Aller au contenu

Le mec de devant


Michel DURY
 Share

Messages recommandés

Posté (modifié)
Le 26/10/2015 à 09:39, Michel DURY a dit :

Voilà bien un syndrome typique de notre activité, et je l'ai déjà remarqué des dizaines de fois, pour moi ou pour plein de copains. Donc certainement pour beaucoup d'entre vous aussi: le gars là devant, à cent deux cent mètres, qui va bien, trop bien, et qui quelque part titille notre combativité, et qu'il faut avoir évidemment. Juste l'avoir sur 10 mètres, et s'il dépasse après, on s'en fiche, on l'a eu!

J'ai ça à tous les coups en montée, une vraie horreur! Suffit que j'en vois un devant pour que hopla, j'enroule debout pour le rattraper. On en discutait encore hier au club, et on en riait parce que tous nous avont la même réaction, il faut l'avoir, point barre.

Là où c'est moins cool, c'est quand je suis devant et que je suis le gibier, le mec devant, c'est moi... holalaaa, j'aime pas j'aime pas et j'aime pas!!!!

Je pédale comme un fou parce que je les vois venir, les brigands, et quand j'entends le bruit qui se rapproche, non ils ne vont pas me dépasser, et que je n'ai plus d'énergie, non j'ai dit non, et que je vois leur hombre sur le sol qui arrive à ma hauteur, haaargggl, je vais chercher les dernières pulsions sauvages en moi et je passe une dent en moins pour ne pas me faire avoir...purée c'est dur, et pourquoi ils veulent me dépasser ces andouilles là?

Parfois ça marche, parfois je meurs... Mais c'est toujours avec le sourire et, si je suis un gagnant flambeur, je suis aussi un très bon perdant qui ne manque jamais de féliciter ceux qui m'ont explosé joyeusement.

Des grands enfants, je vous dis...

Dès que je m'aperçois que j'ai des cyclos derrière moi, je ralentis, je reprends bien mon souffle et dès qu'ils passent je me mets dans les roues (si je peux). Pas trop longtemps non plus pour ne pas les énervés. 

MLS

Modifié par Mohammed LARBI SLIMANE
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors moi clairement, si je le rattrape c’est bien. Si je ne le rattrape pas, ben tant pis. En fin de sortie, il m’arrive de me faire doubler par un autre cycliste, je n’essaie même pas de me mettre dans les roues. 
Quand c’est un tracteur par contre… c’est pas pareil, parfois l’effort peut être salutaire !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

Le dernier mec de devant, aura roulé jusqu'à me faire péter, mais pourquoi ? 

Il roulé plus lentement que moi, j'arrive doucement à sa hauteur, on se salue, et tranquille je continue ma route. 

Sauf que là il embraye ... D'abord doucement, je prends sa roue, histoire de, mais il va augmenter la cadence jusqu'à rouler à 37-38 kmh.

Pfff à ce rythme, je m'en suis voulu d'avoir seulement essayé de le suivre. Pour ma défense je n'imaginais pas qu'il ferait le forcing. 

En fait, je me suis dis que je gagnerais du temps ainsi, j'étais sur la route du retour, et j'étais impatient de rentrer, tu parles ...

Après qu'il eut tourné, j'étais si cuit que j'avançais plus, et j'ai du faire une pose. 🥵

 

Moi aussi, je me suis connu plus beau ... C'est marrant, je me souviens avoir rattrapé un type qui roulait à 42kmh, et avoir roulé ainsi une dizaine de kilomètres. Ce qui est marrant, c'est que je serais incapable de rouler ainsi aujourd'hui, mais que je me sens bien plus efficace sur un vélo. 

J'explique cela du fait d'une meilleure gestuelle sur le vélo. Ou alors c'est une façon de positiver 😁

 

Sinon, déjà évoqué ici, une bande de gamins qui m'auront passé, j'estime leur vitesse à environ plus de quarante à l'heure, mais en se marrant comme s'il allaient chercher des bonbecs au magasin du coin. 

Je ne suis pas dégoutté facilement, mais cette insolente facilité m'aura laissé coi. 😶

 

Si je prends les roues, d'ordinaires, c'est parce que je suis à la ramasse, et que cela me permet de sortir, possiblement, de ma léthargie. Ou de rentrer avant la nuit, façon de prendre le bus, mais je n'ai plus trop goût, autrement, à le faire. C'est vite, souvent comme dans mon exemple du début, et je trouve que les gars n'ont pas trop l'esprit joueur. 

Qu'un gars me mette dans le rouge, cool, on aura joué et voila. Mais j'ai comme l'impression que cet esprit n'est plus trop présent. On ne se retourne plus, pour se marrer ensemble de s'être fait un peu mal à la gueule. 

J'ai l'impression que ça ne rigole plus, façon de voir de vieux schnock, peut-être ?

Modifié par Franck Steinel
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 24/05/2022 à 09:24, Michel DURY a dit :

Je remonte ce sujet pour faire lien avec celui sur ma nouvelle façon de rouler... on voit bien en mettant les deux en parallèle une différence de point de vue intéressante. 

 

Mais ce fameux mec de devant, vous voulez toujours l'attraper, vous?

 

Avec l'âge, on s'intéresse de moins en moins au mec de devant, et de plus en plus au mec de derrière.

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Guillaume LEROYER a dit :

 

Avec l'âge, on s'intéresse de moins en moins au mec de devant, et de plus en plus au mec de derrière.

Je m'intéresse pas aux mecs, devant ou ailleurs, je préfère les filles 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'envie d'aller chercher le mec de devant est certainement commune à une majorité de cyclos, surtout les cyclosportifs, elle diminue sensiblement avec l'âge du fait bien sur des baisses de perfs, mais finalement pas tant que ça, On devient juste un peu plus prudent pour essayer de voir à qui on a affaire et pas se frotter à un trop costaud Dans ces cas là j'essaie de rester à 10/20 m pendant un bon moment pour tester nos capacités respectives et finalement si le gars est un peu trop lent bon je le rattrape mais pas trop agressivement et ça ne me dérange pas s'il reste dans ma roue, sauf évidemment s'il se met à dépasser en allumant trop, là l'esprit compete revient au galop et je l'enfume bien gras (si je peux).Mais en général les gars qui ont un peu d'expérience vélo sport ne font pas ce genre de truc, ce sont surtout des rouleurs du dimanche qui ont ce genre d'attitude e qu'on peut avoir facilement à l'usure.

Je roule presque exclusivement en groupe et donc je ne suis pas souvent confronté à ces situations individuellement. En revanche en groupe c'est clair que si on aperçoit un autre groupe devant,  la machine se met systématiquement en marche pour rattraper et accélère à donf en dépassant, genre "courant d'air". Faut bien s'amuser, même plus tout jeune.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Être conscient de ses capacités c'est important, à tout âge.

Une fois en montant le Tourmalet, je rattrape un jeune qui devait avoir 16-17 ans, et exactement au même moment on se fait doubler par un mec qui grimpait comme un avion.

Ça m'a fichu un petit coup au moral, à l'époque je ne me faisais quasiment jamais doubler dans les cols, il fallait que le mec ait entamé la montée très peu de temps après moi ou qu'il soit vraiment bon, mais je n'ai pas cherché à le suivre.

Le gamin, par contre, a pris sa roue, je l'ai retrouvé 500 mètres plus loin roulant en zigzags. 😁

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dimanche un gars me double en Pinarello je pense qu'il avait 50 ans facile comme moi finalement il me salut sympa  , je le laisse me prendre 20m mais il ne vas vraiment pas vite et finalement je le rattrape et me met devant pensant qu'il s'accrocherai mais il ne me suivra pas  , bien content d'avoir griller un Pinarello avec mon vieux Kuota ... 😅un vél ocher cela se mérite ! 😅 je charrie bien sur ...quoique ....

Dimanche d'avant je rattrape un gars 60 ans avec un vieux vélo Italien a vitesse au cadre et bien je pouvais le larguer il avait peu d'entrainement  ben non envie de discuter on a rouler ensemble 15km parlé vélo et vacances c'était sympa puis j'ai fais demi tour ... 

Une autre fois avec 3 copains on rentre tranquillou sur Metz on avait fait que 40km début de saison 3 gars nous dépassent et nous frôlent meme pas un bonjour cela m'a bien eenrvé j'ai remis la plaque dans le faux plat montant et griller les 3 sauf 1 qui c'est accroché difficilement 🤣 m'énerve les gars qui se prennent pour des champions et meme pas capable de dire un petit bonjour , quand tu est en panne sur le bord de la route tu est bien content si un cycliste te propose son aide  ......

J'ai remarqué que ce sont souvent les cyclistes fort les +sympa .......

J'ai encore plein d'autres anecdotes ....

Bref j'aime bien rattraper mais moins souvent maintenant je ne me met plus trop dans le rouge et j'aime surtout taper la discution avec celui qui me rattrape ou que je rattrape ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

Toujours plus facile d'être sympa quand tu es costaud 😎

 

C'est pourquoi les costauds qui sont pas sympa, eh ben c'est qui sont trop occupé à suer pour saluer, j'imagine 😁

 

Très, très peu de cyclistes saluent par ici, enfin si, mais ça dépend ... Si tu donnes l'impression d'en chier pour te traîner, personne ou presque ne vas te saluer. Mais si t'es en pleine bourre, mais facile, alors là c'est la fête. C'est fou le nombre de gars qui t'identifient soudain comme cycliste. 😁 Mieux vaut en rire, toujours. 

Modifié par Franck Steinel
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, Sylvain KARLE a dit :

J'ai remarqué que ce sont souvent les cyclistes fort les +sympa .......

Je me souviens en effet avoir un jour rattrapé un certain Richard, 2ème de TdF l'année précédente, c'était en légère descente ; j'ai engagé la conversation mais j'ai bien vu rapidement que ça le faisait chier de parler avec un vieux, j'ai obliqué à droite 2 km plus tôt que j'avais d'abord prévu 😂.
Par contre, Anquetil ou LeMond, en course ou cyclosportive, super sympas, de même qu'Olano ou quelques autres. 

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, Bernard MOREAU a dit :

Je me souviens en effet avoir un jour rattrapé un certain Richard, 2ème de TdF l'année précédente, c'était en légère descente ; j'ai engagé la conversation mais j'ai bien vu rapidement que ça le faisait chier de parler avec un vieux, j'ai obliqué à droite 2 km plus tôt que j'avais d'abord prévu 😂.
Par contre, Anquetil ou LeMond, en course ou cyclosportive, super sympas, de même qu'Olano ou quelques autres. 

 

il y a 14 minutes, Bernard MOREAU a dit :

j'ai bien vu rapidement que ça le faisait chier de parler avec un vieux

Il te l'a dit ou c'est ton interprétation ? Il venait peut-être de se disputer avec sa femme et n'était pas d'humeur à parler avec quiconque 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Michel DURY a dit :

Hum hum... 50 comme toi, vraiment ?

j'ai dis 50 "facile"  tu interprète trés mal  !!! donc cela peu être 50 comme 59 ......😄 perso j'arrive bientôt au meme âge que mon département de la Moselle 😄

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...