Aller au contenu

Michel ROTH

Membre
  • Compteur de contenus

    7 431
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    9

Michel ROTH a gagné pour la dernière fois le 27 décembre 2022

Michel ROTH a eu le contenu le plus aimé !

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Michel ROTH's Achievements

Grand Master

Grand Master (14/14)

  • Very Popular Rare
  • Bon esprit
  • Dedicated
  • Premier message
  • Collaborateur

Recent Badges

117

Réputation sur la communauté

  1. La France a dominé le cyclo-cross à ses débuts et pendant de nombreuses années. Cela a commencé avec le premier championnat du monde gagné par Jean Robic qui gagnera, comme on le sait, le Tour de France.
  2. Merci pour cette correction. J'ai l'habitude de confondre "espoirs" et "juniors" car dans je pense souvent qu'un "espoir" est plus jeune qu'un "junior"
  3. Sur le dernier passage des planches, Van Aert a fait ce qu'il avait à faire parfaitement, c'est-à-dire être le premier à affronter les planches (là où on savait que van der Poel lui est supérieur) - afin justement d'anticiper une éventuelle attaque de son adversaire. Mais le mouvement prédit de Van der Poel sur "ses planches" ne s'est pas concrétisé. Van aert a avoué qu'il avait été surpris que van der Poel n'ait rien essayé à ce moment-là. C'est ainsi que Van Aert a dû commencer la dernière ligne droite en tête. A l'interview il a précisé que, dans sa tête et pendant toute la course il commencerait le sprint à la deuxième place. Selon lui, un plan prêt à l'emploi mais le scénario n'était pas celui prévu. Comme au Tour des Flandres, Van Aert a été surpris par un démarrage explosif du Néerlandais. Il a reconnu à l'interview avoir fait l'erreur de ne pas sprinter tout de suite. J'aurais alors eu plus de chances de gagner. Comme à son habitude, Van Aert s'est montré très sportif à l'interview: "je suis déçu de ne pas avoir gagné la course, mais je n'ai pas besoin de mots de réconfort aujourd'hui", a-t-il déclaré dans le studio de Sporza à côté de Van der Poel. "Mathieu était le meilleur homme de la course aujourd'hui." A propos des "planches" il y a eu une polémique avant la course. On a reproché à Adrie van der Poel (qui était un de ceux qui avait dessiné le circuit) d'avoir placé les "planches" près de l'arrivée pour favoriser son fils. C'est Van Aert lui-même qui a éteint cette polémique en allant féliciter en personne Van der Poel père pour un "circuit magnifique et sûr". Sans minimiser la suprématie de Mathieu van der Poel, il ne faut pas non plus oublier qu'il a eu l'avantage de partir en première ligne et que l'équipe néerlandaise a bien manœuvré au départ pour obliger Van Aert a un gros effort pour recoller. Enfin, van der Poel connaissait ce circuit par coeur et certainement les moindres mètres de la dernière côte d'arrivée, à 400 m de sa maison natale. Vivement les courses sur route pour revoir ses deux champions à l’œuvre.
  4. La course pour les juniors a vu la victoire de Thibau Nys. Le fils de Sven s'est avéré être de loin le plus fort et a franchi la ligne en solitaire après s'être échappé dans le deuxième tour. Derrière, le Néerlandais Tibor del Grosso a sprinté pour l'argent, tandis que le Belge Witse Meeussen a décroché le bronze devant un autre Belge,Joran Wyseure, qui a terminé quatrième (sept Belges dans les huit premiers). Demain dimanche 5 février a lieu la course pour élites hommes avec un beau duel en perspective entre Wout van Aert et Mathieu van der Poel. Ce dernier aura l'avantage de partir en première ligne et de courir devant son public. Mathieu van der Poel et Wout van Aert dominent la discipline depuis 2015, avec respectivement quatre et trois titres. Lors des 25 éditions précédentes, le titre – à l'exception de 2010, 2011 et 2014 (trois fois Zdeněk Štybar) – était allé à un Belge ou un Néerlandais. L'année dernière, le britannique Tom Pidcock - en l'absence de Van der Poel et Van Aert - s'était imposé. Il sera absent demain. A noter que ce circuit sert aussi au Grand Prix Adrie van der Poel (qui a imaginé le parcours). Le détenteur du record chez les hommes à Hoogerheide est… Mathieu van der Poel. Il a remporté cinq des six éditions entre 2015 et 2020. Seul Lars van der Haar a brisé l'hégémonie en 2017. A la TV, sur les chaînes belges en direct (francophone et flamande).
  5. Et le chocolat ! https://blog.trekbikes.com/fr/2019/04/12/jasper-et-la-chocolaterie/
  6. Je ne comprends pas pourquoi certains enterrent déjà Alaphilippe. Un coureur qui, il y a un peu plus d'un an était champion du monde à Louvain n'est certainement pas fini. L'an dernier il a manqué de chance : chute aux Strade Bianche, chute grave lors de Liège Bastogne Liège, puis Covid. Souvenez-vous de Philippe Gilbert que l'on disait fini l'année qui avait suivi son sacre comme champion du monde et faites le bilan de ses victoires par la suite. J'espère pour Alaphilippe qu'il restera chez Quick Step où l'esprit d'équipe est très bonne. Car dans cette équipe qui a le plus de chance de gagner les Strade Bianche et la Flèche Wallonne avec les équipiers les plus expérimentés ? Que Lefevere lui remonte les bretelles ce n'est pas très grave. Lefevere avait tout fait pour que Alaphilippe soit le mieux soigné à l'hôpital de Herentals après sa grave chute à la Doyenne, donc il attend maintenant de lui qu'il revienne au premier plan.
  7. Dommage cette chute collective et la neutralisation justifee de la deuxième étape Arnaud De Lie était dans la bonne bordure et avait la possibilité de disputer le sprint pour éventuellement faire coup double.
  8. Dans une interview au journal flamand Het Nieuwsblad, Remco Evenepoel a réagi au nouveau tracé de Liège-Bastogne-Liège. Il pense que le nouveau parcours va changer la dynamique de la course. Il déclare: "Ça me rappelle un peu la Philippe Gilbert chez les juniors. Cela vous invite à attaquer au pied de la Redoute au lieu d'attendre. Cela change la dynamique de la course, mais d'un autre côté, tout dépendra des coureurs. S'il n'y a pas d'attaque, alors cela risque d'être une course plus fermée, mais si une attaque se produit déjà à 50 ou 60 km de l'arrivée, on obtiendra une course plus ouverte et plus dynamique. Plusieurs scénarios sont donc possibles." Comme expliqué dans les interventions précédentes, le plus grand changement dans le parcours est que les coureurs finiront la côte de la Redoute plus tôt. A 300 mètres du sommet, ils prendront à droite vers la Côte de Cornémont. Après,ce sera la côte des Forges et la Roche-aux-Faucons. Pour rappel, l'an dernier, Evenepoel avait justement attaqué dans les 300 derniers mètres de la Redoute (partie en faux plat montant qui n'est donc plus au programme cette année).
  9. Sagan n'était pas un ange. Je n'ai pas oublié son geste lors d'un Gand-Wevelgem. C'est à partir de ce moment-là que j'ai cessé de l'apprécier: https://www.7sur7.be/cyclisme/le-geste-crapuleux-de-sagan-avec-moi-il-aurait-perdu-une-cote~acfcfcb2/?referrer=https%3A%2F%2Fduckduckgo.com%2F
  10. Victoire au sprint de Fernando Gaviria au terme de la quatrième étape: 1) Fernando Gaviria 2) Peter Sagan 3) Filippo Ganna 4) Yves Lampaert Le Colombien de Movistar a été le plus rapide au sprint d'un groupe considérablement aminci. Il a devancé Peter Sagan (TotalEnergies) et Filippo Ganna (INEOS Grenadiers), qui ont tenté de surprendre avec une sortie tardive. Gaviria est également le nouveau leader de la course. Les favoris sont tous à 18 s. Aujourd'hui c'est jour de repos avant l'étape reine de vendredi.
  11. on peut enchaîner les deux, à condition comme tu le dis de ne pas faire la Redoute jusqu'au bout et d'obliquer à droite après le dernier passage raide de celle-ci C'est exactement ce qui est proposé: prendre à droite après le dernier passage raide de La Redoute
  12. J'ai oublié que la côte de Cornémont (1,8 km à 5%), juste après les plus forts pourcentages de La Redoute, et avant les Forges, avait été ajoutée au parcours (je ne la connais pas). Cette côte n'est pas répertoriée, mais peut faire très mal, juste avant le sommet de La Redoute.
  13. La finale de Liège-Bastogne Liège comprendra lors de cette édition 2023 une finale modifiée. Après la côte de La Redoute, les coureurs devront encore franchir la côte des Forges avant d'entamer la côte de La Roche aux Faucons.
  14. Lors d'une conférence de presse en Colombie Nairo Quintana à démenti qu'il prendrait sa retraite en 2023. Il n'a néanmoins pas encore trouvé d'équipe. Des pourparlers seraient en cours avec une formation colombienne (Medellin). A suivre.
  15. Pour Quintana, divers médias colombiens rapportent qu'il va annoncer sa retraite cette semaine. A confirmer.
×
×
  • Créer...