Aller au contenu

Tour des Flandres challenge


Patrick GOUSSAULT
 Share

Messages recommandés

Non, à l'occasion de l'instauration des heures d'été/d'hiver, afin de réduire la consommation électrique dans le contexte de la première crise pétrolière (je ne me souvenais plus de la date... merci Google : l'idée venait de Giscard en 73 et il l'a imposée en 76, après son élection à la présidence).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Pour ma part, c'était ma première participation à un challenge de ce type.

J'ai clairement pas encore le niveau pour manger les pentes à plus de 20% et je comprends encore moins l'attrait que peut représenter les pavés pour certains :D

Voila, après, oui, il y a une fierté, mais je roule avant tout au plaisir... Donc je pense que je me limiterai à une cyclo "pavée" par saison...

J'ai fait la video "souvenir" :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Y a pas de niveau nécessaire pour manger des pentes à plus de 20%, juste des braquets adaptés à son niveau et à la pente ! 😉 Moi dans le Koppenberg je mets un… 26/34. Ce genre de braquets prend tout son sens dans ce genre de murs…

Je suis en train de regarder la vidéo, elle est très sympa ! Une erreur en passant, le raidard à la rigole sur le bas-côté droit, ce n'est pas le Kaperij (secteur pavé voisin mais beaucoup moins raide), mais le Taaienberg.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je l'ai descendu il y a trois semaines lors de la Johan Museeuw Classic, ce Kaperij, en venant de La Houppe justement, et juste avant de grimper le Taaienberg. J'ai gardé le souvenir d'une descente pavée, au moins en bonne partie, et ça secouait dur ! Je dois alors mélanger dans ma tête la descente proprement dite et le secteur pavé à son pied dont tu parles.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...