Aller au contenu

TDF 2021 blabla .....


Messages recommandés

On ne peut nier que ces chutes récurrentes mettent en évidence un gros problème pour l'organisation du sport cycliste.  Les causes sont certainement multiples: oreillettes, qui otent de la concentration, mettent une pression constante et font perdre de la lucidité (pourquoi le tel est il interdit en conduisant?), parcours inadaptés de fin de course, virage dans les 150 derniers mètres, .....

Les instances dirigeantes doivent s'y pencher  rapidement et efficacement car le spectacle et les conséquences pour les coureurs sont detestables, même les commentateurs le reconnaissent et Madiot ne fait qu'exprimer à chaud un ressenti général.

Quand au sprint c'est évident que la courbe en S de fin de parcours n'arrange pas les choses, mais GE en passant à droite et alors que Merlier serre logiquemnt sa trajectoire de virage vers les barrières, touche la roue de Merlier et  ça le met direct par terre du coté droit. Ce qui se passe avant entre Sagan et Ewan pour le placement n'a rien à voir avec la chute. Le commentaire de LJ à ce moment de préparation du sprint le démontre bien    

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On fait quoi , l'arrivée est comme elle est , difficile d'en trouver que des bien larges, bien droites . Les coureurs vont trop vite , un peu d'humidité, une bande plastique au sol, on glisse . Un virage , on tombe .Ils roulent en peloton serré , une touchette, on tombe .Difficile de demander aux coureurs d'aller moins vite .

Qu'on dise qu'il faut que changent des choses , ok , mais gueuler alors que tu n'as aucune idée, trop facile . Je propose qu'on supprime les arrivées au sprint.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un point important: perso je ne me sens pas en mesure ni fondé, de mon canapé, de donner des avis précis sur les modifications à apporter aux profils de circuits de course. C'est d'ailleurs le sens des propos de M. Madiot (et pas MM!!!)  qui sagement constatant qu'il y a une recrudescence des chutes violentes, suggère de s'attaquer au problème et de trouver des solutions. Sans en imposer de manière péremptoire, alor que lui par contre il aurait toute compétence pour le faire.

Il faut éviter les comportements de la catégorie des "Yaka Fokon".

Sur l'arrivée d'hier, le S n'était pas particulièrement  en cause, la route était large et c'est bien la touchette de GE (Gadel Ewan, pour certains) qui provoque la chute. La malchance veut que cette chute intervienne après toutes celles spectaculaires de la journée et des jour précédents.      

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah oui merci, je  confonds tout le temps son prénom avec celui de Gadel Evans, faut dire que ce sont deux prénoms dont j'ignorais l'existence avant ces deux champions.

Pour la chute, je pense que le vélo donne l'impression de se dérober à cause du déséquilibre provoqué par la touchette de roue avec celle de Merlier.C'est l'explication la plus plausible. Il était en pleine accélération mais bloqué par Merlier devant et Sagan à gauche.

Ceux qui ont déjà touché la roue AR du vélo devant connaissent bien ça et peuvent l'expliquer, c'est comme un  violent croche pied, chute assurée, pas moyen de se rééquilbrer, c'est tout le haut du corps qui entraine le reste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est tout à fait vrai, mais tout de même on peut dire que les règles ont été bien laxistes depuis pas mal de temps. Il a fallu l'accident de Fabio Jakobsen pour une prise de conscience.

Pour évoquer ce que j'en connais, personnellement je n'étais pas un cador en sprint, je laissais donc les bons s'expliquer en arrivée groupée, en échappée en revanche je faisais bien sur le sprint, et bien je savais exactement quand je fermais la porte en déviant de ma ligne pour tenter d'empêcher un plus rapide que moi de passer. Je n'ai jamais été déclassé et pourtant dans ces cas là j'étais irrégulièrement devant plus fort que moi. Souvent ça se réglait pas trop sportivement après l'arrivée et à l'abri des témoins.... 

Tout ça pour dire que à mon avis il y  eu trop de tolérances de comportements anti sportifs dans ce domaine et la position de défendre que le sprint est un affaire "d'hommes forts", pour passer sur les irrégularités,  s'apparente à de l'hypocrisie, le sprint est suffisamment à risques pour que les règles et les sanctions soient strictement appliquées.

Mais au cas de la chute d'hier tout semble correct et personne n'est à sanctionner.  

   

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Ce que j'ai toujours du mal à comprendre c'est la passivité des principaux intéressés : les coureurs.

Pourquoi tout simplement ne font ils pas la "grève". 

Ils arrêtent de courir et basta. 

Là ça changerait immédiatement".

C'est ce que je suggérais hier juste après l'arrivée. Je trouve même qu'ils pourraient aller plus loin dans la protestation en, tout simplement, et pour commercer, ne pas courir du tout 1 journée.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis un peu circonspecte, non sur la décision de faire grève, mais sur le motif annoncé dans l'article. Beaucoup de chutes certes, mais pour moi pas de raison de geler les temps à 5 km de l'arrivée. J'imagine cependant que, derrière cette revendication, c'est surtout la question de leur sécurité qui inquiète les coureurs. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...