Aller au contenu

J'ai changé ma façon de rouler, et c'est bien


Messages recommandés

Je compatis Michel, pour tes soucis de santé 😕

 

Pédaler plus en douceur, profiter du plaisir de rouler sans forcément vouloir péter des chronos, et puis on se rend compte qu'on a fait une belle ballade, une longue ballade, et qu'on arrive chez sois en étant encore bien. C'est plutôt mon approche du vélo même si parfois on a envie de faire un bon score.

Tu as pris la bonne décision, elle te permettra de prendre plus de plaisir à vélo et de te ménager. Quand je faisais du roller (avec des très bons riders), on m'avait dit "un bon rider c'est un rider vieux" (dans le sens où, les meilleurs sont celles et ceux qui arrivent à durer).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, Michel DURY a dit :

Voilà, c'est ça les copains...non mais je rêve...je suis toujours sur la brèche, Monsieur.

 

Oui bon, un peu moins, un peu moins vite, mais toujours apte à te mettre la raclée quand tu veux, vilain que tu es.

Je suis prêt à faire l'arbitre de votre combat !

 

À défaut de Ventoux, prenons ce qui est accessible par ici: prêts à jouer au premier arrivé au sommet ci-dessous? 😇

 

https://climbfinder.com/fr/montees/koppenberg

 

(Un service de réanimation spécial 3e âge sera assuré à l'arrivée.)

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 14 minutes, Franck PASTOR a dit :

Je suis prêt à faire l'arbitre de votre combat !

 

À défaut de Ventoux, prenons ce qui est accessible par ici: prêts à jouer au premier arrivé au sommet ci-dessous? 😇

 

https://climbfinder.com/fr/montees/koppenberg

 

(Un service de réanimation spécial 3e âge sera assuré à l'arrivée.)

Pas la peine, j'ai pas fait deux heures vingt à la Redoute, moi ((-:

 

@ René: Pour mes puls machins, pas la moindre idée, je n'ai pas d'appareil branché, mais je sens bien quand ça part en testicule, en une fois le truc passe en zone rouge et tu comprends tout de suite que tu n'es plus dans les tours. C'est bizarre comme sensation, en fait comme si tu tombes dans les pommes mais que ce sont des ananas, tu vois, qui piquent de partout... et en même temps plus de souffle et une injection totale d'acide lactique. Un vrai délice.

 

C'est pas bon.

 

Mais en modérant les ardeurs il y a moyen de bien rouler quand même et si je vais progressivement en force, je peux encore bien m'amuser avec les rigolos du club qui veulent me plomber dans les montées.

 

 

 

  • Confus 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

Et bien il est clair qu'on ne peut être et avoir été, passé un certain nombre d'années. Personne n'est éternel et on finira tous de la même façon. Pleurer sur le passé n'est pas très sain, ce qui est sympa c'est d'être plutôt content de ce qu'on a fait auparavant et de se satisfaire de ce qu'on réalise aujourd'hui. La santé est un bien indispensable et il faut la ménager et l'entretenir  au mieux en fonction de son état.

On garde bien sur toujours nos anciens reflexes sportifs compétitifs mais il faut raison garder si on veut bien évoluer dans le futur (et oui tant qu'on est pas mort, le futur existe et c'est cool).

Modifié par Bruno GUILLEVIC
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Bruno GUILLEVIC a dit :

Et bien il est clair qu'on ne peut être et avoir été, passé un certain nombre d'années.

Mais quand on n'a pas été, peut on être ?

 

Tu as quatre heures.

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, James JEAU a dit :

Mais quand on n'a pas été, peut on être ?

 

Tu as quatre heures.

Difficile de répondre schématiquement à cette question, au cas précis mon propos était à destination d'intervenants qui paraissent bien "avoir été" et semblent se lamenter de ne plus "être".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, James JEAU a dit :

Mais quand on n'a pas été, peut on être ?

 

Tu as quatre heures.

au tout début ,nous n 'étions pas  et pourtant nous sommes tous là .....30 secondes ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 17 heures, James JEAU a dit :

Mais quand on n'a pas été, peut on être ?

 

Tu as quatre heures.

Pour certaines caractéristiques autres que physiques, ça peut tout à fait se concevoir, exemple parmi beaucoup d'autres au choix: "quand on n'a pas été crétin, on peut facilement le devenir " Ok mauvais exemple mais trop tentant 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon les gars, je siffle la fin de la récréation... on revient à une saine discussion sur le fantastique sujet que j'ai ouvert si vous voulez bien?

 

Demain je fais une sortie club pendant laquelle j'appliquerai ma nouvelle façon de faire, le but étant de tirer 100 km sans fatigue car je dois aussi faire une démo d'aïkido à Bruxelles l'après midi, et ça risque de faire lourd.

 

Mine de rien je commence à vraiment bien mieux aimer pédaler cool, pourquoi donc me suis- je crevé pendant des années?

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
il y a 32 minutes, Michel DURY a dit :

Bon les gars, je siffle la fin de la récréation... on revient à une saine discussion sur le fantastique sujet que j'ai ouvert si vous voulez bien?

 

Demain je fais une sortie club pendant laquelle j'appliquerai ma nouvelle façon de faire, le but étant de tirer 100 km sans fatigue car je dois aussi faire une démo d'aïkido à Bruxelles l'après midi, et ça risque de faire lourd.

 

Mine de rien je commence à vraiment bien mieux aimer pédaler cool, pourquoi donc me suis- je crevé pendant des années?

On m' a toujours appris que le vélo sport nécessitait  une alternance entre efforts parfois violents et phases de récup optimisées au max. Pour être en mesure de rouler longtemps sur un rythme soutenu il ne faut pas être "dans le rouge" trop souvent, si c'est le cas c'est que le niveau d'efforts est trop soutenu pour la forme,  l'état physique ou tout simplement les capacités physiques  et il faut revoir  soit son entrainement soit son programme sportif. Ceci dit l'entrainement bien construit permet à tout un chacun de faire des progrès sensibles.

Par ailleurs il est évident que se "défoncer" à chaque sortie est la meilleure méthode pour se cramer et plafonner  irrémédiablement. 

Bon moi ce que j'en dis c'est ce qu'on m'a toujours appris, après chacun fait comme il le sent. 

Modifié par Bruno GUILLEVIC
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme je fais bcp de montagne, j'ai bien dû adapter mes braquets, pour ne pas exploser, rien à faire je souffre tjrs autant,  ne peux pas grimper cool, ...j'en vois un qui conseillera ses braquets lilliputiens, mais comme nous ne sommes pas tous pareils, pas sûr que cela m' apporte quelque chose. Mais quand même je conseillerais au GS de passer au 34, même s'il na pas d'Alpe devant sa porte, il pourra multiplier les côtes avec plus de plaisir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 22 minutes, René KUENTZLERRE a dit :

Je n'ai jamais fait 100 kms sans être fatigué

ça dépend quelle sortie on va faire... si c'est que du plat alors ce sera dur, car les mecs ont des grosses cuisses et bourrent dedans. Par contre s'il y a quelques montées, ça ils n'aiment pas trop et je tire bien mieux mon épingle du jeu. Là, 100 km en fatigue légère sont tout à fait possibles.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, Jpfvelo a dit :

au tout début ,nous n 'étions pas  et pourtant nous sommes tous là .....30 secondes ...

Désolé, je ne peux m'empêcher de rebondir là-dessus :

- Souvent avant d'exister physiquement, nous existions sous forme d'un désir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, Fluoflashfun33 a dit :

Désolé, je ne peux m'empêcher de rebondir là-dessus :

- Souvent avant d'exister physiquement, nous existions sous forme d'un désir.

et oui  mais  le désir de qui ? connais tu la question de la poule et de l oeuf ....,qui est apparu en 1er ?  et je ne veux pas de réponse   ADAM ET EVE ..🤣 bon revenons a nos moutons

 ce matin  une bonne sortie  qui a faillit mal se terminer ,mes 4 vis sur 5 de cheminée se sont fait la malle ,après 75 km , je n avais personnes pour venir me chercher , mes copains comme ils sont très sympa  m ont poussé pendant 20 km pas pu donner un seul coup de pédale pendant ce temps là ..au risque de tout casser , j ai regarder les modèles de vis  et en fait il y en a des tas ,et un fait  , un cyclo nous a sucer la roue pendant 30 km et sur une  bosse il a mouliner du diable  passer devant  ...petit petit braquet  il devait être a 100 rpm ,ça m a gonflé   je l ai suivit et en haut je l ai déposer ,mes copains sont revenus et  lui ont  mis un vent  , j ai horreur de ça .

je vais avoir énormément de mal a rester raisonnable sur le vélo , je l ai vu encore ce matin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
il y a 25 minutes, Jpfvelo a dit :

 "Souvent avant d'exister physiquement, nous existions sous forme d'un désir."

 

et oui  mais  le désir de qui ? connais tu la question de la poule et de l oeuf ....,qui est apparu en 1er ?  et je ne veux pas de réponse   ADAM ET EVE ..

 

Tu cherches trop loin. Irais-tu jusqu'à dire que tu es né sans l'intervention de tes parents ? 😇

Modifié par Thierry GEUMEZ
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...