Aller au contenu

Connaissez-vous ce système de démonte pneus ?


Franck Steinel
 Share

Messages recommandés

Il y a un moment, il faut se rendre à l'évidence, monter un pneu sur une jante sera toujours une galère, et il faut faire avec.

 

Il faut faire passer un diamètre de caoutchouc rigide trop petit (le cercle des lèvres du pneu) sur un diamètre en alu trop grand (le bord de la jante). Le tout sans pincer la chambre à air qui est dans le chemin, et qui pendouille plus ou moins.

 

Quoi qu'on fasse, ça va déchirer. Soit la chambre à air, soit la peau des pouces, soit pour les pas doués les deux (-:

 

J'utilise les démontes pneus classiques en plastique pour le démontage, deux suffisent. Pour le montage je ne le fais qu'à la main sans jamais utiliser les démontes pneus, et je sais que ça va être dur pour les derniers centimètres. Les vidéos des mecs qui font ça en un tour de main, ça me fait toujours bien rigoler... je me demande combien de fois ils ont monté et démonté le pneu pour bien l'assouplir.

 

Je voudrais voir un montage avec les systèmes miracle d'un Pro4 Endurance neuf sorti de son emballage d'origine sur une RZero par exemple. Certain que je m'amuserais beaucoup.

 

Là je dois d'ailleurs monter une nouvelle paire, j'angoisse d'avance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, Michel DURY a dit :

Il y a un moment, il faut se rendre à l'évidence, monter un pneu sur une jante sera toujours une galère, et il faut faire avec.

 

Il faut faire passer un diamètre de caoutchouc rigide trop petit (le cercle des lèvres du pneu) sur un diamètre en alu trop grand (le bord de la jante). Le tout sans pincer la chambre à air qui est dans le chemin, et qui pendouille plus ou moins.

 

Quoi qu'on fasse, ça va déchirer. Soit la chambre à air, soit la peau des pouces, soit pour les pas doués les deux (-:

 

J'utilise les démontes pneus classiques en plastique pour le démontage, deux suffisent. Pour le montage je ne le fais qu'à la main sans jamais utiliser les démontes pneus, et je sais que ça va être dur pour les derniers centimètres. Les vidéos des mecs qui font ça en un tour de main, ça me fait toujours bien rigoler... je me demande combien de fois ils ont monté et démonté le pneu pour bien l'assouplir.

 

Je voudrais voir un montage avec les systèmes miracle d'un Pro4 Endurance neuf sorti de son emballage d'origine sur une RZero par exemple. Certain que je m'amuserais beaucoup.

 

Là je dois d'ailleurs monter une nouvelle paire, j'angoisse d'avance.

Ouais,j'aimerais bien voir ça ! Comme toi,j'utilise les Pro 4,je mets au défi quiconque de monter à la main ces p.... de pneus quand ils sont neufs.Ou alors,il faut être encore plus costaud que l'incroyable Hulk.

La dernière fois,j'ai du utiliser 3 démonte pneus,j'en ai pété un (plastique),heureusement j'en ai encore en métal.J'y suis arrivé difficilement en les tordant quand même et en rayant la jante 😭

En discutant avec des collègues,on m'a conseillé de les laisser au soleil un bon moment pour les assouplir avant montage.J'essayerai la prochaine fois.Peut-être 1mn au micro-ondes,ça pourrait être bien aussi 😇

Par contre j'ai crevé l'autre jour au beau milieu de la pampa.Je sentais la galère venir et à ma grande satisfaction,j'ai pu remonter à la main  facilement.Donc heureusement ils s'assouplissent assez rapidement en roulant....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, Michel DURY a dit :

Il y a un moment, il faut se rendre à l'évidence, monter un pneu sur une jante sera toujours une galère, et il faut faire avec.

 

Il faut faire passer un diamètre de caoutchouc rigide trop petit (le cercle des lèvres du pneu) sur un diamètre en alu trop grand (le bord de la jante). Le tout sans pincer la chambre à air qui est dans le chemin, et qui pendouille plus ou moins.

 

Quoi qu'on fasse, ça va déchirer. Soit la chambre à air, soit la peau des pouces, soit pour les pas doués les deux (-:

 

J'utilise les démontes pneus classiques en plastique pour le démontage, deux suffisent. Pour le montage je ne le fais qu'à la main sans jamais utiliser les démontes pneus, et je sais que ça va être dur pour les derniers centimètres. Les vidéos des mecs qui font ça en un tour de main, ça me fait toujours bien rigoler... je me demande combien de fois ils ont monté et démonté le pneu pour bien l'assouplir.

 

Je voudrais voir un montage avec les systèmes miracle d'un Pro4 Endurance neuf sorti de son emballage d'origine sur une RZero par exemple. Certain que je m'amuserais beaucoup.

 

Là je dois d'ailleurs monter une nouvelle paire, j'angoisse d'avance.

Bien de ton avis. Heureusement que le pneu neuf on le monte à la maison, parce qu'au bord de la route pendant une sortie sous la pluie 😲🥵

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hahaha, on voit tout de suite les spécialistes, c'est du vécu. Jamais réussi à mettre ces pneus neufs sans m'arracher les mains, purée de saloperie!

 

Par contre il est vrai qu'une fois montés, il se démontent et se remontent relativement plus facilement. 

 

Les trucs miracle et autres fantaisies qui font le boulot tout seul, c'est juste bon pour vendre du brol inutile. Bon, je n'ose pas m'y mettre... je crois que mes vieux Pro4 vont encore faire 1.000 km, changer ces horreurs demande une préparation psychologique importante.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 24 minutes, Jean DULOUT a dit :

Ouais,j'aimerais bien voir ça ! Comme toi,j'utilise les Pro 4,je mets au défi quiconque de monter à la main ces p.... de pneus quand ils sont neufs.Ou alors,il faut être encore plus costaud que l'incroyable Hulk.

La dernière fois,j'ai du utiliser 3 démonte pneus,j'en ai pété un (plastique),heureusement j'en ai encore en métal.J'y suis arrivé difficilement en les tordant quand même et en rayant la jante 😭

En discutant avec des collègues,on m'a conseillé de les laisser au soleil un bon moment pour les assouplir avant montage.J'essayerai la prochaine fois.Peut-être 1mn au micro-ondes,ça pourrait être bien aussi 😇

Par contre j'ai crevé l'autre jour au beau milieu de la pampa.Je sentais la galère venir et à ma grande satisfaction,j'ai pu remonter à la main  facilement.Donc heureusement ils s'assouplissent assez rapidement en roulant....

Peut être que les poser sur le radiateur? il est évident que s'ils sont stockés dans un endroit froid ça n'aide pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 17 minutes, Michel DURY a dit :

Hahaha, on voit tout de suite les spécialistes, c'est du vécu. Jamais réussi à mettre ces pneus neufs sans m'arracher les mains, purée de saloperie!

 

Par contre il est vrai qu'une fois montés, il se démontent et se remontent relativement plus facilement. 

 

Les trucs miracle et autres fantaisies qui font le boulot tout seul, c'est juste bon pour vendre du brol inutile. Bon, je n'ose pas m'y mettre... je crois que mes vieux Pro4 vont encore faire 1.000 km, changer ces horreurs demande une préparation psychologique importante.

Le vendeur chez véloland m'avait dit que ce n'était pas efficace...je voulais tester par moi-même, sur les vieux pneus on arrive à les démonter qu'avec ce seul instrument et le remontage se fait manuellement, car le pneu est souple, donc on doit crever lors du démontage!!! J'ai aussi un conti 5000 à monter, malgré qu'il se trouve sur une vieille jante, j'imagine déjà le massacre des pouces...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ceci dit, je vais tenter la suggestion de Gérôme (il est bien, ce garçon), et chauffer le bazar avec un sèche cheveux, ça va peut-être assouplir le caoutchouc au premier montage...

 

Je vous tiens au courant les p'tits loups, je dois bientôt changer la cavalerie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça doit vraiment dépendre des pneus (et peut-être de la jante). Autant je n'ai jamais réussi à monter un Michelin sans démonte-pneus, autant j'y arrivais avec des Continental.

 

D'un autre côté, des pneus qui se montent difficilement, c'est peut-être une sécurité supplémentaire : en cas de crevaison, le pneu risque probablement moins de déjanter.

 

Mes pneus actuels, des Specialized Armadillo Elite de 30 mm, se montent très facilement à la main. Mais lorsque j'ai crevé de l'arrière il y a deux ans avec ce pneu, il s'est à moitié déjanté… À la réflexion, je ne suis pas sûr d'avoir gagné au change.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Franck PASTOR a dit :

Ça doit vraiment dépendre des pneus (et peut-être de la jante). Autant je n'ai jamais réussi à monter un Michelin sans démonte-pneus, autant j'y arrivais avec des Continental.

 

D'un autre côté, des pneus qui se montent difficilement, c'est peut-être une sécurité supplémentaire : en cas de crevaison, le pneu risque probablement moins de déjanter.

 

Mes pneus actuels, des Specialized Armadillo Elite de 30 mm, se montent très facilement à la main. Mais lorsque j'ai crevé de l'arrière il y a deux ans avec ce pneu, il s'est à moitié déjanté… À la réflexion, je ne suis pas sûr d'avoir gagné au change.

Ah ces marques qui font tout eux-même, les roues et les pneus! Je viens de discuter avec un revendeur specialized, je lui demande ce qu'il propose comme pneu, un specialized naturellement, chez trek un bontrager, chez mavic un ksyrion elite (bcp trop facile à dé-remonter, effectivement on se demande si l'on ne va pas déjanter?), mais on revient tjrs chez continental, en définitive, ils durent plus longtemps et sont moins durs  à monter que michelin!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Michel DURY a dit :

Il faut faire passer un diamètre de caoutchouc rigide trop petit (le cercle des lèvres du pneu) sur un diamètre en alu trop grand (le bord de la jante).

 

Nous avons l'habitude des pneus pliables, munis de tringles souples et plus pratiques à emporter avec soi en balade, mais ils étaient tous équipés de tringles rigides en acier autrefois. Et pourtant on parvenait à les monter 😎.

 

Souple ne veut pas dire extensible, sinon on déjanterait systématiquement au bout de quelques coups de pompe, et le diamètre des tringles, qu'elles soient rigides ou souples, sera toujours inférieur à celui du bord de la jante, .... sinon on déjanterait au bout de quelques coups de pompe.

 

Lors du montage, il faut s'assurer que les tringles descendent le plus bas possible dans le creux situé au milieu de la jante. Ce point en particulier est à vérifier, plusieurs fois au besoin, lorsqu'il ne reste plus que quelques centimètres à faire passer. Mettre un peu d'eau savonneuse sur les tringles aide également à les faire glisser sur le bord de la jante.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Michel DURY a dit :

Les vidéos des mecs qui font ça en un tour de main, ça me fait toujours bien rigoler... je me demande combien de fois ils ont monté et démonté le pneu pour bien l'assouplir.

 

Il y a des gars qui ont vraiment le coup de main pour ça. Il y avait un vélociste vers chez moi à une époque qui montait n'importe quel pneu neuf en moins d'une minute, même les plus coriaces à tringle rigide.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Michel DURY a dit :

Il y a un moment, il faut se rendre à l'évidence, monter un pneu sur une jante sera toujours une galère, et il faut faire avec.

 

Il faut faire passer un diamètre de caoutchouc rigide trop petit (le cercle des lèvres du pneu) sur un diamètre en alu trop grand (le bord de la jante). Le tout sans pincer la chambre à air qui est dans le chemin, et qui pendouille plus ou moins.

 

Quoi qu'on fasse, ça va déchirer. Soit la chambre à air, soit la peau des pouces, soit pour les pas doués les deux (-:

 

J'utilise les démontes pneus classiques en plastique pour le démontage, deux suffisent. Pour le montage je ne le fais qu'à la main sans jamais utiliser les démontes pneus, et je sais que ça va être dur pour les derniers centimètres. Les vidéos des mecs qui font ça en un tour de main, ça me fait toujours bien rigoler... je me demande combien de fois ils ont monté et démonté le pneu pour bien l'assouplir.

 

Je voudrais voir un montage avec les systèmes miracle d'un Pro4 Endurance neuf sorti de son emballage d'origine sur une RZero par exemple. Certain que je m'amuserais beaucoup.

 

Là je dois d'ailleurs monter une nouvelle paire, j'angoisse d'avance.

dernièrement j'ai expliqué avoir viré des pneus tubeless 🤮(beurk)  de sur un Giant et de les avoir remplacés par des Michelin pro 4 endurance (25)  bien sur les pneus étaient tout neuf🥳,

je savais que le moment allait être difficile 😡 ce fut le cas pour la roue avant j'ai du y passer pas loin d'une demi heure et j'en ai chier comme un soviet avec un début d'incendie sur le deux pouces  🥵  j'angoissais de passer au montage du pneu  sur  la roue arrière  "embarqué c'est plié"  en a peine 5 mn il était monté et gonflé 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...