Aller au contenu

Votre sortie du jour 2022


Messages recommandés

Il y a 1 heure, Michel DURY a dit :

Pour les doigts d'honneur, on en a eu un comme ça un jour. Pas de bol pour lui, feu rouge, donc stop.

 

Le capitaine du groupe s'est occupé de lui... chance, il est resté dans sa voiture, mais notre capitaine fait en période de régime son bon quintal, sans trop de graisse. J'ai franchement eu peur pour l'autre abruti.

 

On a bien rigolé. 

 

La nana était côté passager, je n'ai pas vu qui conduisait. Avec le risque de tomber sur des gens qui cherchaient surtout à se battre avec n'importe qui (je ne comprends pas bien le concept) j'ai préféré ne pas chercher plus loin et d'éviter une confrontation. Je pense que ce sont des "kassos" et si cette nana fréquente des mecs aussi tocards qu'elle, ça ne m'étonnerait pas qu'elle se fasse cogner par son mec à un moment ou à un autre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Michel DURY a dit :

Nous, à 13, étions étalés sur plus d'un kilomètre.

 

Quand tu vois un peloton de 40 mecs bien compacts et tous roue dans la roue, pas d'hésitation ce sont des flamands.

Déjà, par chez moi, un peloton de 40 mecs, c'est certainement pas des gars du coin. J'ai pas dû voir souvent des sorties de clubs locaux où ils sont aussi nombreux. Même éparpillés...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

85 km  seul ce matin . Du (presque ) plat pour commencer mais sur la voie verte donc attention aux carrefours (la majorité de ces carrefours sont minuscules , très rare d'y croiser quelqu'un mais justement , méfiance , car chacun croit qu'il est seul et qu'il ne va croiser personne ) , mais mistral de face à 50 km/h .Ensuite montée de 7 km sans répit avec des passages à 12% (un des cols le plus dur du coin ) , puis faux plat descendant sur une toute petite route , ensuite faux-plat montant bien à l'abri du vent mais en pleine cagne , et ensuite 8 km de grimpe pour finir par 8 km de descente .

23,1 de moyenne :classic_smile: et je n'ai pas chomé dans les montées . Mais surtout , je me suis fait plaisir !

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

Aujourd'hui un tour de 72 km en longuant les bordures des rivières Gein, Vecht, Waver et Angstel.  Avec un temps d'été, plein de soleil, pas beaucoup de vent c'était un tour magnifique en passent par les fermes, maisons bourgeoises et des bateaux de plaisances.

Vive la Hollande.!

https://www.strava.com/activities/7597572559

A+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Michel DURY a dit :

Nous, à 13, étions étalés sur plus d'un kilomètre.

 

Quand tu vois un peloton de 40 mecs bien compacts et tous roue dans la roue, pas d'hésitation ce sont des flamands.

 

Des pelotons de dix, vingt cyclistes oui, j'en vois assez souvent en Brabant flamand, mais au-delà, je n'en ai pas le souvenir (sauf bien sûr lors d'épreuves organisées).

 

J'en voyais par contre quand je vivais à Tournai. À l'époque je trainais souvent les roues dans les Flandres occidentale et orientale voisines, particulièrement le long de l'Escaut et dans les environs immédiats. Parfois je me faisais enrhumer par de véritables TGV à trente ou quarante wagons. J'aimerais d'ailleurs pas me trouver dans des groupes pareils, ça doit pas être très convivial !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, Franck PASTOR a dit :

 

Des pelotons de dix, vingt cyclistes oui, j'en vois assez souvent en Brabant flamand, mais au-delà, je n'en ai pas le souvenir (sauf bien sûr lors d'épreuves organisées).

 

J'en voyais par contre quand je vivais à Tournai. À l'époque je trainais souvent les roues dans les Flandres occidentale et orientale voisines, particulièrement le long de l'Escaut et dans les environs immédiats. Parfois je me faisais enrhumer par de véritables TGV à trente ou quarante wagons. J'aimerais d'ailleurs pas me trouver dans des groupes pareils, ça doit pas être très convivial !

pas convivial pourquoi , nous ne sommes pas toujours le nez dans le guidon ,sur les parties roulantes ,sans ou avec peu de voiture on se donne physiquement , mais bien sur les villes ou villages arrivent  rapidement et lors de ces moments nous respectons les autres usagers s ils nous respectent et ces moments permettent de nous parler calmement et même plus souvent qu on ne croie , quand je ne dépasse pas le 30 -31 c 'est qu il y a eu bcp de ces moments , bien sur on parle de nos sorties ....😂 de nos petits soucis santé , un pied mal en point , une guèpe qui pique ,de vacances a venir ou passé , enfin ce qui fait de nous des gens sociable , d ailleurs je vais  en rencontré  deux bientôt .

des groupes de 30 en flandres c 'est fréquent , et ils prennent de la place quand ils sont plus nombreux  ils font souvent deux groupes

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vendredi, sortie avec un copain de club pour 64km, 1076m D+ en 2h21 dont les 25 dernières sous un déluge orageux de pluie parsemée de grêle, que je n'avais encore jamais subi en vélo et qui aurait du selon la météo se dérouler deux heures plus tard ... Donc rentrés trempés.

Samedi, premier tour du Môle (la montagne derrière la maison) avec mon fils ainé de 10 ans, tous deux à VTT mais parcours sur route, pour 34km, 538m D+ en 2h02. Très fier de lui !

Dimanche, ça ne compte pas mais rando en montagne en famille pour rejoindre un lac et un petit repas en refuge avant de redescendre (14km AR et 430m de D+).

Modifié par Geoffroy CACHAT
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

À Grenoble pour une quinzaine de jours en famille. Ce matin, sortie de reprise de contact de 46 km avec la vraie montagne, direction la Croix de Pinet par Murianette et la Pérerée, une montée méconnue et pourtant splendide, avec des points de vue époustouflants pour les touristes et un raidard final pour les sportifs (côte de Rocharey).

 

https://climbfinder.com/fr/montees/la-croix-de-pinet-murianette-la-pereree

 

Ensuite, comme je me sentais encore des jambes, j'ai emprunté la route en montagne russe du balcon de Belledonne sur une dizaine de kilomètres, jusqu'au hameau du Mas Julien, pour grimper ensuite au lieu-dit « Pré du Fourneau », à 1130 m d'altitude, un cul-de-sac routier. La route est en très bon état (sauf au tout début, où ils ont eu l'idée géniale de gravillonner…), et grimpe sans un lacet en longeant un ruisseau qui, il n'y pas si longtemps encore, alimentait une centrale hydro-électrique dans la vallée. Mais ce qui rend cette route attractive, ce sont surtout ses pourcentages (les quatre derniers km du profil suivant). On y trouve un kilomètre entier à 13% de moyenne, et irrégulier en plus, ça laisse imaginer les pourcentages maximaux.

 

https://climbfinder.com/fr/montees/pre-du-fourneau-lancey

 

La route est ensuite remplacée par une piste caillouteuse jusqu'au col de Pré-Long, 2,5 km plus loin, sur des pentes bien plus faibles, mais je n'ai pas eu le courage cette fois de faire subir ça à mes pneus et suis donc redescendu directement dans la vallée.

 

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, Franck PASTOR a dit :

À Grenoble pour une quinzaine de jours en famille. Ce matin, sortie de reprise de contact de 46 km avec la vraie montagne, direction la Croix de Pinet par Murianette et la Pérerée, une montée méconnue et pourtant splendide, avec des points de vue époustouflants pour les touristes et un raidard final pour les sportifs (côte de Rocharey).

 

https://climbfinder.com/fr/montees/la-croix-de-pinet-murianette-la-pereree

 

Ensuite, comme je me sentais encore des jambes, j'ai emprunté la route en montagne russe du balcon de Belledonne sur une dizaine de kilomètres, jusqu'au hameau du Mas Julien, pour grimper ensuite au lieu-dit « Pré du Fourneau », à 1130 m d'altitude, un cul-de-sac routier. La route est en très bon état (sauf au tout début, où ils ont eu l'idée géniale de gravillonner…), et grimpe sans un lacet en longeant un ruisseau qui, il n'y pas si longtemps encore, alimentait une centrale hydro-électrique dans la vallée. Mais ce qui rend cette route attractive, ce sont surtout ses pourcentages (les quatre derniers km du profil suivant). On y trouve un kilomètre entier à 13% de moyenne, et irrégulier en plus, ça laisse imaginer les pourcentages maximaux.

 

https://climbfinder.com/fr/montees/pre-du-fourneau-lancey

 

La route est ensuite remplacée par une piste caillouteuse jusqu'au col de Pré-Long, 2,5 km plus loin, sur des pentes bien plus faibles, mais je n'ai pas eu le courage cette fois de faire subir ça à mes pneus et suis donc redescendu directement dans la vallée.

 

Belle préparation pour la Vélomédiane ! 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Thierry GEUMEZ a dit :

Belle préparation pour la Vélomédiane ! 😉

Peut-être, mais je me jugerai vraiment prêt quand je pourrai au minimum faire à fond la caisse chaque bosse, raide ou non, du balcon de Belledonne par exemple, et j'en suis encore loin. Je garde encore instinctivement de la réserve dans chaque côte, de peur de devoir baisser nettement de régime à la côte suivante.

 

À la fin de mon séjour, j'ai l'intention d'enchaîner le balcon de Belledonne et son pendant de Chartreuse, le plateau des Petites Roches, juste de l'autre côté de la vallée du Grésivaudan. Pour accéder à l'un puis l'autre, je devrai deux ascensions assez longues (une dizaine de km chacune) mais pour tout le reste du parcours, ce ne sera que des bosses de type ardennais. Si je passe ce parcours dans de bonnes conditions, je serai sûr d'être au point. 🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, Franck PASTOR a dit :

À Grenoble pour une quinzaine de jours en famille. Ce matin, sortie de reprise de contact de 46 km avec la vraie montagne, direction la Croix de Pinet par Murianette et la Pérerée, une montée méconnue et pourtant splendide, avec des points de vue époustouflants pour les touristes et un raidard final pour les sportifs (côte de Rocharey).

 

https://climbfinder.com/fr/montees/la-croix-de-pinet-murianette-la-pereree

 

Ensuite, comme je me sentais encore des jambes, j'ai emprunté la route en montagne russe du balcon de Belledonne sur une dizaine de kilomètres, jusqu'au hameau du Mas Julien, pour grimper ensuite au lieu-dit « Pré du Fourneau », à 1130 m d'altitude, un cul-de-sac routier. La route est en très bon état (sauf au tout début, où ils ont eu l'idée géniale de gravillonner…), et grimpe sans un lacet en longeant un ruisseau qui, il n'y pas si longtemps encore, alimentait une centrale hydro-électrique dans la vallée. Mais ce qui rend cette route attractive, ce sont surtout ses pourcentages (les quatre derniers km du profil suivant). On y trouve un kilomètre entier à 13% de moyenne, et irrégulier en plus, ça laisse imaginer les pourcentages maximaux.

 

https://climbfinder.com/fr/montees/pre-du-fourneau-lancey

 

La route est ensuite remplacée par une piste caillouteuse jusqu'au col de Pré-Long, 2,5 km plus loin, sur des pentes bien plus faibles, mais je n'ai pas eu le courage cette fois de faire subir ça à mes pneus et suis donc redescendu directement dans la vallée.

 

 

Je voudrais savoir un truc... à titre de comparaison, la première montagne dont tu as mis le profil en premier lien, on est sur quel niveau de difficulté ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, Fluoflashfun33 a dit :

 

Je voudrais savoir un truc... à titre de comparaison, la première montagne dont tu as mis le profil en premier lien, on est sur quel niveau de difficulté ?

 

Ce n'est pas vraiment une « montagne » au sens de sommet ou de col,  c'est en fait une des routes d'accès à un des points hauts de la route du Balcon de Belledonne, la Croix de Pinet. C'est une ascension de 2e catégorie selon Climbfinder (le chiffre 2 est indiqué juste sous le titre), qui utilise pour cela la même hiérarchie que sur le Tour de France Hors catégorie, 1ere catégorie, 2e, 3e, 4e… du plus difficile au plus facile.

 

Ce qui lui confère un supplément de difficulté (d'où le sigle en forme de bombe juste à côté du numéro de catégorie), ce sont les 4 derniers kilomètres, la côte de Rocharey, un sacré morceau. Les pourcentages indiqués sur le profil sont d'ailleurs, à mon avis, un peu sous-évalués.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Franck PASTOR a dit :

Peut-être, mais je me jugerai vraiment prêt quand je pourrai au minimum faire à fond la caisse chaque bosse, raide ou non, du balcon de Belledonne par exemple, et j'en suis encore loin. Je garde encore instinctivement de la réserve dans chaque côte, de peur de devoir baisser nettement de régime à la côte suivante.

 

À la fin de mon séjour, j'ai l'intention d'enchaîner le balcon de Belledonne et son pendant de Chartreuse, le plateau des Petites Roches, juste de l'autre côté de la vallée du Grésivaudan. Pour accéder à l'un puis l'autre, je devrai deux ascensions assez longues (une dizaine de km chacune) mais pour tout le reste du parcours, ce ne sera que des bosses de type ardennais. Si je passe ce parcours dans de bonnes conditions, je serai sûr d'être au point. 🙂

Enchaînement balcon de Belledonne, plateau des Petites Roches  c'est du costaud. On doit être pas loin des 3000-3500 m de D+. C est un parcours auquel j ai pensé récemment. Il faudrait que je trouve un moment pour le faire. 

 Côté chartreuse, tu penses le faire dans le sens Chapareillan, Bellecombe, st Marie du Mont, col de Marcieu, st Nazaire les Eymes ?

 

Pour info: la fontaine au col des Ayes est à sec.  Côté chartreuse, les fontaines  à St Marcel d'en haut, St Marcel d'en bas et St Hilaire coulaient encore la semaine dernière. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 12 minutes, Bruno NGUYEN a dit :

Enchaînement balcon de Belledonne, plateau des Petites Roches  c'est du costaud. On doit être pas loin des 3000-3500 m de D+. C est un parcours auquel j ai pensé récemment. Il faudrait que je trouve un moment pour le faire. 

 Côté chartreuse, tu penses le faire dans le sens Chapareillan, Bellecombe, st Marie du Mont, col de Marcieu, st Nazaire les Eymes ?

 

Pour info: la fontaine au col des Ayes est à sec.  Côté chartreuse, les fontaines  à St Marcel d'en haut, St Marcel d'en bas et St Hilaire coulaient encore la semaine dernière. 

 

A priori, la Chartreuse ce sera dans le sens Chapareillan - Saint-Nazaire-les-Eymes. Mais rien n'est gravé dans le marbre, ça pourra aussi bien être dans l'autre sens. Ce sera selon l'inspiration du moment 🙂

 

La Vélomédiane, c'est justement 3300 m de dénivellation mine de rien, donc ça correspond bien.

 

Ennuyeux que la fontaine des Ayes soit à sec, j'avais pris l'habitude de m'y ravitailler. Merci du renseignement. Mieux vaut alors ne pas trop compter sur les fontaines, avec cette sécheresse…

Va falloir que je m'arrête à un commerce ou un bar à Theys ou Allevard pour faire le plein,

 

 

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce matin pas envie , l 'envie me prends en après midi , mais ça souffle fort , j ai une idée , comme je vais bientôt dans les bosses , un peu d exo force 52x11 sur le plat contre le vent  de 28km/H et 52x13 dans les bosses avec le vent  , ça le fait assez bien ,pas besoin d 'en faire plus ,57km  1h53 pas vu un seul vélo ,ce matin c 'était certainement plus engageant .

je prépare les parcours dans les vosges  j avais hésité sur un parcours de cette semaine là entre la planche des belles filles  mais je ne vais pas dans la partie cailloux et le grand ballon , j ai trouvé un parcours qui fera les deux ...ce sera une semaine qui va piquer  8600 d+ 400KM  sur 4 jours plus  3 jours en moselle , normalement  bonne météo ....

  • Like 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

aprés 4 jours dans le Vercors , reprise sortie avec le club à 7h00 il fait 21° et comme tous les mardis ...les plages Hyèroises ( var 83 ) et arrêt au port de Miramar  pour notre notre petit café noir et ses bugnes , le retour se fera par le Col du Gambet et les vignobles des Daix  au total 102 kms et 36° au final .

sportivement Serge.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

Aujourd'hui un tour de 82 km autour la ville Lelystad. Avec un vent du nord-est (3Bft) je suis passé par les forets entre Almere et Lelystad pour récupérer le vent dans le dos pour revenir par le digue du lac Markermeer. Un temps superbe avec du soleil toute la journée. Temperature de 22 °C au depart et 26°C au retour. Ils prévoient des temperatures au dessus de 30°C dans la semaine.

https://www.strava.com/activities/7608582194

A+ 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...