plein air peut être évité si on ne pratique pas le dit sport. Cqfd ! Je sais qu'on va me répondre des trucs du genre "mais on peut tomber de l'escalier", sauf que monter ou descendre l'escalier est indispensable pour certains ! :-) On va peut-être me répondre encore, "le nombre de chutes à vélo est très marginal", oui, mais le nombre de cas aux urgences dans le cadre d'une pratique sportive est important. Alors, pourquoi nous on pourrait continuer nos sorties peinards et demander aux autres sportifs de rester chez eux ? L'effort de solidarité il doit être fait par tous. J'ai reçu un sms qui disait "quand il y a eu la guerre on a demandé à nos grands-parents de partir au comba, nous on nous demande simplement de rester chez nous. ça va pas être si compliqué, non ?". Je trouve ça assez juste. Et puis voyons les choses positivement, après quelques jours ou semaines sans vélo ou juste du home trainer, on va reprendre avec une de ces envies ! 😄 PS ; en tous cas c'est bien d'échanger sereinement sur le sujet. Personnellement j'ai pas mal évolué sur ces questions ces derniers jours en discutant et en m'informant.
  9. Absolument d'accord avec ton message plein de bon sens !
  10. Salut Philippe, Je ne partage pas tout dans ton point de vue, mais c'est le but d'un forum, échanger nos avis, nos idées ! Bien entendu qu'il y aura toujours des infarctus, des AVC, des accidents, mais le raisonnement que je tentais d'exposer n'a je pense rien d'absurde, il est purement mathématique. Les prises en charge hospitalières vont augmenter dans les jours à venir à un point qu'on n'imagine même pas ! (quoique, suffit de se renseigner sur ce qui se passe en Italie). Chaque place libérée dans les hostos aura son importance, parfois vitale ! Dans cette ordre d'idée, ne devrait on pas limiter les risques que l'on prend afin de ne pas surcharger encore plus le personnel médical ? Je me pose la question et je n'ai pas de réponse toute faite, d'un bloc... Je suis d'ailleurs allé faire une petite balade à vélo, mais loin de la sortie que j'avais initialement prévue et j'avoue que je n'avais la conscience très tranquille... Heureux ceux qui n'ont jamais de cas de conscience, perso ce qu'on traverse en ce moment m'interpelle sur pas mal de points (pour des raisons personnelles sans doute, parce que je côtoie du personnel soignant, parce que j'ai une mère âgée, avec une santé fragile et qui vit seule...) On est face à une crise sanitaire pas vue depuis très longtemps, dont l'ampleur et la gravité sont importantes. Il ne s'agit pas de devenir des déprimés chroniques et de tout s'interdire, mais on va devoir passer par des sacrifices. Plus de concert, plus de resto, de ciné et j'en passe, pendant un certain temps. C'est un crève-coeur pour tout le monde, mais c'est nécessaire si on veut endiguer l'épidémie. Je me pose la question si dans le même ordre d'idée on ne doit pas modifier notre pratique sportive ... J'ai lu sur un autre forum vélo, qu'en Italie, avec la mise en quarantaine, les sorties vélo ne sont pas autorisées hormis pour les pros (à vérifier, c'est une info de forum...), c'est donc que la question n'est pas si saugrenue que ça. Quant à la question de la démolition de notre système de santé, je suis d'accord avec toi, mais c'est un autre sujet qu'il faudra mettre collectivement sur la table après cette crise (ça sera d'ailleurs probablement un des enjeux importants des présidentielles de 2022). Pour l'heure, l'urgence c'est de freiner la propagation de cette saloperie et ça passe par des sacrifices et des modifications de comportement je crois.
  11. Tu m'as bien fait marrer avec ton poste entre les allusions à MAL et l'allocution d'Alaphilippe ! Merci ! Effectivement MA Lopez, j'espère qu'il reste bien confiné chez lui... ou alors souhaitons qu'il ait remis les stabilisateurs ! Pour redevenir sérieux deux secondes, le choix de rouler ou pas dépend de chacun. Les priorités des uns ne sont pas celles des autres. Loin de moi l'idée de faire des procès en égoïsme à quiconque. Je souhaitais juste faire part de mes hésitations quant à ce sujet. On en est tous au même point, ce virus pendant au moins quelques semaines va changer notre quotidien et nous questionner sur nos modes de vie (ce qui par certains côtés ne sera pas un mal).
  12. Il est évidemment et heureusement très faible (à l'allure où je vais, faut dire)... :-) Mais sur une semaine combien de chutes à vélo sur l'ensemble du territoire ? Si tu ajoutes à cela les accidents dans les autres sports, ce sont des dizaines de cas qui arrivent chaque jour aux urgences pour un accident lors d'une pratique sportive. Et dans la situation actuelle, chaque place libérée dans un hôpital comptera. D'autres sports ont déjà pris des décisions radicales : en foot, par exemple (ma fille joue dans un petit club), plus aucun entraînement et plus aucune compétition. Même chose je crois en rugby. Certaines sections du CAF (club alpin français) ont enjoint les pratiquants à ne pas faire de sortie exposées en montagne. Je ne cherche pas à convaincre à tout prix, mais je me pose juste des questions sur notre rôle à chacun pour essayer d'endiguer cette épidémie. Et crois moi c'est un crève coeur de ne pas aller rouler avec ce temps ! Bon la solution, sera peut être de remettre les petite roues...
  13. Je te cite : "la situation était déjà la même..." C'est là où je ne te rejoins pas, la situation des hôpitaux évolue très vite. Chez nous, en Bigorre, cette semaine et ce week-en on est dans une situation normale, mais ça va très vite changer. J'ai de la famille, des amis, qui travaillent en milieu hospitalier et on s'attend très vite à ce que les services soient complètement débordés. Pour étayer cela, voici un extrait d'article d'une revue scientifique (Québec science) : "Une épidémie qui peut toucher presque toute une population au même moment, c’est assez unique. Je pense que le risque est plutôt social: un afflux dans les hôpitaux. Le risque pour les jeunes n’est pas tant de mourir du coronavirus, mais plutôt de n’importe quelle affection, accident ou choc anaphylactique qui nécessite une prise en charge en urgence. Si les infrastructures de santé sont saturées, cette prise en charge sera moins efficace." Concernant le risque d'avoir un accident en allant au supermarché, évidemment qu'il existe aussi. Mais à la différence d'une sortie vélo, il nous sera indispensable d'aller au supermarché de temps en temps (mais le moins possible). Faut bien se nourrir ! Pour l'ouverture des frontières c'est un autre débat.... Allez, sur ce, je pars prendre l'air avec les enfants (en espérant ne pas glisser sur une peau de banane dans les rues du village !) 😄
  14. Je ne comprends pas bien ton message Michel. Effectivement, par le passé j'ai fini à l'hôpital pour des chutes à vélo. Mais là, pour quelques semaines tout au plus (espérons pas davantage...) les cartes sont rebattues. L'afflux de malades dans les hostos va être un problème majeur. Certes, comme tu le dis ils ne sont pas bondés depuis cette épidémie, mais là, ça va exploser ! (suffit de voir ce qui se passe en Italie). Pour moi se pose donc la question de prendre le risque d'encombrer un peu plus des services hospitaliers exsangues en raison d'un accident éventuel lors d'une pratique somme toute égoïste.. Se poser chez soi quelques temps, limiter au maximum nos déplacements, nos sorties, permettra de sauver des vies. Ce n'est que mon avis, je ne suis pas un censeur, je me pose des questions et je comprends tout à fait qu'on ne soit pas raccord avec cette ligne, ça dépend de nos sensibilités, de notre vécu... Après chacun fait comme il veut ! Bon vélo Mimi !
  15. Je me suis peut-être mal fait comprendre et je m'en excuse. Evidemment qu'il ne faut pas tomber dans la psychose. Cependant, la question de l'engorgement des hôpitaux va devenir un problème majeur dans les jours à venir. Personnellement, je vivrais mal d'emmerder les services du SAMU ou les urgences pour une chute à vélo. Il me semble quce c'est avant tout une question de sens civique. Edouard Philippe et Jérôme Salomon l'ont dit hier, il va falloir qu'on limite nos déplacements au strict nécessaire. Les sorties en vélo en font-elles partie dans ce contexte ? Il est pas interdit de se poser la question... De mon côté je me la pose : roulotter tranquillement cet après-midi ? Préférer une petite marche d'une heure ? Bref, cette pandémie nous met aussi face à nos contradictions...
  16. Le maintien des élections est à mon sens une ineptie, par contre la quarantaine me semble tout à fait justifiée au regard de l'évolution de la situation sanitaire et de l'avis des scientifiques.
  17. "Giro" de Pierre Carrey est un super bouquin aussi. Dans un autre style "forcenés" de Philippe Bordas. Quant à continuer à rouler en ces temps où la quarantaine quasi générale a été déclarée, il en va de la responsabilité de chacun. Une gamelle plus ou moins sérieuse qui nécessite une prise en charge aux urgences et on contribue à engorger encore un peu plus les hôpitaux. Perso, je me pose des questions par rapport à une sortie que j'avais prévu pour demain...
  18. Vu les annonces de ce soir, on peut se demander aussi s'il est vraiment opportun de continuer à rouler... Evidemment, seul sur son vélo on ne risque ni de chopper le virus, ni de le transmettre. Par contre, est le problème est là me semble t-il, on risque un gadin qui pourrait nécessiter une prise en charge hospitalière. Or, c'est pas le moment d'encombrer les hostos qui vont vite être pris à la gorge dans les prochains jours. Nous reste le home trainer ou les videos de vieilles courses sur youtube pour combler notre passion !
  19. Bonjour Jean Paul, Je ne suis pas en mesure de répondre à ta question concernant une aire éventuelle de camping-car, par contre je ne vois pas le Paris Roubaix Challenge se tenir au vu du contexte actuel. Aucune annonce officielle n'a encore été faite, mais je crains qu'on ne coupe pas à l'annulation ! Je me suis aussi inscrit sur cette cyclo qui me faisait rêver depuis longtemps mais hier j'ai annulé le gîte que j'avais réservé. J'espère me tromper malgré tout ! Bon vélo, Christophe
  20. Effectivement, si tu dors aux Saisies, ça te fait un sacré programme pour la première étape. Pour les champs, quand on vient de Val Pelens, je trouve son côté sauvage magnifique, la montée par Colmars est moins chouette, mais tous les goûts sont dans la nature ! :-) La traversé je rêve de la refaire en sens inverse et de la compléter par un Thonon-Trieste, mais avec deux enfants en bas âge c'est pas facile de dégager du temps. On verra dans quelques années, peut-être avec eux ! 🆒
  21. Salut Thibaud, Tu vas te régaler ! Pour ma part, la traversée des Alpes est un de mes plus beaux souvenirs cyclistes. Tu vas suivre scrupuleusement la route des Grandes Alpes ou prendre quelques variantes ? De mon côté j'avais zappé le col des Gets pour prendre Joux Planeet j'ai pas regretté. En descendant de la Cayolle tu peux aussi grimper au Col des Champs en aller/retour, c'est sublime. C'est top que tu aies la voiture suiveuse, tu vas pouvoir pédaler léger et bien te faire plaisir dans les montées. Belle route à toi !
  22. Bonjour Romain, Je plussoie avec Guillaume qui t'a dressé un panorama très complet des possibilités qui s'offrent à toi. Le Beaufortain est en endroit formidable pour le vélo, la vallée est magnifique (montagne à la Heïdi) et préservée du tourisme massif. Certains cols sont vraiment tranquilles (Joly, Col du Pré) et si tu as un gravel ou un VTT tu peux viser la montée au sublime Cormet d'Arêches. Le seul bémol concerne la météo. En Maurienne tu as sans doute la plus grande profusion de cols (en plus des grands classiques, tu as les montées au barrage de plan d'aval et au refuge de Paln du Lac qui sont superbes) mais tu rencontreras beaucoup de voitures au mois d'août. Barcelonnette est aussi un super terrain de jeu avec là-bas, une quasi assurance d'avoir du beau temps. Bon vélo ! Christophe
  23. Bien entendu Michel ! Même avec la neige elles sont féériques nos montagnes ! C'était juste une petite histoire pour se marrer un peu en ces temps de frimas...
  24. Je ne sais pas trop si ce message a sa place ici, mais voici une petite histoire pour tous ceux dont la neige freine la progression vers les 10 000 bornes, avec une spéciale dédicace à Michel (Serres). Petite histoire de neige, à prendre au 5° degré (sous zéro....) c'est vachement beau quand même la montagne sous la neige ! ;-) 12 Août Nous avons emménagé aujourd'hui dans notre nouvelle maison, dans les Hautes-Pyrénées ensoleillées. Cet endroit est vraiment magnifique. Les montagnes sont majestueuses. Je suis impatient de les voir couvertes de neige. J'adore cet endroit, je vais me régaler de longues sorties à vélo ! 14 Octobre Les Hautes Pyrénées sont l'endroit le plus beau de la planète. Les feuillages passent par toutes les nuances du rouge et de l'orange. J'ai sorti le spad sur les belles routes de montagne et j'ai aperçu des cerfs, sans doute les animaux les plus merveilleux de la création. J'ai l'impression d'être au Paradis et en totale harmonie avec cette nature merveilleuse. J'adore cet endroit. 11 Novembre Bientôt l'ouverture de la chasse au cerf. J'ai du mal à imaginer qu'on puisse tuer des créatures aussi adorables. J'espère qu'il va bientôt neiger et voir virevolter tous ces flocons légers et blancs. J'adore cet endroit. 02 Décembre Il a neigé cette nuit. La première neige de la saison. Au réveil, ,j'ai vu que tout était recouvert de blanc. Le paysage est devenu enchanteur sous sa blancheur pleine de pureté. On dirait une carte postale. Nous sommes sortis pour déblayer la neige sur les marches et nous avons dégagé le chemin d'accès à la pelle. Nous avons fait une bataille de boules de neige. (J'ai gagné.) Mais quand le chasse-neige est passe, nous avons du reprendre les pelles. Quel endroit merveilleux ! J'adore les Hautes Pyrénées 12 Décembre Encore de la neige cette nuit. J'adore. Les bruits sont étouffes et le silence n'est rompu que par quelques brames de cerfs. C'est incroyable ce que la nature est belle. Le chasse-neige a fait une farce en encombrant le chemin. J'adore cet endroit. 19 Décembre Encore de la neige cette nuit. Impossible de sortir le vélo et je n'ai pas pu aller travailler. Le chemin était obstrué par la neige. Je suis exténué à force de pelleter mais quel exercice, et c'est bon pour la santé ! Enfoiré de chasse-neige. 22 Décembre Cette *** blanche est encore tombée toute la nuit. J'ai des ampoules plein les mains à cause de la pelle et malheureusement pas trop d'Urgo dans la maison. J'essayerai de démarrer la voiture demain pour aller à la pharmacie. Je suis sûr que le chasse-neige est planqué dans le virage et attend que j'ai dégagé le chemin. Le connard. 25 Décembre Joyeux Noël de *** ! Encore cette saloperie de neige. Si seulement je pouvais mettre la main sur le fils de pute qui conduit le chasse-neige. Ma parole, je lui fait la peau à ce sale %@!?. Je me demande pourquoi ils n'ont pas rajouté du sel sur la route pour faire fondre cette putain de glace de mes deux. Cette salope de bagnole n'a pas voulu démarrer est j'ai un espèce de furoncle à la main gauche. Le docteur ne peut pas venir vu que c'est noël. Faignant de montagnard ! 27 janvier Encore cette *** blanche, la nuit dernière. Je suis reste enfermé 3 jours, sauf pour dégager le chemin à chaque passage du chasse-neige. Je ne peux plus aller nulle part. La voiture est enfouie sous un tas de neige. Le gars de la météo a dit qu'on doit encore s'attendre à 25 cm de *** cette nuit. Vous avez une idée de combien de pelletées ça représente 25 cm de neige ? La ligne de téléphone est coupée, rapport au poids de la neige sur les fils soit disant. Enculés de fonctionnaires qui veulent pas se déplacer pour réparer. Si ça se trouve tout ça c'est pipo et compagnie. Y a certainement un complot de France Telecom avec ces cons du chasse neige. 28 janvier Cette tarlouze de météorologue de mes deux s'est encore foutu dedans. Cette fois, c'est plus de 80 cm qu'il est tombé. A ce train là, ça ne fondra pas avant l'été. Le chasse-neige est reste coincé sur la route et l'autre burne est venue à la porte pour m'emprunter une pelle! Après lui avoir raconté que j'avais déjà bousillé 6 pelles en dégageant la putain de neige qu'il balançait dans mon allée, je lui ai cassé la dernière qui me restait sur sa sale gueule d'enculé. Je peux plus bouger la main gauche et j'ai un peu mal dans l'épaule. Impossible de joindre ce fainéant de docteur. Je crois que j'ai un peu de fièvre. J'ai vu un cerf cette nuit qui est venu me narguer dans la chambre. Il était entouré de petits hommes avec les longs bonnets. 04 février J'ai quand même pu sortir aujourd'hui malgré la fièvre. Je suis allé au magasin acheter de la nourriture, et sur le chemin du retour, un %@!? de cerf est venu emplafonner l'avant de ma voiture alors que j'essayais d'éviter le chasse neige. Résultat des courses : 3 000 balles de dégâts. On devrait massacrer ces putains de bestioles. Je croyais que ces abrutis de chasseurs les avaient toutes exterminées en novembre. 03 Mai J'ai perdu mon index gauche mais c'est pas grave qu'il a dit ce %@!? de toubib de mes deux de *** car on a sauve la main. J'ai conduit la voiture au garage, en ville. Vous me croirez si vous voulez, ma bagnole est toute rouillée à cause de cette saloperie de sel qu'ils ont mis partout sur la route. 10 Mai Les déménageurs sont la. On retourne chez nous. Je n'arrive pas a imaginer que quelqu'un saint d'esprit puisse avoir envie de vivre dans ce pays de *** !
  25. Merci Alain ! Au plaisir de te croiser peut-être en juillet prochain sur le parcours. Bon vélo à toi !
×
×
  • Créer...