Aller au contenu

developpement pour forte pente


Ours
 Share

Messages recommandés

Le 17/06/2022 à 17:30, James JEAU a dit :

C'est possible, il te faut t'inscrire à Koh Lanta 😂

Je me disais aussi la même chose mardi dernier devant Koh lanta justement 😄

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je voulais juste savoir si mon braquet était adapté ou si c'était "moi" le problème.. puisque je n'avais aucune notion de braquet/développement , j'ai appris plein de truc justement parce que certaines personnes on bien saisis ma démarche et cela va me permettre d'améliorer mon vélo pour me sentir à l'aide dessus peut importe la topologie de la route 😄

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 47 minutes, Béga69 a dit :

Et pourtant dans les années 90 on faisait la Marmotte avec 39-25

La question est plus de savoir si c'est recommande de monter en 39-25. Le fait que ce soit possible ne veut pas dire que ce soit une bonne idee  😂 

Monter un col en force de temps en temps est un bon exercice au passage, et c'est quelque chose que font les pros, et cyclistes compétitifs pour gagner en force.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Ours a dit :

Je voulais juste savoir si mon braquet était adapté ou si c'était "moi" le problème.. puisque je n'avais aucune notion de braquet/développement , j'ai appris plein de truc justement parce que certaines personnes on bien saisis ma démarche et cela va me permettre d'améliorer mon vélo pour me sentir à l'aide dessus peut importe la topologie de la route 😄

Ne te formalise pas pour Michel, il est un peu bourru, mais il a bon fond.

Le problème, c'est qu'il manque juste un peu de vocabulaire.

Sorti de, brol, zoupla, au secours et parapente, il ne parle que de braquasse !

  • Haha 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord avec le gd Schtroumpf, si a 20 on doit déjà mettre de si petits braquets, comment voulez-vous progresser, il faut des fois remettre 20 x l'ouvrage sur le métier, comme on dit, pour acquérir de bonnes bases, rien n'empêche de monter 34-32, il peut très bien laisser ce 32 en réserve au cas où...utiliser le 23 et le 25 qui ne sont pas des couronnes énormes!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 32 minutes, Pierre-Yves DESSIMOZ a dit :

Tout à fait d'accord avec le gd Schtroumpf, si a 20 on doit déjà mettre de si petits braquets, comment voulez-vous progresser, il faut des fois remettre 20 x l'ouvrage sur le métier, comme on dit, pour acquérir de bonnes bases, rien n'empêche de monter 34-32, il peut très bien laisser ce 32 en réserve au cas où...utiliser le 23 et le 25 qui ne sont pas des couronnes énormes!

Ce qui marque la progression, c'est la vitesse de déplacement, et donc pas forcément le braquet utilisé. Il y a deux moyens d'accélérer à vélo : augmenter le braquet et augmenter la fréquence de pédalage.

 

On va plus vite sur un 34/34 à 85 tours/minutes que sur un 34/25 à 60 tours/minutes, et pour certains tourner à 85 tours/minutes est bien plus rentable qu'à 60 tours/minutes. J'ai pu comparer moi-même : j'arrive plus frais, les muscles bien mieux conservés et bien plus aptes à poursuivre l'effort sur une autre ascension.

 

À chacun de trouver la combinaison braquet/cadence qui lui convient le mieux. Il faut expérimenter soi-même.

 

Quitte à se tromper, de toutes façons, autant se tromper en mettant trop petit, car alors il suffit de descendre la chaîne pour rattraper l'erreur. Personne n'a d'objection à cela ?

Modifié par Franck PASTOR
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis assez d'accord avec le fait que quand on débute le vélo en montagne, qu'on n'a pas énorme d'entrainement, qu'on n'a pas le profil grimpeur, il vaut mieux avoir trop petit que trop gros afin d"éviter les souffrances et échecs inutiles. A priori avec 34x30 ou 34x32 notre ami devrait sans doute s'en sortir vu son jeune âge, mais rien n'es moins sur  

Modifié par Bruno GUILLEVIC
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Ours a dit :

Je voulais juste savoir si mon braquet était adapté ou si c'était "moi" le problème.. puisque je n'avais aucune notion de braquet/développement , j'ai appris plein de truc justement parce que certaines personnes on bien saisis ma démarche et cela va me permettre d'améliorer mon vélo pour me sentir à l'aide dessus peut importe la topologie de la route 😄

Tu es sur la bonne voie. Continue à t'écouter toi-même et fonce ! 🙂

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après trois pages passées à pinailler sur les 39x25 ou les 34x34, ne sommes-nous pas en train de passer à côté de l'essentiel ?

 

Chaque fois que j'essaie d'initier ma compagne à la technique, elle me remballe d'ordinaire en me rappelant que ça ne l'intéresse pas, mais dès que j'aborde la question des braquets, son oeil s'allume et elle fait toujours le même lapsus : braquet devient braquemart. Allez savoir pourquoi.

 

Ne tournons plus autour du pot : celui qui monte le Ventoux en 39x28 en 2h00 est-il plus viril qu'un autre qui réalise le même temps avec un 34x32 ? La question n'est pas facile et je propose d'inviter Rocco Siffredi pour arbitrer cet épineux débat.

 

PS : exceptionnellement, je demande l'autorisation de faire aujourd'hui usage de mon joker.

 

 

Modifié par Thierry GEUMEZ
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Franck PASTOR a dit :

« On » et « tout le monde », c'est assez différent.

A cette époque les cassettes s'arrêtaient à 25. Le choix se portait sur les plateaux 39 ou le triple ou encore le 38 en adaptable et puis c'est tout. La mode n'était pas à la moulinette. Maintenant c'est beaucoup mieux on peut s'équiper comme on veut, le panel des possibilités est bien plus important et c'est tant mieux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Thierry GEUMEZ a dit :

Après trois pages passées à pinailler sur les 39x25 ou les 34x34, ne sommes-nous pas en train de passer à côté de l'essentiel ?

 

Chaque fois que j'essaie d'initier ma compagne à la technique, elle me remballe d'ordinaire en me rappelant que ça ne l'intéresse pas, mais dès que j'aborde la question des braquets, son oeil s'allume et elle fait toujours le même lapsus : braquet devient braquemart. Allez savoir pourquoi.

 

Ne tournons plus autour du pot : celui qui monte le Ventoux en 39x28 en 2h00 est-il plus viril qu'un autre qui réalise le même temps avec un 34x32 ? La question n'est pas facile et je propose d'inviter Rocco Siffredi pour arbitrer cet épineux débat.

 

PS : exceptionnellement, je demande l'autorisation de faire aujourd'hui usage de mon joker.

 

 

Il y a quelques temps j'avais lu un article concernant un octogénaire qui montait le Ventoux sur un "grand plateau" et il me semble par les 3 routes 🤨

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Béga69 a dit :

A cette époque les cassettes s'arrêtaient à 25. Le choix se portait sur les plateaux 39 ou le triple ou encore le 38 en adaptable et puis c'est tout. La mode n'était pas à la moulinette. Maintenant c'est beaucoup mieux on peut s'équiper comme on veut, le panel des possibilités est bien plus important et c'est tant mieux.

Si tu parles des années 90, j'avais à l'époque un triple plateau 50-40-28 et une cassette sept pignons 13-28, Puis 13-30 vers la fin de la décennie. Déjà à l'époque, si on souhaitait de petits développements, on pouvait les avoir. Encore fallait-il le souhaiter, comme moi. C'était en effet nettement moins tendance que maintenant, mais question braquets, je n'ai toujours écouté que mes sensations, jamais la mode. 😎

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 37 minutes, Béga69 a dit :

A cette époque les cassettes s'arrêtaient à 25. Le choix se portait sur les plateaux 39 ou le triple ou encore le 38 en adaptable et puis c'est tout. La mode n'était pas à la moulinette. Maintenant c'est beaucoup mieux on peut s'équiper comme on veut, le panel des possibilités est bien plus important et c'est tant mieux.

J'ajoute que j'avais un collègue de travail à l'époque (vers 97-98) qui faisait lui de la compétition cycliste et qui m'a raconté en avoir tellement marre des plateaux trop gros de ses vélos qu'il s'était fait monter un double avec un petit plateau de 36. Le compact avant l'heure, quoi.

 

Je n'avais pas demandé les détails, mais j'imagine qu'il avait choisi un pédalier du genre Spécialités TA ou Stronglight.

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Franck PASTOR a dit :

J'ajoute que j'avais un collègue de travail à l'époque (vers 97-98) qui faisait lui de la compétition cycliste et qui m'a raconté en avoir tellement marre des plateaux trop gros de ses vélos qu'il s'était fait monter un double avec un petit plateau de 36. Le compact avant l'heure, quoi.

 

Je n'avais pas demandé les détails, mais j'imagine qu'il avait choisi un pédalier du genre Spécialités TA ou Stronglight.

Fin des années 80 et début des années 90, il fallait déjà trouver des pignons de plus de 25 ! Chez campa et Shimano pas de plateaux en dessous de 39. Il fallait monter de l'adaptable. La plupart des vélos étaient livrés avec un pédalier de 52-42. On tirait de trop gros braquets au détriment de la vélocité. J'avais régulièrement des tendinites aux genoux. Il y avait certainement moyen de trouver des plus braquets mais c'était quand même limité. De mémoire on pouvait trouver des triples en 30 40 et 50 mais encore une fois avec des pignons qui n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je peux certifier que les cassettes 13-26, 13-28 et 13-30 sept vitesses Shimano étaient en tout cas déjà disponibles dès 1994, quand j'ai acheté mon premier vélo de route « sérieux ». J'ai utilisé la 13-28 quelques années avant de passer à la 13-30 (entre autres pour mieux grimper à la Bastille de Grenoble, pour l'anecdote). Pour les autres marques et modèles, je ne sais pas.

 

Et effectivement, il fallait se tourner vers de l'adaptable pour les pédaliers. J'ai toujours utilisé du Spécialités TA, pour ma part. Rien que pour le triple, grâce aux dentures de TA on pouvait déjà descendre à… 24 dents. comme je le fais maintenant.

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 49 minutes, Franck PASTOR a dit :

Je peux certifier que les cassettes 13-26, 13-28 et 13-30 sept vitesses Shimano étaient en tout cas déjà disponibles dès 1994, quand j'ai acheté mon premier vélo de route « sérieux ». J'ai utilisé la 13-28 quelques années avant de passer à la 13-30 (entre autres pour mieux grimper à la Bastille de Grenoble, pour l'anecdote). Pour les autres marques et modèles, je ne sais pas.

 

Et effectivement, il fallait se tourner vers de l'adaptable pour les pédaliers. J'ai toujours utilisé du Spécialités TA, pour ma part. Rien que pour le triple, grâce aux dentures de TA on pouvait déjà descendre à… 24 dents. comme je le fais maintenant.

13-26 était une cassette classique à l'époque des 7 vitesses, mon premier bon vélo, acier, Cilo, 1000frs tous ronds, 2 plateaux bio pace 52-42, je n'ai malheureusement pas pu en profiter longtemps 89-92, une voiture l'a complètement démoli! Curieusement sur mon vélo de remplacement, un 40 acier s'était glissé à la place du 42, je n'avais pas aimé et remis un 42 alu BP...depuis 97 shimano a proposé 53-39 et 13-26.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 20/06/2022 à 15:52, Ours a dit :

Je voulais juste savoir si mon braquet était adapté ou si c'était "moi" le problème.. puisque je n'avais aucune notion de braquet/développement , j'ai appris plein de truc justement parce que certaines personnes on bien saisis ma démarche et cela va me permettre d'améliorer mon vélo pour me sentir à l'aide dessus peut importe la topologie de la route 😄

le cycliste n'est jamais le problème ou est toujours le problème...

le braquet c'est vraiment chacun pour soi... la règle c'est juste qu'il faut toujours avoir de la marge par rapport au moment ou tu te sens en inconfort.

Actuellement pour moi le braquet  le plus petit c'est 36/34 ça me permet de passer "souple" dans toutes les pentes "raisonnables" (<11%) et donc de passer à peu près bien dans les pentes plus raides quand il le faut. Ce n'est pas pour autant que je vais tout monter en 36/34 généralement ça sera plus entre 36/27 et 36/30 dans du 10% mais ça me laisse de la marge si j'ai besoin de récupérer...

Quand j'avais 20 ans de moins, mon braquet de récupération c'était 34/26... mais mes temps de montée étaient les 2/3 de ce qu'ils sont aujourd'hui.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...