Aller au contenu

Paris Roubaix 2022


Messages recommandés

Il y a 9 heures, Michel ROTH a dit :

Fausse manœuvre j'ai effacé ma dernière intervention.

En consultant le classement PCS sur Procyclingstats je trouve des nombres différents de ceux de Guillaume

Turgis 120

Van Gestel 171

Boasson Hagen 354

 

Asgreen 55

Lampaert 98

Sénéchal 124

Est-ce que Procyclingstats est à jour où bien Guillaume a-t-il une autre source ?

Si les chiffres ci-dessus sont corrects ils sont en faveur de QS.

 

 

Le classement que tu cites est celui établi sur les 12 derniers mois.

Je parlais de celui sur le début de saison.

https://www.procyclingstats.com/rankings/me/season-individual

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la course dames de ce samedi, duel annoncé entre Marianne Vos (Jumbo) et Lotte Kopecky (SD Worx).

Mais les outsiders sont nombreuses : Emma Norsgaard (Movistar), Marta Bastianelli (UAE), Chantal Van den Broek-Blaak et Christine Majerus (SD Worx), Ellen Van Dijk, Elisa Balsamo, Elisa Longo Borghini, Lucinda Brand et Audrey Cordon-Ragot (dans une très forte équipe Trek), Lorena Wiebes, Charlotte Kool et Floortje Mackaij (DSM), Silvia Persico et Chiara Consonni (Valcar), Marta Cavalli et Grace Brown (FDJ), Susanne Andersen (Uno X), Coryn Labecki (Jumbo), Ruby Roseman-Gannon (Bike Exchange), Alice Barnes et Elise Chabbey (Canyon).

Du spectacle en perspective pour succéder à Lizzie Deignan. 😎

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Guillaume LEROYER a dit :

 

Le classement que tu cites est celui établi sur les 12 derniers mois.

Je parlais de celui sur le début de saison.

https://www.procyclingstats.com/rankings/me/season-individual

OK. Merci cela explique les différents classements. A remarquer que les classements UCI et PCS sur 12 mois ne sont  pas identiques. Peut-être des barèmes différents ou plus vraisemblablement une petite différence dans les dates de mise à jour.

Modifié par Michel ROTH
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Thierry GEUMEZ a dit :

Belle fin de course, Longo Borghini était clairement la plus forte aujourd'hui.

 

Bonne nouvelle concernant la prime octroyée à la première : 20.000 € au lieu de 1.500 l'année dernière (30.000 pour les hommes). 

 

Peut-être pas la plus forte, pour moi c'était Kopecky, mais elle a attaqué au moment idéal, quand la belge avait besoin de souffler après son échappée avec Bastianelli et Brand.

Et ensuite elle a profité de la supériorité numérique des Trek, avec Van Dijk et Brand pour contrôler derrière.

En tout cas, elle ne déparera pas au palmarès, c'est une fille qui pourrait avoir bien plus de grandes victoires si elle avait une petite pointe de vitesse.

Pas de souci aujourd'hui, elle est arrivée seule. 😉

Pour la prime, il y en a un à qui ça ne va pas plaire, tant mieux.

Modifié par Guillaume LEROYER
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je corrige un peu, quand je disais que Kopecky était pour moi la plus forte, j'ajouterais Ellen Van Dijk, beaucoup plus à l'aise sur le sec que sur le mouillé l'an dernier.

Dommage (pour elle) qu'elle ait été un peu sacrifiée au début pour durcir la course, mais revenir comme elle l'a fait alors qu'elle a du perdre près de 2 minutes sur sa crevaison, et être dans le premier groupe (derrière Longo Borghini) c'est fort.

Bon, peut-être qu'elle a eu un ou deux bidons collés non passés à la TV 😁, mais quand même.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, Guillaume LEROYER a dit :

Je corrige un peu, quand je disais que Kopecky était pour moi la plus forte, j'ajouterais Ellen Van Dijk, beaucoup plus à l'aise sur le sec que sur le mouillé l'an dernier.

Dommage (pour elle) qu'elle ait été un peu sacrifiée au début pour durcir la course, mais revenir comme elle l'a fait alors qu'elle a du perdre près de 2 minutes sur sa crevaison, et être dans le premier groupe (derrière Longo Borghini) c'est fort.

Bon, peut-être qu'elle a eu un ou deux bidons collés non passés à la TV 😁, mais quand même.

Dans le même registre, on peut aussi citer Marta Cavalli. Chute d'abord, pépin mécanique ensuite, et elle finit quand même avec Kopecky, Brand et consorts. Bidon collé aussi, peut-être, mais ces ennuis n'ont pas pu jouer en sa faveur de toutes façons. Je m'étais demandé pourquoi elle ne passait pratiquement pas de relais à la poursuite de Longo Borghini, mais c'était peut-être justement parce que ses ennuis l'avaient trop entamée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour l'anecdote, c'est l'anniversaire de Jasper Stuyven aujourd'hui, un de mes coureurs favoris (quand on ouvre une chocolaterie à son nom, on est forcément quelqu'un de bien 😇) et aussi un des favoris de la course. Peut-être un signe encourageant pour lui. 😎

 

https://www.rtbf.be/article/jasper-stuyven-du-panache-a-la-ganache-9766306

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 17 minutes, Franck PASTOR a dit :

Pour l'anecdote, c'est l'anniversaire de Jasper Stuyven aujourd'hui, un de mes coureurs favoris (quand on ouvre une chocolaterie à son nom, on est forcément quelqu'un de bien 😇) et aussi un des favoris de la course. Peut-être un signe encourageant pour lui. 😎

 

https://www.rtbf.be/article/jasper-stuyven-du-panache-a-la-ganache-9766306

 

Encourageant ... ou pas.

Sur les 5 dernières années aucun coureur n'a gagné une classique le jour de son anniversaire.

Bon, ce genre de stat, on sait ce que j'en pense.

Et pour ceux qui sont nés entre novembre et février c'est plus dur. 😊

 

Autre stat, 49 coureurs au départ ont terminé tous leurs (ou leur) Paris-Roubaix, dont Van Avermaet 11 fois.

Modifié par Guillaume LEROYER
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Autre statistique. J'ai regardé les résultats de l'arrivée de Paris Roubaix depuis 2020. Je n'ai pas regardé avant. Sur 21 éditions il y a toujours eu au moins un Belge dans le top 5. Mieux, excepté 2004, 2007, 2010, 2014 et 2018,  soit sur 16 éditions sur 21 il y a eu au moins un Belge sur le podium.

S'il n'y a pas de Belge dans le top 5 aujourd'hui ce serait historique.

 

Comme dit Frank quand on a une chocolaterie on ne peut faire qu'au minimum un podium. J'aime aussi Jasper Stuyven comme j'aime le chocolat. La chocolaterie Stuyven est artisanale et située dans le Brabant Flamand et le chocolat est excellent.

Stuyven a été trop souvent au service de Mads Pedersen sans retour d'ascenseur. D'ailleurs  il fait trop chaud aujourd'hui pour Pedersen qui n'a d'ailleurs jamais brillé sur Paris Roubaix.

Je pense aussi que la Wolfpack va faire la course aujourd'hui au lieu de la subir. Parce que Lefevere s'est fâché.... et que c'est bien que Paris Roubaix a été retardée d'une semaine ce qui a permis à l'équipe de revenir en forme après une succession de maladies.

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...