Aller au contenu

Les GPS vélo, existent-ils !?


Messages recommandés

Posté (modifié)

Ceci est une vraie question, et pour possiblement incongrue quelle soit, pour moi elle fait sens. Je m'explique, je n'ai pas de GPS, et pour cause, je n'en ai pas l'usage. Je me contrefiche d'avoir 200 000 fonctions pour me dire que j'avance, comment, et à quelle puissance ... Vu que je n'ai pas d'ambitions dans ce registre particulier. De fait un compteur filaire, avec le minimum d'infos utiles, me satisfait pleinement. 

 

Par contre, ce qui pourrait m'intéresser, ce serait de pouvoir rouler en des contrées inconnues, et pouvoir rentrer sans avoir a galérer pour retrouver mon chemin. Là oui, je trouverais ça très intéressant ! Seulement voilà, je n'y connais rien, et je m'en vais vous dresser le tableau, et l'idée que je m'en fais. Vous allez voir c'est folklorique ... Je dois dire, également, que j'ai survoler le dernier dossier du magazine Le Cycle, sur le sujet. En vain. 🙄

 

1) Un GPS vélo, n'est pas un GPS voiture. 

2) Peut-on prendre un GPS voiture pour faire du vélo ? Je m'explique plus bas ...

3) Un GPS vélo n'est fonctionnel que couplé à un smart-phone. Je ne veux pas de smart-phone.

4) On est dans l'obligation d'emmener son smart-phone lors de ses sorties. Ce point m'en... particulièrement. Oui je sais, c'est indispensable ... 

5) Un GPS possède plein de fonctions, qui ne servent que peu dans le cadre d'une géolocalisation. D'où l'intérêt éventuel d'un GPS voiture, même si pas adapté au vélo.

6) je ne veux absolument pas charger un parcours à l'avance. 

7) Les GPS vélo à un tarif raisonnable sont peu fiables. 

... ) Les GPS vélos sont plus cher que les GPS voitures. C'est n'importe quoi ! J'ai pas envie de mettre 600 euros dans un gadget de m ...

... ) Je veux juste rentrer chez moi facilement. 

...) Un GPS qui ne peut fonctionner indépendamment d'un smart-phone n'est pas un GPS, boudiou ! 😡

 

Bref, un GPS qui te dirait seulement où tu es, où tu peux aller, et comment revenir chez toi. Voir même, seulement comment rentrer rapidement. Pour moi, c'est ça un GPS, pas une usine à gaz qui coute un bras, et ne me sert à rien par ailleurs.

 

Bref, pour moi un GPS vélo, vu d'ici, c'est complètement C:)n, et j'en viens légitimement, selon-moi toujours, à me demander vraiment si cela existe, un GPS vélo ?! 

 

Merci, d'oeuvrer à me sortir des ténèbres qui sont les miens, mais peut être pas de l'obscurantisme non plus ... , progrès je te hais 😉

 

 

Modifié par Franck Steinel
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout à fait possible, j'ai un Mio basique qui fait le boulot.

Par contre, il te ramène chez toi sans chichi, parfois dans des routes de tracteur ou des passages, disons bizarres. Grâce à lui j'ai découvert des pavés qui doivent dater de Napoléon, au moins.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok, merci Michel. Les trucs chelous, je suis preneur, tant qu'il ne me fait pas le café en me souhaitant une, "bonne dégustation", tout va bien. 

Je vais creuser ... Et donc, a priori, pas besoin de smart-machin ? Super, si c'est le cas, c'est pour moi. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci, je vais voir ça ... Pas tout de suite, mais bientôt, a priori, puisque je ne sais pas bien encore où je vais rouler dans un avenir assez proche. 

 

Là où le désarroi me saisissait, c'est quand, même sur un Sigma de base à 50 boules, il fallait d'abord le configurer via tout un bazar d'application, et de je ne sais quoi. Crois-le si tu veux, je n'ai jamais télécharger d'application. Je ne sais même pas ce que c'est, et je ne tiens pas à le savoir. 

 

Alors oui, si le Mio, permet juste de l'allumer, il se repère, et de fait te dis où tu es, moi ça me va bien. Je n'ai pas besoin de plus. 

 

Je ne manquerais pas de t'en dire plus, dès lors que le bazar sera plus clair. 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 41 minutes, Franck Steinel a dit :

Ceci est une vraie question, et pour possiblement incongrue quelle soit, pour moi elle fait sens. Je m'explique, je n'ai pas de GPS, et pour cause, je n'en ai pas l'usage. Je me contrefiche d'avoir 200 000 fonctions pour me dire que j'avance, comment, et à quelle puissance ... Vu que je n'ai pas d'ambitions dans ce registre particulier. De fait un compteur filaire, avec le minimum d'infos utiles, me satisfait pleinement. 

 

Par contre, ce qui pourrait m'intéresser, ce serait de pouvoir rouler en des contrées inconnues, et pouvoir rentrer sans avoir a galérer pour retrouver mon chemin. Là oui, je trouverais ça très intéressant ! Seulement voilà, je n'y connais rien, et je m'en vais vous dresser le tableau, et l'idée que je m'en fais. Vous allez voir c'est folklorique ... Je dois dire, également, que j'ai survoler le dernier dossier du magazine Le Cycle, sur le sujet. En vain. 🙄

 

1) Un GPS vélo, n'est pas un GPS voiture. 

2) Peut-on prendre un GPS voiture pour faire du vélo ? Je m'explique plus bas ...

3) Un GPS vélo n'est fonctionnel que couplé à un smart-phone. Je ne veux pas de smart-phone.

4) On est dans l'obligation d'emmener son smart-phone lors de ses sorties. Ce point m'en... particulièrement. Oui je sais, c'est indispensable ... 

5) Un GPS possède plein de fonctions, qui ne servent que peu dans le cadre d'une géolocalisation. D'où l'intérêt éventuel d'un GPS voiture, même si pas adapté au vélo.

6) je ne veux absolument pas charger un parcours à l'avance. 

7) Les GPS vélo à un tarif raisonnable sont peu fiables. 

... ) Les GPS vélos sont plus cher que les GPS voitures. C'est n'importe quoi ! J'ai pas envie de mettre 600 euros dans un gadget de m ...

... ) Je veux juste rentrer chez moi facilement. 

...) Un GPS qui ne peut fonctionner indépendamment d'un smart-phone n'est pas un GPS, boudiou ! 😡

 

Bref, un GPS qui te dirait seulement où tu es, où tu peux aller, et comment revenir chez toi. Voir même, seulement comment rentrer rapidement. Pour moi, c'est ça un GPS, pas une usine à gaz qui coute un bras, et ne me sert à rien par ailleurs.

 

Bref, pour moi un GPS vélo, vu d'ici, c'est complètement C:)n, et j'en viens légitimement, selon-moi toujours, à me demander vraiment si cela existe, un GPS vélo ?! 

 

Merci, d'oeuvrer à me sortir des ténèbres qui sont les miens, mais peut être pas de l'obscurantisme non plus ... , progrès je te hais 😉

 

 

Je suis assez d'accord avec toi, les "GPS" de vélo devraient plutôt s'appeler "ordinateurs de vélo". J'en ai acheté un en décembre 2021 et je ne maîtrise toujours pas la fonction "guidage" qui plante régulièrement au point de ne m'être d'aucune utilité. Je vais devoir m'attaquer sérieusement à ce problème mais je ne trouve pas normal que ça ne fonctionne pas aussi simplement que le GPS d'une voiture. Heureusement que les fonctions relatives à l'entraînement sportif m'intéressent et m'amusent...

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Fabrice GANTIER a dit :

Je pense que si c'est uniquement pour se guider, c'est encore un smartphone pas cher qui fera le mieux le travail.

+ 1000

Avec un smartphone basique et Google maps par exemple on voit où l'on se trouve et cela permet de se repérer, il y a vraiment des gens qui se casse la tête ici  .....

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Celui ci devrait te convenir:

https://www.mio.com/fr_be/products/outdoors/cycling-navigation/cyclo-210

 

j'ai un modèle plus ancien mais le nouveau fait les mêmes fonctions. Tu peux l'utiliser sans chipo smartphone comme un gps de voiture, en introduisant ta destination, ville rue, et il te mène à bon port. Pas besoin de brancher quoi que ce soit sur l'ordi si tu n'en as pas besoin.

 

Un truc sympa, c'est la fonction surprise me. Tu indiques combien de km tu veux faire, il te localise et te propose trois circuits dans le kilométrage demandé. A toi d'en choisir un et il te guide tout du long. Si un jour tu es dans un endroit qui te plait mais dont tu ne connais pas les routes, ça peut t'emmener dans des ballades vraiment intéressantes sans jamais te perdre.

 

Cerise sur le gâteau, il a toutes les cartes d'Europe embarquées, ce que d'autres marques te font payer en plus, et cher.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

@ Thierry, eh ben c'est pas rassurant.

 

@ Fabrice, peut-être bien, mais je ne veux pas, ou plutôt, je ne veux plus de smart-phone. Mais cela va dans le sens que j'évoque, dès lors. Les GPS pur vélo, c'est le mouton à 5 pattes.

 

@ Sylvain, 1000 fois non merci, je ne veux pas d'un smart-phone. Si le Smartphone est tout indiqué, alors les GPS vélo n'en sont pas vraiment.

 

@ Michel, je prends bonne note. J'attendrais cependant de savoir où je vais poser mes valises. Car à quoi me servira une cartographie Europe, si jamais je suis ailleurs ? Qui plus est, le prix ne sera peut-être pas le même non plus. Parce que 200 boules, des Euroboules, gars, quand tu vois le prix des GPS voitures ... Tu te dis qu'on est bien mignon, quand même, nous autres cyclistes. 

 

Merci à tous en tout cas, de fait j'y vois plus clair. 

Modifié par Franck Steinel
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 14 minutes, Philippe MONTAGNAC a dit :

Pour s'orienter en terrain inconnu, il n'y a pas mieux qu'une carte. On peut glisser des copies dans une poche et ça ne tombe jamais en panne. Je préfère mettre 300 balles ailleurs que dans un compteur ou ordinateur de vélo. 

un tout petit peu d accord  au vu du tarif , mais on peut aussi faire du feu avec des silex.....🤣

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En valeur absolue c'est cher, on est d'accord. Ce n'est d'ailleurs pas nouveau, tout ce qui concerne le vélo est devenu prohibitif, et encore, si vous faisiez de la moto vous verriez autre chose! Là c'est du tout grand n'importe quoi exponentiel.

 

Ceci dit, ce petit appareil est bien pratique pour ceux qui ont l'art de se perdre comme votre serviteur. Je ne l'utilise que et uniquement en terres inconnues, ou si je suis dans une autre région que la mienne, ou pour faire une sortie existante que je télécharge sur internet - même moi j'y arrive, donc vous aussi vous pouvez.

 

Parfois ça va de travers - LBL, j'étais sur le parcours et le truc ne trouvait pas sa route, faut le faire, mais en général je trouve que c'est bien pratique et assez simple à utiliser.

 

Pour les cartes embarquées, Mio a cet avantage que toute l'Europe est couverte, on ne sait jamais, si un jour on passe une frontière sans l'avoir prévu aujourd'hui, on sera bien content de cette facilité.

 

Un achat plaisir qui ouvre de nouveaux horizons, grâce à lui j'ai pu faire un tas de sorties que je n'aurais jamais faites sans, et il m'a toujours ramené à la maison. Ca doit faire 9 ans que je l'ai, 200 euros, ça va.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

C'est marrant, depuis peu je regarde les motos, et en fait les prix sont sensiblement les mêmes que pour les vélos, c'est chaud quand même. 

J'ai lu un commentaire sous une vidéo dédiée, où le gars expliquait les économies d'échelle, le catalogue de pièces, etc ... N'empêche. 😶

 

C'est évident que si on s'en sert, genre régulièrement, ça devient plus intéressant, moins abusé. Mais forcément, vu d'ici, avec pour l'instant le peu d'usage potentiel, pour ne pas dire le pas d'usage ...

 

Je retiens, Mio. Merci Michel, et merci à tous.

Modifié par Franck Steinel
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
Il y a 5 heures, Philippe MONTAGNAC a dit :

Pour s'orienter en terrain inconnu, il n'y a pas mieux qu'une carte. On peut glisser des copies dans une poche et ça ne tombe jamais en panne. Je préfère mettre 300 balles ailleurs que dans un compteur ou ordinateur de vélo. 

oué bof j'ai un copain qui a plein de carte IGN quelle galère car cela couvre de petites partie , parfois il en faut 2 pour une rando de 10-15km   , le temps qu'il l'a déplie cela fait longtemps que je me suis orienté avec le smartphone .......et les cartes ne sont pas a jours ,  on c'est retrouvé une fois sur un carrefour  avec 6 chemins sa carte n'en n'avait que 4 lol  explication beaucoup de nouveaux sentiers crées par les débardeurs et parfois c'est le contraire des chemins non entretenue disparaissent et là tes kon avec ta carte .....idem pour la route il faut etre a jour avec les nouveaux rond points , nouvelles routes, lotissements etc.....je ne suis encore jamais tombé en panne avec le smartphone ..... le GPS c'est rapide est précis le top , maintenant rien n'empêche d'avoir les 2 pour assurer au cas ou .....

Modifié par Sylvain KARLE
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Franck Steinel a dit :

@ Thierry, eh ben c'est pas rassurant.

 

@ Fabrice, peut-être bien, mais je ne veux pas, ou plutôt, je ne veux plus de smart-phone. Mais cela va dans le sens que j'évoque, dès lors. Les GPS pur vélo, c'est le mouton à 5 pattes.

 

@ Sylvain, 1000 fois non merci, je ne veux pas d'un smart-phone. Si le Smartphone est tout indiqué, alors les GPS vélo n'en sont pas vraiment.

 

@ Michel, je prends bonne note. J'attendrais cependant de savoir où je vais poser mes valises. Car à quoi me servira une cartographie Europe, si jamais je suis ailleurs ? Qui plus est, le prix ne sera peut-être pas le même non plus. Parce que 200 boules, des Euroboules, gars, quand tu vois le prix des GPS voitures ... Tu te dis qu'on est bien mignon, quand même, nous autres cyclistes. 

 

Merci à tous en tout cas, de fait j'y vois plus clair. 

le smartphone fait de beaux souvenir photos , te guide a merveille et te donne plein de renseignements ,  peu t'aider en cas d'accident (il sauve des vies en prévenant les secours rapidement ), te sauve le diner quand tu est en retard lol   ....t'a mis combien dans ton vélo ? 

En voiture mon GPS c'est le smartphone  😅

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...