Aller au contenu

Pascal LUITEL

Membre
  • Compteur de contenus

    259
  • Inscription

  • Dernière visite

Pascal LUITEL's Achievements

Collaborator

Collaborator (7/14)

  • Premier message
  • Collaborateur
  • Week One Done
  • One Month Later
  • One Year In

Recent Badges

0

Réputation sur la communauté

  1. pareil nuit au même endroit et le lendemain, pluie pratiquement toute la journée
  2. https://www.tourisme-epinal.com/decouvrir/velo/nos-circuits
  3. Du coup vous irez peut-être au Pré de la Dame 🆒
  4. oui c'est truffé de cols par là bas 🆒
  5. très bon séjour l'an dernier aux terrasses du lac à Naussac avec des chalets très confortables, avec possibilité d'aller jusqu'à Villefort, le Gerbier de Jonc, la Haute-Loire ...
  6. je me souviens avoir participé à un BCMF au départ du Vigan avec Lusette, Aigoual, nuit à Meyrueis puis retour par les causses sous la pluie le lendemain en juillet 2000, 2001 ou 2002, faut aussi que consulte mes archives . Le col était rugueux et sauvage, poursuivi par un nuage de grosses mouches piquantes presque toute l'ascension. Je me souviens que Jalabert gagnait ce jour là sur la télé de l'hôtel, donc ce doit être 2001.
  7. également après l'ascension, je n'ai pas eu le temps de descendre jusqu'au bout du lac, juste quelques mètres pour voir la vue, car il fallait que je remonte à Crans-Montana, d'où j'étais parti. Fatigué, j'avais pu mettre mon vélo dans une benne à l'avant d'un funiculaire qui montait sans doute de Sierre dans les alpages. Car je ne voulais pas rater la fin du critérium avec Indurain en jaune et Rominger en rose. Je me souviens à l'époque d'un tunnel courbe non éclairé dans le final. Mais c'était au siècle dernier ... Et j'ignorais qu'on pouvait descendre de l'autre côté en téléphérique.
  8. effectivement superbe route en impasse qui démarre dans les vignes de la vallée et s'achève au bord d'un lac
  9. Tout à fait, je trouverais cette annonce indécente d'un départ le 29 août, même si j'adore le Tour. Ce serait le tour du renouveau avec champagne et petits fours ? Quel mépris par rapport au drame sanitaire. On efface tout et on oublie tout ? En admettant que l'épidémie ait complètement disparu partout fin août, est-ce que les dizaines de milliers de personnes des forces de l'ordre déjà bien occupées par le confinement, puis par le futur déconfinement, vont accepter de repartir 3 semaines sur les routes ? Comment seraient contrôlés les spectateurs pour être sûr qu'il n'y ait plus personne de malade ? Et puis quelle équité par rapport à tous les autres sports, courses, championnats, événements qui sont annulés ? Le Tour de France serait le seul à avoir le droit d'exister envers et contre tout ? Et puis pour le tourisme, ce ne sont pas des hôtels pleins une seule nuit dans l'année qui font la fortune locale. Compte tenu de la crise économique, je ne suis pas sûr qu'après le déconfinement, la priorité des Français soit de se ruer en vacances et de dépenser des millions dans les hôtels et les restaurants. On peut attendre l'année prochaine ...
  10. Un truc me turlupine. Eu égard au confinement et de la tranquillité dans les alpages qui favorise la reproduction de la faune sauvage, l'épreuve ne risquerait-elle pas d'être annulée en septembre, en raison du trop grand nombre de marmottes sur les routes ?
  11. tout à fait d'accord, c'est comme se délecter d'un verre de Gibolin au lieu d'un verre de Château Angelus
  12. l'article en question https://www.lepoint.fr/cyclisme/exclusif-le-tour-de-france-2020-aura-lieu-en-coree-du-sud-01-04-2020-2369676_3959.php
  13. il sera sûrement plus facile de rejoindre la chapelle en Armagnac que celle du Ghisallo
×
×
  • Créer...