Aller au contenu

Samuel DENIS

Membre
  • Compteur de contenus

    1 644
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Samuel DENIS

  1. Vos bandes jantex, au décollage ça donne quoi ? J'ai un jour crevé avec une bande tufo, on a du s'y mettre à deux pour enlever le boyau !!
  2. Pour le boitier à visser, quand on voit trek et specialized qui y reviennent avec respectivement du t47 et du bsa...
  3. À regarder les vidéos, c'est surtout une histoire de mauvais montages, plus qu'une mauvaise conception...
  4. Ça n'empêche que le câble frotte contre l'axe de pédalier non? Et après, les gars mettent des roulements céramique pour limiter les frottements ? J'ai du mal à y croire à celle là !
  5. Des marques ont osé vendre des vélos tellement peu aboutis que l'axe de pédalier était en permanence freiné par le câble de dérailleur? C'est pas plutôt un mauvais montage ? J'ai toujours vu des guides câbles sous les boîtiers, que les câbles soient intégrés ou non...
  6. Déjà pour passer les 4 gaines dans un vision metron, sans faire repartir dans la potence, c'est chaud. Il faut desserrer les poignées pour laisser de la place aux gaines et tout remettre en place après, sinon impossible de mettre les gaines bien en place. Donc faire ensuite passer dans la potence et couper les gaines aux bonnes longueurs, ça doit être chaud. C'est probablement pas pour rien que la plupart des systèmes intégrés sont uniquement en électrique.
  7. Merci pour ton retour. Il y en a quand même quelques uns, certes plus ou moins bien intégrés. Sur ce coup, on peut différencier les capacités marketing et technologiques de certaines marques.
  8. Que ce soit sur mon ancien Merckx ou sur mon Bianchi, nulle besoin de démonter le pédalier. Il suffit d'ouvrir la trappe sous le boitier. Pour la version électrique il faut démonter le boitier.
  9. Le liner, c'est un guide câble. Une fois que le câble est passé, il faut l'enlever.
  10. Bonjour, Avec l'avènement du disque et des groupes électriques, les constructeurs ont pu réaliser une intégration totale des câbles et durites. Maintenant, on voit beaucoup de constructeurs qui proposent leurs vélos full intégré avec des groupes mécaniques. Avec vous des retours du fonctionnement de ce genre de montage ? La fluidité des passages de vitesse et la fiabilité des réglages dans le temps sont-ils bien présents ? En effet, les courbes des gaines semblent bien plus serrées sur ce genre de montage. J'attends vos retours.
  11. Bonjour, quelqu'un aurait-il la référence de l'outil pour démonter l'axe de mes keo blade pour un petit graissage ? Merci beaucoup.
  12. Je peux vendre des ffwd à boyaux. Arrière 60mm moyeux dt240 et avant 45mm dt350.
  13. Et sur le toit fixé par la fourche, vous en pensez quoi sur un monospace ? Et sur le hayon en enlevant les roues? Moins de prise au vent et 2 kg de moins. Vos avis s'il vous plaît ? Pour des distances de 300km sur autoroute.
  14. Bonjour, quel porte vélo pour hayon utilisez vous? Que me conseilleriez vous? Merci beaucoup.
  15. Sur mon vision metron 5d, j'ai mis du ruban jusqu'à la "potence". J'adore cette sensation.
  16. Samuel DENIS

    Bianchi

    Je trouve le xr4 très tolérant ! J'ai fait des sorties de plus de 200km en solitaire avec sans me démolir les jambes.
  17. Samuel DENIS

    Bianchi

    Il y a un sujet quelques lignes plus loin. Le xr4 est parfait pour qui veut une géométrie sportive, excepté le prix catalogue.
  18. Ne viens pas me dire que le sable n'abrase pas le carbone. Moi, je ne les utiliserais pas tout l'hiver en tout cas.
  19. Il n'y a pas de frottement sur le cadre. Le sable sur les jantes carbone, ça laisse quand même des traces. Du coup, je vais remettre mes r0 aussi... avec les disques, la question ne se pose pas et c'est le seul avantage que j'y vois.
  20. Pourquoi pas. Après, les roues carbone, ça prend quand même l'hiver.
  21. Pour moi, le gros argument du disque par rapport au freinage sur jantes, c'est l'absence d'usure de ces dernières. Tu peux passer l'hiver avec tes roues carbone sans avoir peur de les tuer. De plus, il n'y a plus le risque de faire exploser les chambres à air dans les freinages prolongés. Pour le reste, c'est vraiment du blabla... quand je vois des photos de gars aux Pays - Bas, avec freins à disques, ventant la puissance de freinage... mwé... c'est vrai qu' à 35 sur le plat, on a besoin d'une puissance phénoménale. Pour conclure, mon prochain vélo sera à disques mais pour une question d'usure des jantes.
  22. Nan mais ils y croient en plus! Une crevaison annoncée sur deux, c'est un bris de rayon, un problème électrique,...
  23. Samuel DENIS

    Bianchi aria

    Yess, pas mal ce vélo. Manque une version ultegra di2 et une intégration des durites.
  24. Samuel DENIS

    Bianchi aria

    Et inversement, si la limite de poids descend chez les pros, on reverra peut-être plus de patins.
×
×
  • Créer...