Aller au contenu

Cahors Hautacam 1994 sur l'Equipe 21


Damien PAPILLON

Messages recommandés

J'en profite pour rappeler que c'est la cyclosportive Isard-BahamontÚs qui a la premiÚre exploité la montée d'Hautacam et l'a fait connaitre à de plus illustres organisateurs...

En 1994 j'y avais participĂ© et on Ă©tĂ© fiers que le TDF y arrive en haut😇

On peut faire le mĂȘme parallĂšle avec la Planche des Belles FIlles en Haute SaĂŽne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ta gouverne,c'est presque tous les jours de vacances que l'équipe vintage repasse ces étapes.Avant hier c'était 1997,avec virenque comme invité et juste l'année avant l'affaire Festina,A noter que malgré quelques rappels à cette affaire Virenque est resté digne.Etape que virenque avait remporté.

Hier j'ai revu avec plaisir cette Ă©tape avec l'arrivĂ©e Ă  Hautacam,le passage dans ma ville de Tarbes et surtout les petites routes (oĂč ça roulait Ă  55-60 k/m) ,et pourtant pour les avoir prises en coures ou Ă  l'entraĂźnement,je n'ai jamais roulĂ© Ă  cette vitesse,car de Tarbes Ă  Hautacam c'est tout en faux plat montant. Par contre je ne me souvenais plus de la victoire de Leblanc,qui soit dit en passant est celle d'un succeur de roue ,m:ĂȘme s'il a consenti a prendre un relais de 100m au maĂźtre Indurain.Belle course par contre de De las Cueva que je voyais finir 2eme au gĂ©nĂ©ral ,HĂ©las il manquait quelques secndes. Un trĂšs beau moment de course hĂ©las terni par ce P.ChĂšne qui hurlait comme un barjot au micro,ça fait rien on regarde avec plaisir et nostalgie,surtout quand je compare les positions des coureur Ă  cette Ă©poque, sur les vĂ©los qui me faisaient rĂȘver,avec les positions des coureurs d'aujourd'hui,qui ne ressemblent Ă  rien.Bref une autre Ă©poque.   

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour l'info, je ferai + attention la prochaine fois. P ChĂšne un peu fou c vrai, les vĂ©los me font rĂȘver aussi, j'aimerai en possĂ©der un. On voit que Indurain avait une petite bague pour rehausser sa potence, et De Las Cuevas Ă  un vĂ©lo avec une dominance de gris par rapport Ă  mes souvenir des maxi sport bleu et gris ( peut ĂȘtre un vĂ©lo spĂ©cifique) si quelqu'un Ă  des infos?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hier encore ,Tour 1993,victoire de Chiapio au val d'ouron,avec une super remonté de fignon,et devant ,encore Indurain avec l'italien dans la roue et rares relais,mais pas d'hésitation pour baiser le basque au sprint ,Indurain n'était pas content,et chÚne de dire le résultat est conforme à l'esprit sportif?Vraiment il était nul ce chÚne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Jean Pierre, Jaca- Val Louron c'Ă©tait en 1991, pas 93😉

FIgnon Ă©tait revenu de loin dans le Tourmalet, avait flinguĂ© son maillot jaune Leblanc dans l'Aspin, mais Ă©tĂ© restĂ© Ă  distance du duo Indurain - Chiappucci, lachant Mottet Ă  la fin. Le seul qui avait limitĂ© les Ă©carts dans les derniers km c'Ă©tait Bugno qui avait montĂ© Val Louron le plus rapidement. Si il avait accompagnĂ© Indurain et Chiappucci, le sort du Tour aurait pu ĂȘtre diffĂ©rent...

Dans le remontĂ©e de la vallĂ©e du Louron il vallait mieux ĂȘtre deux: je pense qu'Indurain Ă©tait heureux Ă  l'arrivĂ©e Ă  Val Louron, c'est pour çà qu'il Ă  levĂ© la main; Ă  lui le maillot jaune et Ă  Chiappucci la victoire.

C'était le début du rÚgne du grand Miguel pour 5 ans.

Quant à Chiappucci il réalisa un plus grand exploit encore l'année suivante en 1992 lors de l'étape St Gervais-SetriÚres avec un cavalier à partir du pied de l'Iseran. Cette étape comportant le plus important dénivelé de toute l'histoire du Tour.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

MERCI pour l'info, mais si mes souvenirs sont bons, ils nous l'ont passĂ©e l'an dernier (OUI on peut le dire), dans l'attente d'une Ă©tape en direct. Et j'avais regrettĂ© une PUB ou autre, ou plutĂŽt le reportage commence, et ils sont dĂ©jĂ  dedans, et je n'avais pas pu les chronomĂ©trer. Mais qu'importe, car l'arrivĂ©e n'est jamais au mĂȘme endroit, car les cyclosportifs avaient inaugurĂ©s cette redoutable ascension en 1986, pour dĂ©couvrir que c'Ă©tait plus difficile que l'Alpe d'Huez.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites





×
×
  • CrĂ©er...