Aller au contenu

Col du Sappey


André MASSOL
 Share

Messages recommandés

Bonjour ,

Je propose un col assez méconnu à St jean de Maurienne : le col du SAPPEY ..

Pour y aller il faut commencer à grimper le col du Chaussy et puis à droite .

Il n'est pas long juste 9,2kms à 8% de moyenne , mais le final est terrible ..1 kms à 15% de moyenne dans une routé délabré .

Ce tronçon  s'appelle le " Muro di Champsuit " 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Col méconnu mais très dur, en effet. Au départ d'Hermillon ou, de l'autre côté, de Saint Julien. Peu de vue  avec de larges passages en forêt mais beaucoup de pente. A noter: le col se poursuit jusqu'au village de Montdenis, après (par le versant décrit par André) une très courte descente.

Un autre mur dans le même coin, la montée de la Planchette, depuis Saint Michel. Très bel environnement sous La Croix des Têtes, et route goudronnée jusqu'à la Bachellerie - mais là, c'est du très gros pourcentage. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Amusant, ça me fait penser au massif de la Chartreuse, en Isère, où il y a un (petit) col de la Placette et une commune appelée « le Sappey » (en Chartreuse), sur la route du col de Porte à partir de Grenoble.

 

https://www.cols-cyclisme.com/chartreuse/france/col-de-la-placette-depuis-voreppe-c645.htm

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Sappey-en-Chartreuse

 

En creusant un peu plus dans la toponymie, j'imagine qu'on pourrait trouver les raisons de ces noms identiques. Ce qui est sûr, c'est que les paysages n'ont rien à voir…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, Franck PASTOR a dit :

Amusant, ça me fait penser au massif de la Chartreuse, en Isère, où il y a un (petit) col de la Placette et une commune appelée « le Sappey » (en Chartreuse), sur la route du col de Porte à partir de Grenoble.

 

https://www.cols-cyclisme.com/chartreuse/france/col-de-la-placette-depuis-voreppe-c645.htm

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Sappey-en-Chartreuse

 

En creusant un peu plus dans la toponymie, j'imagine qu'on pourrait trouver les raisons de ces noms identiques. Ce qui est sûr, c'est que les paysages n'ont rien à voir…

Le "Sappey" en Maurienne je ne connais pas du tout , par contre, moi aussi je connais  un peu le secteur du "Sappey" en Chartreuse , pour y avoir effectué un circuit à vélo que j'avais démarré depuis St Egrève pour rejoindre "Quaix", puis le "col de  Vence" et "Sarcenas" ..  et les paysages sont différents effectivement , normal , on est "que" dans les " Pré Alpes" , mais ils sont tout aussi beaux ..👍

1410) circuit vélo partie Sud Chartreuse (Isère).jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

Bonjour Clémentine .

Cette montée dont évoques ( la planchette ) en partant de St Michel , on commence à grimper Beaune et avant la fin de la montée on tourne a gauche , c'est bien cela ?

A partir de cet endroit quel est le niveau de la difficulté ? Beaune n'est pas dur ..enfin par rapport aux autres cols du coin ....il faut tout relativiser 

La montée des Karellis est sympa aussi .....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, André MASSOL a dit :

Bonjour Clémentine .

Cette montée dont évoques ( la planchette ) en partant de St Michel , on commence à grimper Beaune et avant la fin de la montée on tourne a gauche , c'est bien cela ?

A partir de cet endroit quel est le niveau de la difficulté ? Beaune n'est pas dur ..enfin par rapport aux autres cols du coin ....il faut tout relativiser 

La montée des Karellis est sympa aussi .....

Bonjour André. Il faut en effet emprunter la montée de Beaune depuis Saint Martin la Porte et, après la Vilette, bifurquer à gauche. La route est très étroite en forêt, très irrégulière, avec de très méchants coups de cul. Le paysage s'ouvre à partir du hameau de la Planchette, où une auberge est ouverte aux beaux jours. Site agréablement aménagé pour le pique-nique aussi. 

Au delà de la la Planchette, la route est toujours goudronnée, mais c'est une piste qui a été rendue praticable. Donc: mauvais revêtement et une déclivité très importante. Je ne l'ai faite qu'à pieds; à vélo, ça ne doit passer qu'avec une cassette très adaptée, voire un VTT (ou Gravel). Ambiance haute montagne jusqu'à la Bachellerie. A VTT, tu peux poursuivre jusqu'à la frontière avec la Tarentaise, au pied du Perron des Encombres, mais c'est une piste en terre puis un chemin. Impossible en vélo de route. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...