Aller au contenu

Freins patins ou disques ,


Gérard CRESPO
 Share

Messages recommandés

Je ne sais pas si tu avais mentionné sur le forum que tu vendais tes vélos, ou bien si tu en avais fait part sur Strava. Je ne l’avais pas vu, j’ai raté ces ventes et je le regrette. Je vais m’abonner à ton profil Strava du coup (je connais ton vrai nom^^). Faut juste que je me fasse une raison : je vais encore reculer dans le classement de mes abonnés. :)
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Question ergonomie, l'ensemble cocottes TRP - shifters Gevenalle est tout autant un régal que la prise en mains des cocottes, sauf sur un point: avec les shifters Gevenalle, c'est impossible de changer de vitesses avec les mains en bas du guidon. À moins d'avoir des doigts de géant…

À pleine vitesse, en particulier dans les longues descentes, on doit lâcher le creux du cintre pour changer de vitesse sur la cocotte de frein. C'est bien sûr gérable mais vraiment pas top par rapport aux leviers Shimano, Sram ou Campa. Sur ce point-là, et seulement celui-là, les leviers intégrés classiques sont supérieurs.

Evidemment, ce ne serait plus la même histoire si c'était le système di2 de Shimano ou l'eTap de Sram qui était intégré à mes leviers TRP. Mais cela signifierait de devoir laisser tomber mon triple 11 vitesses, un montage que Gevenalle permet, et j'y tiens beaucoup trop pour cela. 🆒

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce ne serait plus la même histoire si c'était le système di2 de Shimano ou l'eTap de Sram qui était intégré à mes leviers TRP. Mais cela signifierait de devoir laisser tomber mon triple 11 vitesses, un montage que Gevenalle permet, et j'y tiens beaucoup trop pour cela

C'est faisable avec des dérailleurs XTR (avant en triple et arrière chape longue),  batterie XTR et les boutons intégrés aux poignées TRP (kit d'adaptation), mais à quel prix ......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

--> je dois avoir les seuls freins à disque de France qui n'ont pas de problèmes de bruit ni de vibration... 

Pour ma part, ça dépend des disques et des plaquettes. Sram fait un léger bruit quand ça chauffe très fort, avec un retour très rapide à la normale. Rien de comparable au bruit strident des patins Enve sur jantes Enve, les légères secousses de ces dernières en moins. Chez Shim, les disques DA sont trop légers et se voilent très vite. La parade consiste à utiliser des XT à peine plus lourd, bien moins cher et plus constant. A noter que les derniers que j'ai installé étaient voilés "d'***", voile sans doute dû à  de mauvaises conditions de transport ou de stockage. Une fois dévoilés, les vibrations s'en sont allées et ne sont jamais revenues. Brake Authority et Trickstuff proposent des disques assez légers, pas très chers et avec zéro soucis ; d'autres fabricants ont des produits similaires mais je n'ai pas testé, donc pas d'avis. Bref, comme avec les patins, il faut un peu expérimenter pour trouver le bon couple en fonction de la façon de rouler.

Une petite remarque : je suis surpris que sur ton test longue durée, tu aies eu à purger plusieurs fois. Clairement, il y avait un problème d'étanchéité dans le montage. Chez Shim, j'ai vu un vélo neuf avec un piston fissuré et un autre cas similaire avec 12.000 kilomètre au compteur. Sram est (ou était, je ne sais pas ce qu'il en est des AXS) notoirement moins fiable avec des leviers qui fuyaient de façon régulière ce qui nécessite au mieux une réparation, au pire un remplacement de la manette défectueuse. 

=> Edit : je vouais répondre à Jean G.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Il avait aussi une barbe. Donc c'est évident, la barbe l'a fait gagner."

Non.

La barbe n'y est pour rien. J'ai calculé, grâce à un algorythme que j'ai mis au point, que cet attribut masculin n'apporte aucun avantage en terme d'aérodynamisme - ce serait même plutôt le contraire. 

Par contre, une troisième kouye, greffée au-dessus des deux "normales", procure un avantage de pénétration dans l'air non négligeable. Le laboratoire chinois installé à Khi-Eh-Khon a produit un rapport indiscutable et indiscuté par la communauté scientifique mondiale - même Trump ne l'a pas contestée, c'est dire ... et des tests "grandeur nature" sont en cours de mise au point.

Donc ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah oui, là je m'incline, si même Trump ne conteste pas, le test des cuisiniers chinois doit être probant.

C'est d'ailleurs de là que vient l'expression bien connue "il y a une kouye dans le potache" qui signifie que l'humour du fond de la classe n'éclabouse pas les étoiles, le tout sans une faute d'orthographe, bien entendu.

Comprenne qui pourra, il est tard et je vais dormir... bonne nuit les petits lapins..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'aurai une question sur les utilisateurs de vélo à disques :

Il m'arrive fréquemment de mettre mon vélo actuel (a patins) dans le coffre de ma voiture pour faire un parcours à la journée (je démonte la roue avant et avec les sièges arrière rabattus ça passe sans problème).

J'ai lu (cf. article du cycle de ce mois ci) qu'en cas de freins à disque il fallait faire attention à ne pas tordre le disque : est-ce vraiment si fragile ?

Aussi, ils préconisent l'installation d'un cale pour ne pas bloquer les pistons. C'est vraiment si sensible ?

Bref est-ce réellement "délicat" de transporter un vélo à disque dans un coffre de voiture ? (je reconnais que je serais énerver d'arriver à destination et de devoir faire demi tour car le vélo n'est plus utilisable)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
 Share





×
×
  • Créer...