Aller au contenu

TDF 2021 blabla .....


Messages recommandés

C'est aussi parce qu'il n'y a plus d'autres sprinteurs avec des trains...

Cavendish est "posé" à pleine vitesse à 100 mètres de la ligne alors que tous les autres de battent pour être dans sa roue, donc perte d'énergie (voir interview de Bouhanni, Matthews...) et en plus il faut sauter Cavendish au tout dernier moment...

Chapeau à la QuickStep et à ses directeurs sportifs qui arrivent à gérer cet effectifs de gros coureurs pour les dédier à la réussite de l'équipe... Lefevere quel manager, 30 ans de super champions et un nombre incroyable de victoires de ses coureurs

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

who knows... perso je n'y crois pas trop avec deux passages au Ventoux en 50km... Statistiquement les passage au Ventoux ont été remportés par des échappés mais avec des arrivées beaucoup plus éloignées du Ventoux (Carpentras/Avignon/Orange). Sur les arrivées au sommet, ça se joue généralement entre concurrents pour le général (7 fois sur 10).

La, il y a plusieurs scénarii possibles :

- les gars vont s'étriper pour les places sur le podium, donc vainqueur Pogaçar qui reste dans les roues et lâche Carapaz à la stèle Simpson.

- les gars laissent filer une grosse échappée qui compte 15 minutes au début de la première montée : Quintana, passe la première fois en tête au sommet avec Poels et Woods, victoire de Wout Poels.

- scénario improbable : Pogacar a un coup de chaud dans la côte de la Liguière, il cède un peu de terrain mais revient avant de craquer à nouveau esseulé juste avant le premier passage. Les Ineos et EF poussent pour regagner du temps : victoire de Carapaz devant Uran, O'Connor lâche deux minutes dans la dernière montée mais est maillot jaune, abandon de Pogacar qui doit s'arrèter à Bedouin, pour évacuer ses diarrhées dans les toilettes d'un café.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nouvelle chute pour Tony Martin décidément bien malchanceux sur ce Tour . Touché au genou et à la tête et abandon .

Vingegaard perd là un précieux équipier .

Départ sur les chapeaux de roues comme tous les jours et Alaphilippe à l'attaque avec Quintana qui ne peut pas relayer ni le suivre .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

rop bô le village de Gordes et ses rues ......

Et Roussillon  et Apt et Sorgues ( Jean-Pierre Courquin ) et Velleron , j'y ai couru et une rue porte le nom de mon ami Michel Vermeulin ex-maillot jaune du Tour 1959  ,  et bien d'autres villages qui arrivent .

La chaleur est là , un second groupe s'est formé et ,'arrive pas à rentrer sur Pérez, Martin , Alaphilippe et Rolland ;

Le peloton est emmené par les Inéos (?)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...