Aller au contenu

Tubeless


Marcel BONNARD
 Share

Messages recommandés

il y a 28 minutes, Johan ASSINK a dit :

 

Il y aura toujours des gens négatifs à propos des innovations techniques comme nous en parlons dans le sujet: "tubeless" vélo de route.

Ben ouais c'est que ces "innovations" ne sont pas super réussies sans doute (enfin pour ces "gens" dont tu parles gentiment)

On peut tout aussi bien écrire qu'il y  a tjs des gens prêts à s'extasier sur toutes les innovations quelques qu'elles soient......

Qui a tort qui a raison pas simple hein, à mon avis tout le monde ou personne

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon expérience du Tubeless est en train de tourner court je le sens.

Après avoir transpiré comme un âne pendant plus d'une demie heure pour monter UN pneu et en utilisant les démontes pneus, sinon, même pas en rêve, je n'arrive pas à claquer le pneu.

L'air fout le camp par les côtés du pneu, on voit la tringle en fond de jante, du coup y'a un espace important avec le bord de la jante.

Va y avoir une promo sur une paire de Fusion5, incessamment sous peu 🤔

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 50 minutes, Johan ASSINK a dit :

 

Il y aura toujours des gens négatifs à propos des innovations techniques comme nous en parlons dans le sujet: "tubeless" vélo de route.

je ne suis pas du tout contre les innovations lorsque j'y trouve mon compte,  je roule en pneu depuis 1983 (a l'entrainement)  et en course depuis 1989 car je trouvais que c''était un plus car  moins de crevaison qu'avec les boyaux et plus facile a réparer et surtout plus simple d'avoir des rustines et 2 chambres a air plutôt qu'un boyau de rechange ce dernier n'étant pas collé faisait que la fin de sortie était escamoté,   j'ai acheté dès leurs sorties les premières pédales automatiques ( look ).  ensuite j'ai tout de suite acheté la première série Shinano STI en 8 vitesses, dès son apparition sur le marché j'ai eu un  cadre en ALTEC (maxi sport) ensuite  j'ai eu en vélo de course un des premiers cadres slooping  le Giant de la Once, , actuellement j'ai 3 vélo de route 2 Giant équipé en ultégra DI2  et un Adrisport dédié au home trainer connecté Elite direto XR pour  des séances sur Zwift et autres.donc tu vois je ne suis pas réfractaire aux innovations,   mais le tubeless c'est niet après avoir essayé car j'écoutais tous les mecs qui roulent avec ce type de pneus et  qui nous racontent que c'est extraordinaire bla bla bla, des vrais commerciaux  mais voilà j'ai subi une crevaison ce qui m'a permis de voir les inconvénients et de conclure que c'est certes une innovation mais je ne vois où il y a un progrès et pour ces raisons  je me suis permis de dire le vécu de mon experience tubeless afin que ceux qui veulent tenter l'aventure le fassent en connaissance de cause,  il faut que chacun trouve chaussure a son pied, si tu y trouves ton bonheur de rouler avec des tubeless c'est parfait.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 32 minutes, Michel DURY a dit :

Pourquoi être passé du coté obscur de la pneumatique?!

Disons que je voulais m'offrir une paire de roues plus légères (600g) pour le grimpeur que je suis 😁

J'hésitais entre des R3 et des Ksyrium SL.

Une promo sur ces dernières et hop le choix était fait.

Si ça va pas, je peux rester du côté éclairé malgré tout. 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, James JEAU a dit :

Disons que je voulais m'offrir une paire de roues plus légères (600g) pour le grimpeur que je suis 😁

J'hésitais entre des R3 et des Ksyrium SL.

Une promo sur ces dernières et hop le choix était fait.

Si ça va pas, je peux rester du côté éclairé malgré tout. 😉

Tu utilises un compresseur ? Ça semble quasiment une obligation pour le montage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le principal inconvénient du tubeless est son prix autrement il n'y a que des avantages tant en confort qu'en rendement. En plus de 20 000 km j'ai peut être crevé sans m'en rendre compte. Pas besoin de témoins d'usure, je change les pneus quand je vois les fibres de la carcasse;  pratique non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Gérard CRESPO a dit :

 Pas besoin de témoins d'usure, je change les pneus quand je vois les fibres de la carcasse;  pratique non ?

À mon avis, ce n'est pas le tubeless qui te permet ce luxe-là (qui reste assez dangereux), mais l'état enviable de tes  routes d'entrainement. Et le fait que tu ne sortes pas quand il pleut doit jouer aussi. 😎

 

Tubeless ou non, si j'essayais de les faire durer autant que les tiens sur mes routes à moi sous leurs conditions climatiques habituelles, mes pneumatiques seraient détruits bien avant qu'on voit les fibres de leurs carcasses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, Franck PASTOR a dit :

À mon avis, ce n'est pas le tubeless qui te permet ce luxe-là (qui reste assez dangereux), mais l'état enviable de tes  routes d'entrainement. Et le fait que tu ne sortes pas quand il pleut doit jouer aussi. 😎

 

Tubeless ou non, si j'essayais de les faire durer autant que les tiens sur mes routes à moi sous leurs conditions climatiques habituelles, mes pneumatiques seraient détruits bien avant qu'on voit les fibres de leurs carcasses.

Je pense que la moindre pression du tubeless permet d'absorber les chocs. Ce qui me permet de rouler sur n'importe quel terrain . 

450735812_IMG20210510151040(1).jpg.6f8d76f798a04ceb5a9dd02e0ebe8089.jpg

 

Fichier

Modifié par Gérard CRESPO
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, Gérard CRESPO a dit :

Je pense que la moindre pression du tubeless permet d'absorber les chocs. Ce qui me permet de rouler sur n'importe quel terrain . 

450735812_IMG20210510151040(1).jpg.6f8d76f798a04ceb5a9dd02e0ebe8089.jpg

 

Fichier

 

J'ai roulé sur ce genre de sentier pendant près de 20 km l'année dernière avec des pneus Pro4 25 mm déjà bien usés, dans le domaine du château de Chambord.

 

J'ai 7 bars de pression, et j'ai serré les fesses tout du long mais pas de crevaison, jamais compris comment j'ai fait. Ma copine avait les même pneus encore plus rincés, rien non plus. Comme quoi, crever est un état d'esprit, suffit de décider que pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, Michel DURY a dit :

 

J'ai roulé sur ce genre de sentier pendant près de 20 km l'année dernière avec des pneus Pro4 25 mm déjà bien usés, dans le domaine du château de Chambord.

 

J'ai 7 bars de pression, et j'ai serré les fesses tout du long mais pas de crevaison, jamais compris comment j'ai fait. Ma copine avait les même pneus encore plus rincés, rien non plus. Comme quoi, crever est un état d'esprit, suffit de décider que pas.

De mon côté, il m'avait suffi de 200 m sur ce même type de «revêtement» (en fait une route en travaux du côté de Sint-Anna-Pede, que tu connais bien)  pour ruiner un Continental Grand Prix 4 Seasons : flanc du pneu déchiré sur plusieurs centimètres. Il avait suffi d'un caillou plus gros que les autres.

 

J'avais dû marcher jusqu'au vélociste le plus proche pour m'acheter un nouveau pneu.

 

Une vraie loterie, quoi. Pas envie de diminuer encore mes chances en y ajoutant des pneus fragilisés par l'usure.

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, Michel DURY a dit :

 

J'ai roulé sur ce genre de sentier pendant près de 20 km l'année dernière avec des pneus Pro4 25 mm déjà bien usés, dans le domaine du château de Chambord.

 

J'ai 7 bars de pression, et j'ai serré les fesses tout du long mais pas de crevaison, jamais compris comment j'ai fait. Ma copine avait les même pneus encore plus rincés, rien non plus. Comme quoi, crever est un état d'esprit, suffit de décider que pas.

Citation

 

T'appelles ça un sentier? Il s'agit d'une route carrossable, chez nous il faut chercher pour en trouver; lors d'un championnat de Suisse élite à Martigny, les organisateurs avaient déniché une petite route comme ça, puis une grimpette dans les vignes sur ...pavés! Je ne sais pas qui  a eu l'idée de mettre des pavés dans les vignes!?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai fais du cylocross en Michelin Mud2 se sont des pneus avec chambre air avec 1,4 bars dedans , je roule sur route actuellement avec 5 bars de pression sur des Pro 4 endurance qui font que j'ai le même niveau de confort a pression égale qu'avec les tubeless Giant qui étaient monter d'origine sur mes vélos.

sur le prix des pneus là effectivement il n'y a pas photo, mais auquel il faut rajouter l'achat du préventif qu'il est nécessaires de compléter tous les 4 a 6 mois, l'achat des obus de valves qu'il faut changer régulièrement car le préventif les "colmate" et rend le gonflage difficile ou impossible, disposer d'un compresseur pour les faire claquer lors du montage ça c'est pour ceux qui  font l'entretien tout seul , mais si tu le fais faire chez ton vélociste le prix des tubeless montent encore d'un cran , le préventif aussi, ensuite on y ajoute la main d'oeuvre. effectivement je comprend que tu roules 20 000 bornes avec tes pneus, même si au niveau de la tenue de route c'est plus que  limite lors des sorties de groupe il ne doivent pas être très nombreux a vouloir se mettre dans ta roue au moment de prendre des courbes ou un rond point 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...