Aller au contenu

Le Giro 2022


Messages recommandés

Posté (modifié)

Faut-il se méfier d'Almeida en 3ème semaine ? Va-t-il concéder du temps en montagne vis-à-vis des autres prétendants à la victoire finale ?

 

En regardant ses résultats lors de ses deux participations au Giro, on constate qu'il termine en général très fort (en 2020 aussi lorsqu’il termina au pied du podium sans véritable équipe pour l'aider).

 

L'an passé, pendant la première partie du Giro, il roulait pour Evenepoel et avait  perdu du temps à l'attendre, notamment sur l'étape des routes blanches et aussi en fin de l'étape du Zoncolan. Il terminera 7ème du général, mais aurait pu terminer plus haut dans le général si l'équipe QS l'avait désigné comme leader unique. On sait maintenant que la participation de Evenepoel en 2021 à un grand Tour était une grossière erreur (bien trop prématurée après son accident et après plus de six mois sans compétition). 

 

Pour en revenir au Giro de l'an passé, par rapport à Bardet, Almeida a en réalité mieux terminé en montagne que le Français, en troisième semaine:

  • 14ème étape: Zoncolan: Bardet  prend 26 s à Almeida (mais Almeida remorquait Evenepoel)
  • 15ème étape: Grado (Frioule): même temps pour les deux coureurs.
  • 16ème étape: Cortina d'Ampezzo: Bardet lui prend 54 s
  • 17ème étape:  Sega di Alta: Almeida prend 2 min 42 s à Bardet (à ce moment Almeida est le leader de la QS, Evenepoel a abandonné)
  • 18ème étape: Rovereto: même temps pour les deux coureurs
  • 19ème étape Scopelo: Almeida prend 1 min 14 s à Bardet
  • 20ème étape: Verbania: Bardet prend 6 s à Almeida

 

A partir du Zoncolan étape (comprise), Romain avait repris 1 min 26 s à Almeida, mais lui avait concédé 3 min 56 s. Au Total Almeida avait donc repris 2 min 30 s à Bardet en montagne (en 3ème semaine).

 

La 21ème étape était un clm à Vérone mais de 29,4 km (contre +/- 17 km cette année). Almeida avait terminé 5ème à 27 s de Ganna et Bardet avait terminé 31ème à 2 min 09 s de Almeida (ce qui correspondrait à 1 min 15 s sur 17 km).

 

Bien sûr, rien ne présage de l'état de forme des coureurs en 3ème semaine, tout comme on ne peut tirer aucune conclusion sur la seule montée du Blockhaus dimanche (où le vent a joué un rôle en créant de petites bordures). Mais Bardet nous a souvent habitués à une baisse de régime en fin de grand Tour. J'espère pour lui que ce ne sera pas le cas cette année car c'est un coureur que j’apprécie. Je crois qu'il s'est bien préparé spécifiquement pour ce Giro, a travaillé ses points faibles, et possède en Thymen Arensman un très bon équipier en montagne. Ils peuvent jouer stratégiquement en envoyant Arensman à l'attaque (il est proche au CG) ce qui obligerait les autres prétendants à la victoire à se dépenser alors que Bardet pourrait se réserver et porter son attaque au beau moment. Tout est encore possible. D'autant que comparaison n'est pas raison.

Modifié par Michel ROTH
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Michel ROTH a dit :

Faut-il se méfier d'Almeida en 3ème semaine ? Va-t-il concéder du temps en montagne vis-à-vis des autres prétendants à la victoire finale ?

 

En regardant ses résultats lors de ses deux participations au Giro, on constate qu'il termine en général très fort (en 2020 aussi lorsqu’il termina au pied du podium sans véritable équipe pour l'aider).

 

L'an passé, pendant la première partie du Giro, il roulait pour Evenepoel et avait  perdu du temps à l'attendre, notamment sur l'étape des routes blanches et aussi en fin de l'étape du Zoncolan. Il terminera 7ème du général, mais aurait pu terminer plus haut dans le général si l'équipe QS l'avait désigné comme leader unique. On sait maintenant que la participation de Evenepoel en 2021 à un grand Tour était une grossière erreur (bien trop prématurée après son accident et après plus de six mois sans compétition). 

 

Pour en revenir au Giro de l'an passé, par rapport à Bardet, Almeida a en réalité mieux terminé en montagne que le Français, en troisième semaine:

  • 14ème étape: Zoncolan: Bardet  prend 26 s à Almeida (mais Almeida remorquait Evenepoel)
  • 15ème étape: Grado (Frioule): même temps pour les deux coureurs.
  • 16ème étape: Cortina d'Ampezzo: Bardet lui prend 54 s
  • 17ème étape:  Sega di Alta: Almeida prend 2 min 42 s à Bardet (à ce moment Almeida est le leader de la QS, Evenepoel a abandonné)
  • 18ème étape: Rovereto: même temps pour les deux coureurs
  • 19ème étape Scopelo: Almeida prend 1 min 14 s à Bardet
  • 20ème étape: Verbania: Bardet prend 6 s à Almeida

 

A partir du Zoncolan étape (comprise), Romain avait repris 1 min 26 s à Almeida, mais lui avait concédé 3 min 56 s. Au Total Almeida avait donc repris 2 min 30 s à Bardet en montagne (en 3ème semaine).

 

La 21ème étape était un clm à Vérone mais de 29,4 km (contre +/- 17 km cette année). Almeida avait terminé 5ème à 27 s de Ganna et Bardet avait terminé 31ème à 2 min 09 s de Almeida (ce qui correspondrait à 1 min 15 s sur 17 km).

 

Bien sûr, rien ne présage de l'état de forme des coureurs en 3ème semaine, tout comme on ne peut tirer aucune conclusion sur la seule montée du Blockhaus dimanche (où le vent a joué un rôle en créant de petites bordures). Mais Bardet nous a souvent habitués à une baisse de régime en fin de grand Tour. J'espère pour lui que ce ne sera pas le cas cette année car c'est un coureur que j’apprécie. Je crois qu'il s'est bien préparé spécifiquement pour ce Giro, a travaillé ses points faibles, et possède en Thymen Arensman un très bon équipier en montagne. Ils peuvent jouer stratégiquement en envoyant Arensman à l'attaque (il est proche au CG) ce qui obligerait les autres prétendants à la victoire à se dépenser alors que Bardet pourrait se réserver et porter son attaque au beau moment. Tout est encore possible. D'autant que comparaison n'est pas raison.

Mais Bardet nous a souvent habitués à une baisse de régime en fin de grand Tour

euh... Tour de France 2016 et 2017, pas vraiment... ensuite faire des projections d'une année sur l'autre, à part animer les débats d'après étape dans les radios/télés, c'est une spéculation bien aléatoire.

A cette heure on sait qu'ils vont être 5 ou 6 qui vont de jouer la victoire, que Bardet en fait partie et que sur les 5 ou 6 il n'y en a aucun qui écrase les CLM et il y a tellement d'étapes de montagne tellement exigeantes qu'on ne peut présager de rien... regarde, qui aurait prédit la défaillance de Yates, même s'il n'avait pas été très gaillard à l'Etna.

La chance de Bardet c'est qu'il a aussi Arensman... pour moi ça va se jouer entre les Bahrain (Landa/Bilbao), les Ineos (Carapaz/Porte), les Bora (Hindley/Buchman) et les DSM. Almeida est un peu tout seul (même s'il a Formolo), je ne le vois pas sur le podium...

De toutes façons la dernière étape de montagne peut tout renverser... le Fedaia, je vous le dit les gars c'est super super dur !!! de notre périple italien de 2017, ce n'est pas le Stelvio dont on se souvient le plus... c'est le Gavia et le Fedaia... et en plus c'est vraiment superbe en haut !!!

  • Like 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
Il y a 1 heure, Pierre PLANA a dit :

Mais Bardet nous a souvent habitués à une baisse de régime en fin de grand Tour

euh... Tour de France 2016 et 2017, pas vraiment... ensuite faire des projections d'une année sur l'autre, à part animer les débats d'après étape dans les radios/télés, c'est une spéculation bien aléatoire.

A cette heure on sait qu'ils vont être 5 ou 6 qui vont de jouer la victoire, que Bardet en fait partie et que sur les 5 ou 6 il n'y en a aucun qui écrase les CLM et il y a tellement d'étapes de montagne tellement exigeantes qu'on ne peut présager de rien... regarde, qui aurait prédit la défaillance de Yates, même s'il n'avait pas été très gaillard à l'Etna.

La chance de Bardet c'est qu'il a aussi Arensman... pour moi ça va se jouer entre les Bahrain (Landa/Bilbao), les Ineos (Carapaz/Porte), les Bora (Hindley/Buchman) et les DSM. Almeida est un peu tout seul (même s'il a Formolo), je ne le vois pas sur le podium...

De toutes façons la dernière étape de montagne peut tout renverser... le Fedaia, je vous le dit les gars c'est super super dur !!! de notre périple italien de 2017, ce n'est pas le Stelvio dont on se souvient le plus... c'est le Gavia et le Fedaia... et en plus c'est vraiment superbe en haut !!!

Je ne critique pas Romain Bardet. Au contraire, comme je l'ai dit c'est un de mes coureurs préférés et j'espère qu'il fasse au minimum un podium. Je suis entièrement d'accord qu'en 2016 et 2017 ses résultats sur le Tour de France furent excellents (2ème et 3ème). Mais cela date déjà de 5 ans. Par la suite, il n'a plus réussi d'aussi belles prestations malheureusement et a semblé être moins fort en troisième semaine. Comme l'an passé au Giro, lorsqu'il céda du terrain à Almeida. Je suis aussi d'accord - et je l'ai écrit - que Bardet semble s'être très bien préparé pour ce Giro, a travaillé ses points faibles et dispose avec Arensman d'un super équiper de luxe (capable d'un top 10).  Je suis d'accord (je l'ai écrit également) que comparaison n'est pas raison. Ce que je voulais dire c'est que Almeida ne doit pas être négligé et ne pas croire qu'il va nécessairement perdre beaucoup de temps en 3ème semaine (ses performances dans ses deux participations au Giro ne vont pas dans ce sens). C'est aussi un excellent grimpeur.  Il est jeune (et donc ne peut que s'améliorer), termine bien en 3ème semaine et Davide Formolo, son meilleur équipier, peut aller très loin dans l'effort.

Modifié par Michel ROTH
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 06/05/2022 à 18:17, MICHEL LEBROUKERQUE a dit :

Mathieu VDP sur le podium a failli se prendre le bouchon de champagne dans l'oeil 😮, heureusement il est parti sur son épaule ..

faut faire gaffe là aussi , un bouchon de champagne dans l'oeil peut provoquer un décollement de la rétine et dans ce cas  :  au revoir le Giro , à peine commencé ..  ☹️

Il y a 11 jours , cela m'avait surpris que lors de la cérémonie du podium , Mathieu VDP avait faillit se prendre le bouchon de champagne dans l'oeil ...    apparemment cela n'avait pas trop choqué les gens  , sur certains réseaux cela avait même fait sourire ou rigoler ..

Dommage que personne ne prête plus attention à ce genre de chose ... 🙁 et il faut attendre que l'incident se renouvelle plus gravement une seconde fois , pour que les gens comprennent  enfin , c'est bien dommage ...   

 

 

Biniam Girmay.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, MICHEL LEBROUKERQUE a dit :

Il y a 11 jours , cela m'avait surpris que lors de la cérémonie du podium , Mathieu VDP avait faillit se prendre le bouchon de champagne dans l'oeil ...    apparemment cela n'avait pas trop choqué les gens  , sur certains réseaux cela avait même fait sourire ou rigoler ..

Dommage que personne ne prête plus attention à ce genre de chose ... 🙁 et il faut attendre que l'incident se renouvelle plus gravement une seconde fois , pour que les gens comprennent  enfin , c'est bien dommage ...   

 

 

Biniam Girmay.jpg

Pas cool pour Girmay esperons qu'il puisse reprendre le Giro .......quelle belle victoire et quel beau geste de MVDP  2éme beau joueur .....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
Il y a 1 heure, Sylvain KARLE a dit :

Pas cool pour Girmay esperons qu'il puisse reprendre le Giro .......quelle belle victoire et quel beau geste de MVDP  2éme beau joueur .....

 

Apparemment pas de dommages majeurs à l'oeil, mais par précaution il ne devrait pas prendre le départ (edit : c'est officiel).

Pas de bol après son superbe début de Giro, il y a quand même plusieurs centaines voire milliers de bouteilles débouchées tous les ans sur les podiums sans incident, c'est tombé sur lui. 😪

Modifié par Guillaume LEROYER
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

D'un autre côté, il fera partie des coureurs qui ont fait leur vraie entrée médiatique dans l'histoire du cyclisme sur un incident, un peu comme la chute d'Hinault sur le Dauphiné ou la pédale de Fignon sur Blois-Chaville.

Des personnes qui ne suivent pas vraiment le cyclisme vont découvrir Biniam grâce au bouchon.

Et pour trouver un autre point positif, on a de fortes chances du coup de le voir dès cette année sur le Tour.

Modifié par Guillaume LEROYER
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
il y a 20 minutes, Lewhippet a dit :

l'art de déboucher une bouteille doit faire partie du bagage de tout bon cycliste qui aspire à gagner des courses .

 

 

Aussi bien MVDP que lui on quand même une technique un peu particulière pour ouvrir la bouteille... la poser au sol et se pencher au-dessus pour l'ouvrir c'est chercher des ennuis...  Effectivement il faudrait leur apprendre qu'il faut prendre la bouteille sous le bras, l'incliner à 45° en faisant attention de ne viser personne avant de commencer à enlever le muselet... A force de faire le métier, ils oublient les fondamentaux !!!

 

Un peu comme Thierry qui ne boit pas de bière et qui pleure parce qu'il a des crampes !!!

 

Modifié par Pierre PLANA
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...