Aller au contenu

Les records du monde supprimés ?


Louis THIRIOT
 Share

Messages recommandés

Bonjour Louis. Question très délicate. Soit on efface tous les records à ce jour : simple et efficace, mais sans doute injuste pour certains. Soit on retient une date arbitraire, comme le 1er janvier 2000 pour Amsalem. Toujours simple, mais...dans cette hypothèse, M. Johnson (400 m), El Guerrouj (1.500 m et mile), et K.Young (400 m haies) seraient rayés des tablettes, ainsi que tous les détenteurs de records en concours (sauf Lavillenie). Chez les femmes, la très grande majorité des records, courses et concours, seraient annulés. Ce constat laisse à penser que malgré ce qui se passe au Kenya, en Russie ou en Jamaïque, le dopage a très certainement reculé en athlétisme. Malgré tout, priver Johnson ou El Gerrouj de leurs records sur le seul fondement de la date à laquelle ils ont été établis me paraît indéfendable. Je pense qu'il faut peut-être ménager la chèvre et le choux : on fige les anciens records sans les annuler, et on établi une nouvelle série de records à compter de 2016. C'est bâtard, mais pas plus idiot que de priver les seuls Armstrong, Contador et Landis de leurs victoires dans le TDF.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Johnson, ce n'est pas Flo-Jo. La preuve : Bolt a écrabouillé  son record sur 200 m. Donc on ne peut pas l'éliminer sur le fondement du record "inaccessible", comme ceux de Flo-Jo, même si son record du 400 est vraiment très costaud.

A vrai dire, les records actuels de Bolt ne sont pas très loin de valoir ceux de Flo-Jo en terme d'inaccessibilité. Or il est impensable de le rayer des tablettes tant qu'il n'est pas pris la main dans le sac. Donc, pas de raison de rayer Johnson si on garde Bolt.

Quant à El Guerrouj, jamais coincé, sur quel fondement l'éliminer ?

Que proposerais-tu ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,je suis pour ma part opposé à toutes ces suppressions de  records,ça serait injuste envers celles et ceux qui n'ont rien à se reprocher.

On pourrrait déjà commencer par annuler toutes les performances de ces dopés avérés de tous les palmarès (y compris les résultats antérieurs à la suspension ) .

Chaque dopé devrait payer une amende en fonction de leur notoriété.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...