Aller au contenu

Flèche Brabançonne 2022


Messages recommandés

Aujourd'hui a lieu la Flèche Brabançonne.

 

https://www.debrabantsepijl.be/

 

Malgré son parcours bien plus flandrien qu'ardennais, elle lance généralement la campagne des « Ardennaises », mais le chamboulement du calendrier en raison des élections la fait placer cette année juste avant Paris-Roubaix.

 

Le parcours est long (205 km pour les hommes, 141 km pour les femmes) et assez difficile : les côtes sont toujours courtes mais nombreuses et certaines très raides, dont la Moskesstraat que les derniers championnats du monde ont fait connaître. Celle-ci fait partie du circuit final à cinq côtes (Hagaard-Hertstraat-Moskesstraat-Holstheide-Brusselsesteenweg) que les élites hommes devront parcourir quatre fois, les femmes trois fois.

 

Tros grands favoris chez les hommes : le vainqueur sortant Pidcock, Alaphilippe, Evenepoel. Les protagonistes de l'Amstel, Kwiatkowski et Cosnefroy, sont également de la partie, ainsi que Jan Tratnik, Tim Wellens, Philippe Gilbert… Grands absents : Wout van Aert et Mathieu Van der Poel.

 

Chez les femmes, Demi Vollering (2e en 2021), la championne du monde Elisa Balsamo, Elisa Longo Borghini. La tenante du titre, l'Américaine Ruth Winder, ne sera pas de la partie, ainsi que la championne de Belgique Lotte Kopecky.

 

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est souvent  une course passionnante à suivre la Flèche Brabançonne avec un circuit exigeant, je rajoute Michael Matthews à ta liste Frank il m'a fait bonne impression sur l'Amstel dimanche.

 

Curieux de voir ce que va faire le duo Alaphilippe/Evenepoel sur ces 3 dernières classiques.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Franck PASTOR a dit :

Aujourd'hui a lieu la Flèche Brabançonne.

 

https://www.debrabantsepijl.be/

 

Malgré son parcours bien plus flandrien qu'ardennais, elle lance généralement la campagne des « Ardennaises », mais le chamboulement du calendrier en raison des élections la fait placer cette année juste avant Paris-Roubaix.

 

Le parcours est long (205 km pour les hommes, 141 km pour les femmes) et assez difficile : les côtes sont toujours courtes mais nombreuses et certaines très raides, dont la Moskesstraat que les derniers championnats du monde ont fait connaître. Celle-ci fait partie du circuit final à cinq côtes (Hagaard-Hertstraat-Moskesstraat-Holstheide-Brusselsesteenweg) que les élites hommes devront parcourir quatre fois, les femmes trois fois.

 

Tros grands favoris chez les hommes : le vainqueur sortant Pidcock, Alaphilippe, Evenepoel. Les protagonistes de l'Amstel, Kwiatkowski et Cosnefroy, sont également de la partie, ainsi que Jan Tratnik, Tim Wellens, Philippe Gilbert… Grands absents : Wout van Aert et Mathieu Van der Poel.

 

Chez les femmes, Demi Vollering (2e en 2021), la championne du monde Elisa Balsamo, Elisa Longo Borghini. La tenante du titre, l'Américaine Ruth Winder, ne sera pas de la partie, ainsi que la championne de Belgique Lotte Kopecky.

 

 

Assez logique que Ruth Winder ne soit pas là puisqu'elle a pris sa retraite en fin de saison dernière. 😉

Longo Borghini n'est pas au départ.

Attention aux filles en forme, Lippert, Niewiadoma, Sierra, Van Anrooij.

Encore une grosse équipe SD Worx, sans Kopecky mais avec Vollering, Reusser et Moolman.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, Clement BETOURNE a dit :

C'est souvent  une course passionnante à suivre la Flèche Brabançonne avec un circuit exigeant, je rajoute Michael Matthews à ta liste Frank il m'a fait bonne impression sur l'Amstel dimanche.

 

Curieux de voir ce que va faire le duo Alaphilippe/Evenepoel sur ces 3 dernières classiques.

 

Et j'ajoute encore Hirschi, Teuns, Kamp, Barguil, Trentin, Johannessen.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Guillaume LEROYER a dit :

La pauvre Sarah Gigante, en queue de peloton parce qu'elle déteste frotter, prend cher par les commentateurs. 😛

 

Ceci dit, il vient d'y avoir une chute en queue de peloton (avec Evita Muzic entre autres), comme elle était 50 mètres derrière elle ne risquait pas grand chose. 😁

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un mot sur la Moskesstraat, que j'ai parcourue plusieurs fois récemment. Le pavage avait été refait de fond en comble l'année dernière, mais les interstices ont été comblés avec du sable (pourquoi ???), qui s'est presque complètement évacué avec toutes les intempéries qui ont suivi. Résultat, il n'y fait pas bon rouler avec des pneus étroits !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

Attaque de Niewiadoma après la Holstheide, Vollering suit. Un duo costaud en tête à 20 km.

 

Edit : rectification, c'est Rooljackers qui a attaqué et non Niewiadoma. J'avoue ne pas la connaître.

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Franck PASTOR a dit :

Attaque de Niewiadoma après la Holstheide, Vollering suit. Un duo costaud en tête à 20 km

 

Les conditions atmosphériques durcissent la course, on devrait aussi avoir les costauds devant chez les hommes.

En fait c'est Rooijakkers devant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...