Aller au contenu

Le vrai du faux de la garantie à vie


Sébastien BÉGUÉ
 Share

Messages recommandés

Bonjour Je possède un VTT occam 29 h30 acheté il y a 5ans. Je viens de casser le cadre. Orbea me demande d'amener  le VTT chez le revendeur. Cela fait 1 mois que je l ai amené et je viens d avoir la réponse. 

Le vendeur me dit qu ils n ont pas de cadre comme le mien et me propose un cadre de dernière génération, ou bien il me propose de reprendre le VTT pour 700e alors qu il en vaut 2500e plus toutes les pièces que j ai mis pour l améliorer et pour finir il me dit que les pièces qui sont sur mon velo ne sont pas compatibles avec le nouveau cadre. Du coup je dois équiper le nouveau cadre à mes frais, ce que je refuse car le cadre est soit disant "garanti à vie". 

Qu'en pensez vous ? Le changement des pièces non compatibles avec le nouveau cadre ne devrait il pas être à leurs frais ? Quels recours puis je avoir ? 

Merci pour votre aide. 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour avoir poser la question lors d'un salon, il m'a été répondu par le commercial que la garantie à vie ne durait que le temps de la commercialisation du cadre. Une fois que les stocks sont épuisées, la garantie ne peut plus être prise en compte. Cela correspond à une directive européenne transcrite dans les droits nationaux.

Mais à l'évidence, cette garantie à vie ne fonctionne pas souvent car c'est à l'acheteur de faire la preuve que le cadre (ou tout autre objet couvert par ce type de garantie) est défectueux.

Certaines marques appliquent cette garantie sans trop de problème, d'autres opposent des objections qui la rende de fait inapplicable.

Maintenant, je ne comprends pas la position de votre vendeur. Si le cadre est cassé, il ne vaut rien. Ou alors, vous remontez les pièces d'*** et le cédez à 700 €. Cela vous permet d'acheter un cadre compatible avec les nouvelles pièces.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est normal, qu'ils ne peuvent plus te remplacer ton cadre qui à 5 ans, par un identique. 

Les changement de "standard" et de géométrie c'est pratiquement tous les 2 ans.

Pour exemple, les nouveaux modèles sont au format boost, donc faudra changer les roues, ou mettre des adaptateurs.

Tu écris que ton vélo vaut 2500€, c’était certainement le prix du neuf, 700€ après 5 ans c'est bien payé pour une vélo hs. Suffit de regarder les annonces sur Troc vélo, tu seras surpris par les prix pratiqué ! 

Les pièces rajoutées, personnes ne les payeras, éventuellement une assurance quand il y a eu casse ou vol, mais faut présenter les factures et il y aura déduction pour vétusté !

Ce que tu peux faire, c'est de prendre un nouveau cadre, prendre l'équipement qui reste compatible, (cintre, potence, tige de selle....) et revendre le reste. 🙄 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est du marketing et une loterie !

Avec de la chance la garantie fonctionne, mais la plupart du temps c'est avantage constructeurs !

La garantie à vie ne me fera pas basculer, pour une marque, je préfère 2, 3 voir 5 ans, mais qui fonctionne quand ont en à besoin.

Sur mon ancien Canon synapse qui avait 3 ans, j'avais une fissure jonction boite de pédalier-base, le vélociste envoie la balle chez Canonn, qui la renvoie au vélociste, après un mail à Cannon Europe, réponse; Comme je n'ai pas fait l'entretien chez mon vélociste, la garantie n'est plus valable ! Mais à la vente, cette condition n'est pas évoqué ! 😇  

Je pense que tu es bien servi chez orbéa avec ce qu'ils te propose ! 😉  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Comme je l'ai écrit plus haut, la garantie ne fonctionne que durant la vie du modèle. Une fois le modèle disparu du catalogue, le fabricant peut arguer qu'il n'y a plus de cadres disponibles.

C'est un argument marketing qui peut s'avérer vrai pendant une courte (3-5 ans ?) période de temps mais qui n'est pas éternelle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

j'avais acheté (un an avant la première victoire d'Armstrong sur le meme) des sa commercialisation un vélo route Trek OCLV 5200 avec cadre garanti a vie 

11 ans après mon Achat la cage de pédalier alu s'est décollée lors d'une cyclo auvergnate....revenu chez moi dépité je me suis rendu chez mon nouveau vélociste pour acheter un cadre et y faire remonter les pièces (l'ancien vélociste ayant cessé son activité) et bien Monsieur Laurent des cycles Laurent a Paris m'a dit t'inquiètes je vais rien te vendre ce coup ci on va faire marcher la garantie (que j'avais oublié) ...bingo le week end d'après je roulais sur un cadre neuf remonté avec le matos originel je n'ai payé que la nouvelle potence car l'originelle était a plongeur.... a cette Epoque la garantie a vie c'etait du concret 

cordialement

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ça existe encore a coté de la place de la république dans la rue qui mene au Bataclan a l'époque dans leur bouclard c'etait des super pros fallait pas leur raconter des histoires 

je me souviens d'une étape du tour ou les 3 générations Laurent roulaient ensemble le Grand Pere le Pere le Petit Fils 🆒

c'était une bien belle époque 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si tu casses ton cadre un an après l'arrêt du modèle, l'usine n'a rien en stock et pas de chance le modèle qui remplace ton vélo a une géometrie complètement différente qui ne te convient pas et de plus le design du cadre change en moche, de même que les coloris.Garantie ou pas tu seras bien contrarié. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai eu a utiliser deux fois la garantie à vie, un cadre route et un de vtt chez Cannondale. 

La garantie à vie.. je m'en fous c'est un argument marketing, la plupart des marques trouvent toujours une excuse pour ne pas l'appliquer. 

Cannondale l'a appliquer pour un cadre de route mal centré, c'était imparable et le cadre vtt a cassé au bout d'un an(Scalpel décollé) la moitié cassaient dur à réfuter.Mon Commençal route a fissuré à la colonne au bout de 13ans et à la poubelle,jai rien demandé. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Pour les incrédules qui pensent que les fabricants ont tous les droits 😉

 

 " La loi prévoit en effet qu’un acheteur dispose de «tous les droits attachés à la chose vendue». Cela signifie que la garantie relative à un bien se transfère en même temps que sa cession. C’est ce qu’a rappelé la Cour de cassation, dans le cas d’un automobiliste qui venait d’acheter à un particulier un véhicule encore garanti pendant deux mois et dont la courroie de transmission s’était rompue (1re chambre civile, arrêt n° 11-25.864 du 6 février 2013). Les juges ont donné tort au garagiste qui refusait d’appliquer la garantie du précédent propriétaire et l’ont condamné à payer la réparation. Monsieur T. pourra s’appuyer sur ce cas pour faire plier le professionnel en cause s’il refuse de prendre en charge les réparations nécessaires."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai sauf si les conditions particulières du contrat introduisent des conditions restrictives. Je m'explique : un constructeur a parfaitement le droit de limiter, dans les conditions générales de vente, la garanti à vie au premier acheteur dans la mesure ou ladite garantie est supérieure à la garantie légale limitée à 24 mois depuis le 18 mars 2016.

Si le premier acheteur revend son vélo avant les 24 mois, la garantie légale a cours jusqu'à la fin du 24e mois.

S'il le vend après 24 mois, le constructeur n'est pas tenu d'appliquer la garantie à vie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...